Province de Reims
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vieilles Archives Bureau du curé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 12 ... 22  Suivant
AuteurMessage
Willy_II

avatar

Nombre de messages : 883
Localisation : Bertincourt (Artois)
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Vieilles Archives Bureau du curé    Dim 16 Nov - 10:36

- "He bien, je comprends, je vous laisse donc y aller mon fils. Je vous remercie encore d'être venu si vite. A bientôt !"

Le prêtre se leva, et raccompagna son fils jusqu'à la porte de son bureau.
Revenir en haut Aller en bas
http://rrs-reims.bbflash.net/diocese-de-beauvais-f72/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives Bureau du curé    Dim 16 Nov - 21:13

fredo entra dans le bureau et dit

bonjour mon pere je suis la comme vous l'aviez demandez et bouledogue et moi sommes pret a nous marier

puis elle attendi qu'il lui reponde
Revenir en haut Aller en bas
Willy_II

avatar

Nombre de messages : 883
Localisation : Bertincourt (Artois)
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Vieilles Archives Bureau du curé    Dim 16 Nov - 21:25

Le père William II venait tout juste raccompagner le jeune Tulle. Il continua à bavarder un peu avec Liptis, tandis que le volume de la bouteille de Bénédictine diminuait assez rapidement.
Puis, on frappa à sa porte. Il se leva pour ouvrir, et accueillit une jeune femme.


- "Oh bonsoir ma fille. Voici, et votre futur époux est-il là ? C'est à dire qu'avec vous, toute seule... on ne va pas pouvoir faire grand chose. Dès que vous serrez deux, nous irons à la Cathédrale passer à la publication des bans, et une quinzaine de jours après nous procéderons à votre mariage."
Revenir en haut Aller en bas
http://rrs-reims.bbflash.net/diocese-de-beauvais-f72/
Invité
Invité



MessageSujet: Bureau du Curé : père William II   Dim 16 Nov - 23:31

Bouledogue arriva devant la parte du bureau du Père WILLY_II et frappa.

TOC-TOC

Mon Père êtes vous présent ?

Il entendit du bruit dans le bureau poussa la porte et entra.

Bonjour mon père quelle joie de vous voir et de pouvoir vous parlez à vive voix

Il inclina sa tête en marque de respect.

Je viens me présenter à vous comme vous me l'avez demendé.
Je suis Bouledogue du village de bourganeuf dans le comté du Limousin et de la Marche.
Je suis meunier et cultivateur.


Bouledogue très ému continua.

Voici mon Père auriez vous l'amabilité de bien vouloir publier les bans de Dame Fredo* et de moi même en vue de notre mariage.
Je vous donne aussi les noms de nos témoins
Messire Chriss43 votre bon Maire et de Dame Perl.
Rassurez vous mon Père ma bien aimée va bientôt nous rejoindre pour comfirmer notre demande.


Il regarda le Père et attendit une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Willy_II

avatar

Nombre de messages : 883
Localisation : Bertincourt (Artois)
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Vieilles Archives Bureau du curé    Dim 16 Nov - 23:36

- "Bonsoir mon fils. Eh bien dites moi, après votre future épouse, vous voilà. Enfin vous êtes réunis. C'est parfait... dites moi, où voulez-vous résider par la suite ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://rrs-reims.bbflash.net/diocese-de-beauvais-f72/
Invité
Invité



MessageSujet: Bureau du Curé : père William II   Lun 17 Nov - 1:53

Bouledogue écouta le Pére Willy-ii.

Sur ce, assez confus il lui souria.

Tien tien je vois que je viens de louper ma douce

Pour attendre sa Belle à nouveau dans le bureau il décida de lui offrir une bonne cuvée du Calvados et en sorti une seconde pour trinquer avec le saint Homme.

ceci vous ferait-il patienter mon Pére.

et continua à discuter amicalement.

Je serais si comptent que vous puissiez nous compter dans vos fidelles.
mais malheureusement je ne puis rester chez vous mon Père
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives Bureau du curé    Lun 17 Nov - 20:10

fredo laissa parler boule puis souria quand il dit que elle va bientot nous regoindre puis dit

coucou mon cheri mais tu ma pas vu j'etait la deja

elle se met a rigoler puis repond au curé

mon pere nous residons a bourganeuf et allons rester resider la bas(hrp la femme de boule habite deja la et lui ne peut pas....)

elle se retourna vers son fiancer et l'embrassa tendrement puis attendi la reponse du curé
Revenir en haut Aller en bas
Willy_II

avatar

Nombre de messages : 883
Localisation : Bertincourt (Artois)
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Vieilles Archives Bureau du curé    Lun 17 Nov - 21:25

Le prêtre accepta volontiers la petite bouteille de Calvados. Ce n'avait guère le même goût que la Bénédictine dont il raffolait, mais c'était un tout aussi bon délice.

- "Je vous remercie mon fils, c'est très aimable à vous. Ayant déjà bien bu de ma Bénédictine, je vais juste goûter de votre bouteille pour le moment. Bon sinon, très bien pour le lieu de résidence, je voulais juste savoir. Intéressons nous maintenant à la publication de vos bans."

William II sortit un parchemin, une copie d'un extrait du Droit Canonique.

- "Voilà le passage du Droit Canonique concernant se que vous allez bientôt vivre... Notamment dans quelles règles votre publication des bans doivent être réalisés. Je vous le lis."

Il se racla la gorge deux petites fois, successivement, et commença à lire l'extrait d'une voix claire et compréhensible.

- "la cause matérielle = deux fidèles de sexes opposés.
la cause efficiente = tous les clercs peuvent s'occuper du mariage.
la cause formelle = la messe et l’échange de vœux et des alliances.
la cause finale = union devant Dieu dans le but de fonder une famille.

Ce texte sera effectif, sans effet rétroactif, à partir du lundi de Pâques 9 avril 1455. (il peut être appliqué dés publication dans le diocèse)


Cause matérielle

- le couple doit être formé de deux fidèles non soumis à interdiction et faire leur demande de fiançailles en publiant les bans au minimum 15 jours avant la date du mariage.

Les bans doivent être publiés par les deux parties, dans l’église de la paroisse de résidence des fiancés. Cette publication doit se faire à la paroisse des deux parties, ou de chacune d’elles si elles n’ont pas le même domicile. Les publications des bans énoncent les noms et prénoms, les professions, le domicile des futurs conjoints et le lieu où se déroulera le mariage. Le clerc qui célébrera le mariage doit être prévenu et bénira le couple lors de l'annonce en déclarant que la période de fiançailles est officielle.

Il est à noter qu'en cas de remariage, il faut vérifier que l'annulation du précédent mariage est valide et permet le remariage.
Il faut également qu'un délais raisonnable ( 1 à 3 mois ), entre la séparation effective et le remariage.


- Le clerc qui prépare le sacrement doit veiller à ce que les point suivant soit vérifié :

1) que les deux demandeurs ont rempli les conditions de publication des bans et sont donc officiellement fiancés. Si le couple est déjà fécond le mariage pourra être avancé pour se faire avant la naissance.

2) Que les fiancés sont de fidèles aristotéliciens et que leurs fiches ainsi que leurs certificats de baptême sont à jour aux registres de Rome avant la cérémonie.

3) Que les fiancés ne sont pas sujets à interdiction de mariage, entre autres que les fiancés ne sont pas déjà liés par une ordination ou un précédent mariage.

4) Que les fiancés n’ont pas de lien de consanguinité au quatrième degré ou moins.

Dans les cas d’empêchement signalés, le responsable de la cérémonie devra introduire un dossier pour une demande de dérogation à son supérieur hiérarchique directe ou directement à la curie.

Cause efficiente.

Sont seul habilités à célébrer un mariage, les prêtres ayant une charge de clerc ainsi que les diacres et assimilés.

Tout mariage devra se faire avec l’autorisation du curé de la paroisse des fidèles, ils devront donc résider dans la même paroisse. Si il n’y a pas de curé c’est à l’autorité religieuse locale de donner l’autorisation pour la cérémonie. Le mariage pourra être organisé n’importe où mais toujours avec l’autorisation de responsable religieux de la paroisse de résidence, ou à défaut par la curie. Seuls les mariages célébrés à Rome par un cardinal ou le Saint Père sont exemptés de cette obligation.

La présence de deux témoins, minimum, choisis parmi les fidèles est obligatoire. Il faudra donc au moins un témoin représentant la mariée et d’un témoin représentant le marié. Il sont les garants que le mariage respecte le droit au libre arbitre des fiancés.

La cause formelle.

Voir le dogme sur le mariage pour plus de détail.
Pour être valide un mariage doit remplir les conditions suivantes.

La cause matériel est correcte.
La cause efficiente est respectée.
Les époux étaient librement consentants et non contraints.
Les époux ont échangé leurs vœux de mariage, et les alliances.

Cas particulier, le droit coutumier.

Le droit canon encadre le Mariage pour garder une certaine uniformité du à l’unicité de l’Eglise. Toute fois pour raison culturelle les diocèses ou les provinces peuvent ajouter des restrictions pour l’organisation des mariages et devront faire connaître de façon claire et non ambiguë ces ajouts. Elles devront être validées par le Saint office qui ne devra que veiller à ce que les ajouts ne vont pas à l’encontre du dogme.

La cause finale

Etant donné que le mariage est fondé sur la création d'une communauté de vie et d'une union profonde des époux, il ne peut être considéré comme une simple formalité qui serait révocable à souhait. L'union spirituelle des époux n'est jamais une chose acquise et définitive, il convient de lutter pour la construire et la maintenir. Ainsi un simple désaccord des époux ne saurait en aucun cas justifier une séparation. La voie qui mène au paradis est étroite, et demande bien des sacrifices.
Toutefois un mariage peut-être annulé dans certaines circonstances, quand l'amitié des époux est rendue impossible par des actes graves et définitifs. Si les deux buts du mariage ont été atteints pendant une certaine période l'annulation de ce mariage ne donne toutefois pas licence de se remarier, sauf jugement contraire pour raisons exceptionnelles.
Le remariage n’est donc autorisé que si la séparation se fait sur une reconnaissance mutuelle de l’échec et qu’il n’y a pas eu de naissance suite à ce sacrement. En cas de séparation conflictuelle, si l’un des deux époux a visiblement été trompé et est donc une victime, il pourra être autorisée à se remarier après avoir été entendu en confession si il obtient l’absolution des ses péchés, car même si il est victime il doit purifier son âme avant de songer à un remariage.

Empêchements et causes d'annulation rétroactive, pour vice de procédure

Si malgré ces empêchements, le mariage à lieu il sera annulé et le ou les fautifs poursuivis par un tribunal de l’Inquisition pour blasphème. Si l’un des deux est reconnu innocent et ignorants des faits, il sera autorisé à se remarier après avoir été entendu en confession et avoir reçu l’absolution.

- Si au moins un des deux conjoints n'a pas reçu le baptême Aristotélicien ou a été sujet à une excommunication.
- Un des deux est déjà marié ou ne peut se remarier.
- Les deux sont liés par consanguinité au quatrième degré ou moins.
- Sauf dispense spéciale accordée par le Saint père, les prêtres ne peuvent être mariés, cacher son ordination pour se marier est donc cause directe d’excommunication.

Dissolution simplifiée du sacrement du mariage.

La dissolution n’est pas une annulation, le mariage reste considéré valide, mais les obligations entre époux sont levées. Pour les nobles, si la règle de L’Hérauderie nationale le permet : port conjoint du titre, et enfants gardant droit à leur héritage.


Si le conjoint meurt, le remariage est possible après une période de deuil.
Si l’un des deux conjoints décide de se faire ordonner avec l’accord de l’autre et qu’il n’y a pas eu de progéniture suite à ce mariage. Le mariage est annulé et l’époux restant laïc pourra se remarier. Si les deux époux décident de se faire ordonner, le mariage est simplement dissout.

Note: il est conseillé de faire constater le décès par le conjoint dés que possible et de demander un certificat au clerc qui officiera les funérailles, ou à l'autorité religieuse locale.

Annulation simple du sacrement du mariage.

L’annulation fait que le mariage est inexistant de façon rétroactive et donc les titres nobiliaires ne sont plus communs et les enfants sont considérés comme bâtards.

- Si le conjoint est excommunié ou apostasie , il est considéré comme mort pour l’église, le mariage est donc dissout et le remariage possible après une période de pénitence.
- Si un des conjoints est condamné à l'éradication pour hérésie ou sorcellerie, son mariage avec l'autre conjoint resté aristotélicien est annulé si ce dernier en fait la demande.
- Si le couple n’a pas eu d’enfant, et n’a pas réussi à développer son amour dans une amitié vraie, les époux peuvent demander l’annulation de leur mariage en introduisant une demande en commun et en toute amitié. Ils pourront se remarier après s’être faits confesser, et avoir reçu l’absolution et fait pénitence.


Annulation procédurière du sacrement.

- Tous les cas d’annulation ou de dissolution deviennent des cas d’annulations procédurières dès qu’il y a contestation d’un des époux ou d’un tiers. Cette contestation devra être faite dans les 15 jours suivant l’annonce de la décision d’annulation ou de dissolution.
- Si un des conjoints commet un adultère, le mariage peut-être annulé. Mais le remariage est impossible pour celui qui a été reconnu coupable d’adultère.
- En cas de disparition, éloignement, retraite spirituelle du conjoint pendant un temps supérieur à deux mois, et qu’il refuse tout contact, le mariage peut-être annulé, mais le remariage interdit pour celui qui a été reconnu coupable d’abandon conjugal.


Procédure d’annulation et de dissolution
Toute demande de dissolution ou d'annulation (simple ou procédurière) de mariage devra être déposée devant l'Officialité Episcopale dont le conjoint demandeur dépend.

Il revient à l'Officialité Episcopale de statuer et de publier un avis sur ladite demande. Cet avis devra ensuite être déposé auprès du Consistoire pontifical correspondant afin d'être validé. "


Il s'arrêta, leva les yeux vers le jeune couple silencieux, et dit :

- "Voilà, donc pour votre publication de vos bans... il est nécessaire de le faire ici et d'envoyer une copie à Bourganeuf, votre lieu de résidence futur. Il faudra les publier en l'église de votre paroisse... le mieux est d'envoyer une copie de vos bans à une personne que vous pouvez faire confiance, et qui s'occupera de les afficher à l'église. D'accord ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://rrs-reims.bbflash.net/diocese-de-beauvais-f72/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives Bureau du curé    Lun 17 Nov - 22:23

fredo ecouta ce qui dit le curé puis elle repondi

oui daccord
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Bureau du Curé : père William II   Lun 17 Nov - 22:53

Bouledogue regarda le Père et l'écouta attentivement dès la fin de sa lecture,et la réponse de sa bien aimée il répondit

oui mon Pére.

Il se retourna vers sa future épouse sourit et l'embrassa a son tour
Revenir en haut Aller en bas
Willy_II

avatar

Nombre de messages : 883
Localisation : Bertincourt (Artois)
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Vieilles Archives Bureau du curé    Mar 18 Nov - 20:57

- "Très bien, préparez moi donc ces bans, avec tout se qu'elles doivent contenir comme information... et montrez moi dès que c'est fini. Si c'est bon, on ira officialiser les fiançailles à la Cathédrale, le jour suivant."
Revenir en haut Aller en bas
http://rrs-reims.bbflash.net/diocese-de-beauvais-f72/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives Bureau du curé    Mer 19 Nov - 17:27

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Bureau du Curé : père William II   Mer 19 Nov - 19:18

Bouledogue très ému regardait sa bien aimée qui tandait le parchemin au Saint homme.

Et dit:

Si cela vous plait mon Père je l'envoies de suite à Bourganeuf.

Bouledogue prit sa Belle dans ses bras et lui dit:

Je t'aime ma Chérie.

Puis il regarda le Père William
Revenir en haut Aller en bas
Willy_II

avatar

Nombre de messages : 883
Localisation : Bertincourt (Artois)
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Vieilles Archives Bureau du curé    Mer 19 Nov - 22:30

Il commençait à faire tard. Par la fenêtre du bureau du prêtre on pouvait voir les différentes lumières de la ville en activité dans le noir de la nuit qui apparaissait. Le prêtre ferma les épais rideaux pourpres qui bordaient la grande fenêtre. La bougie sur le bureau était allumée, ainsi que quelques chandeliers muraux.

Sa fille prit un petit moment pour rédiger, lorsqu'elle eut fini il en prit connaissance.


- "Ce n'est pas mal, bien écrit... ceci dit, quelques petites choses. Il serait bien de commencer par "Nous, Damoiselle Fredo*, Maraîchère, vivant ...., Sieur Bouledogue, Meunier, Bléiculteur et Maraîcher...". Attention aussi, Bourganeuf, une majuscule s'il vous plait. Voilà... et n'oubliez pas d'ajouter votre lieu de résidence futur."
Revenir en haut Aller en bas
http://rrs-reims.bbflash.net/diocese-de-beauvais-f72/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives Bureau du curé    Jeu 20 Nov - 19:55

fredo ecoute attentivement ce que le curé dit puis ajouta:

maraichere? qu'est ce??? et notre residence futur est toujour bourganeuf on vous la dit plusieurs fois mon pere

elle pensa un instant que c'est chipoter la puis soupira
Revenir en haut Aller en bas
Willy_II

avatar

Nombre de messages : 883
Localisation : Bertincourt (Artois)
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Vieilles Archives Bureau du curé    Jeu 20 Nov - 20:00

- "Excusez moi, mais Maraîchère, c'est celle qui cultive son potager... qui produit donc des légumes."

Comme lisant dans le regard de son enfant, le père William II lui dit :

- "Ce n'est pas chipoter que je fais, mais c'est juste une correction, car le ban n'est point un vulgaire papier, avec de vulgaire phrase... Comprenez-moi."
Revenir en haut Aller en bas
http://rrs-reims.bbflash.net/diocese-de-beauvais-f72/
Willy_II

avatar

Nombre de messages : 883
Localisation : Bertincourt (Artois)
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Vieilles Archives Bureau du curé    Jeu 20 Nov - 20:05

Il rajouta aussi :

- "Oh et puis, pour votre lieu de résidence futur, vous me l'avez bien dit, je sais très bien, mais dîtes... cela n'empêche que vous devez l'informer sur ce ban."
Revenir en haut Aller en bas
http://rrs-reims.bbflash.net/diocese-de-beauvais-f72/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives Bureau du curé    Jeu 20 Nov - 21:41

fredo fit de gros yeux etonner et dit

mon dieu mais vous etes un sorcier? vous lisez dans les pensées

elle pris un air effrayer se blotti contre boule un instant puis ajouta

pour maraichere ou cultive le potager ca revien au meme ensuite pour le lieu de residence c'est bien ecrit "vivant a bourganeuf" c'est bien clair non??????? Poup moi le bans est bien noter

elle se retourna vers boule un peu facher et lasse de tout cela
Revenir en haut Aller en bas
Willy_II

avatar

Nombre de messages : 883
Localisation : Bertincourt (Artois)
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Vieilles Archives Bureau du curé    Jeu 20 Nov - 21:54

Le père William était un peu choqué par se que venait de dire sa fille. Etait-ce bien la première fois qu'on l'insulté de sorcier, et qu'on ne lui obéissait pas. Il était tellement offusqué qu'aucun mot ne su sortir de sa bouche...


[HRP : Super ce RP... j'adore (Ironique !) comment votre personnage parle à un curé au XVème siècle. Faut le faire...]
Revenir en haut Aller en bas
http://rrs-reims.bbflash.net/diocese-de-beauvais-f72/
Invité
Invité



MessageSujet: Bureau du Curé : père William II   Jeu 20 Nov - 23:09

Bouledogue ayant écouté sa douce et le Saint-Homme se sentait un peu confus...Il sorti un parchemin et s'appliqua à y inscrire.....



Ensuite de quoi,il se permit de les interrompre...

Mon Père,pouvez-vous regarder ceci? Cela vous convient-il?

Il se retourna ensuite sur sa belle et lui sourit espérant ainsi faire retomber la tension qui semblait monter...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives Bureau du curé    Jeu 20 Nov - 23:28

(hrp: desoler mais c'est la 1ere fois qu'un curé fait autant de chichi la fredo a failli se marier 2 fois et jamais aucun soucis! franchement tu exagere et en plus lire dans les pensee d'une personne est traiter de sorcier meme un curé ok? donc attention a ton rp!)
Revenir en haut Aller en bas
Willy_II

avatar

Nombre de messages : 883
Localisation : Bertincourt (Artois)
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Vieilles Archives Bureau du curé    Jeu 20 Nov - 23:50

Le père William était toujours aussi offusqué par le manque de respect de sa fille. Pouvait-il passer dessus ? Tout d'un coup, le jeune homme lui montra le parchemin écrit comme il le fallait.

- "Mon fils, ceci me convient à merveille. Je vous remercie de m'avoir compris. Vous voyez, ce n'était guère difficile... Nous pourrons célébrer vos fiançailles demain, car il est un peu tard pour aujourd'hui, me comprenez vous... c'est que j'ai eu une assez grosse journée chargé."

(HRP : Ce n'était pas du Chichi, les phrases étaient males rédigées... voilà tout. "Cultive" à la place de "Cultivatrice", il y a une différence, par exemple. J'espère pour vous que vous la voyez... et puis si vous avez bien lu, mon personnage ne lisait pas dans les pensées du votre, mais il se justifiait juste pensant aussi que sa tenue pouvait paraitre pour du chipotage... mais sinon, à cette époque, manquer de respect à un religieux ça peut aller loin. Donc insulter de sorcier, ce n’est vraiment pas crédible du tout à moins de jouer une personne bossus et borgnes, maudits et prévaricateurs, vivant dans les ordures, la sueur et le sang (qui ne serait pas invitée dans mon bureau). Donc avant de faire des remarques sur mon RP que je fais déjà depuis 3 ans, veuillez corriger le votre Wink Amicalement, Joueur Ludovic)
Revenir en haut Aller en bas
http://rrs-reims.bbflash.net/diocese-de-beauvais-f72/
Invité
Invité



MessageSujet: Bureau du Curé : père William II   Ven 21 Nov - 15:18

Bouledogue regarda sa belle et lui souria ensuite il se retourna vers le Père William.

Mon Père je fais vite un double pour Bourganeuf et je l'envie au plus vite.

Il prit un second parchemin et recopia les bans puis il releva la tête et posa une question au Saint-Homme.

Mon Père pouvez-vous me dire si je dois prévenir nos témoins

Sieur Chriss et Damoiselle Perl.


Bouledogue poursuivit la suite de la copie en attendant la réponse....
Revenir en haut Aller en bas
Willy_II

avatar

Nombre de messages : 883
Localisation : Bertincourt (Artois)
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Vieilles Archives Bureau du curé    Ven 21 Nov - 21:46

- "Vous pourrez prévenir vos témoins quand nous aurons la date officielle de votre mariage, par contre vous pouvez les inviter, ainsi que vos amis, à assister à la cérémonie de vos fiançailles. C'est à dire, quinze jours après les fiançailles qu'on débutera dès demain matin à la première heure. Cela vous convient-il ?"

(Il est trop tard RP pour commencer les fiançailles maintenant, mais j'ouvre le sujet des fiançailles à la Cathédrale maintenant. RP ça sera le lendemain)
Revenir en haut Aller en bas
http://rrs-reims.bbflash.net/diocese-de-beauvais-f72/
Invité
Invité



MessageSujet: Bureau du Curé : père William II   Ven 21 Nov - 23:07

bouledogue avait envoyé sa plus belle colombe a la mairesse de Bourganeuf pour qu'elle puisse publier les bans dans le village.

Il écouta le Père William.

Bien mon Père sachez que cela sera chose faite nos témoins serons invités.
Mais je n'ai pas beaucoup d'amis ici mais nous ferons de notre possible pour que nous soyons nombreux.


Il sourit le salua prit sa future épouse par le bras et se hâta à aller répendre la bonne nouvelle dans les villages de l'Artois.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vieilles Archives Bureau du curé    

Revenir en haut Aller en bas
 
Vieilles Archives Bureau du curé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 22Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 12 ... 22  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nord 59 Archives en ligne
» Les archives départementales
» Les archives départementales de Seine-Maritime en ligne à partir de 2010
» Archives catholiques d'Algérie en métropole, La localisation
» Orne 61 Archives en ligne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archevêché de Reims :: Diocèse de Beauvais :: Diocèse de Beauvais :: VISITEURS : Cliquez sur votre paroisse! :: Paroisse de Bertincourt-
Sauter vers: