Province de Reims
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Situation 2018 de l'Artois

Aller en bas 
AuteurMessage
Talona
Archevêque de Reims
Archevêque de Reims
avatar

Nombre de messages : 1484
Localisation : Epernay
Date d'inscription : 06/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Archevêque métropolitain
MessageSujet: Situation 2018 de l'Artois   Jeu 28 Juin - 9:33

Entretien avec Albroc, prince de la principauté


Albroc a écrit:
Bonjour, Bienvenue en Artois.

Je me présente Albroc, Prince d'Artois. J'ai autorité sur la diplomatie en Artois, donc des relations avec l'Eglise ou toute entité étrangère.

Vu que vous ne connaissez pas très bien l'histoire de l'Artois, je vais vous faire un topo d'ensemble.

L'Artois s'est déclaré indépendant depuis bientôt 7 ans.
Depuis, il n'y a plus un seul officier royal qui agit en Artois. Donc, ne vous inquiétez pas, c'est pas le royaume de France voisin qui ira prendre le diocèse car c'est chez nous.
On refuse le passage d'armées royales en Artois depuis le début.

L'Artois et le royaume de France sont en trêve depuis plus de 2 ans. Les différentes reines ont toujours cherché à le poursuivre.
Donc en Artois, il faut pas nous parler de royal, déjà qu'il faudrait préciser si c'est anglais ou français ou impérial car nous avons plus de relations avec les autres royaumes qu'avec les provinces françaises.

Ensuite, d'un point de vue religieux, il y a eu des transformations avec le Très Haut qui nous a concocté un besoin maladif d'aller en confession.
Cela nous a amené à réfléchir sur la place de la foi dans la société artésienne et pour les artésiens.

Comme vous pouvez le voir dans la constitution, une charte est notre élément de base:

Citation :
Art. 1.3 : La religion officielle de l'Artois est l'aristotélicisme, et répond à la charte morale et religieuse définie par le Prince.

Citation :
Charte morale et religieuse d’Artois

L’Artois est une terre aristotélicienne, par ses valeurs qu’elle vit depuis des lustres, qu’elle défend.
Ces derniers temps, le peuple artésien a prononcé le souhait de choisir le représentant de la cure locale afin de lui proposer une religion au sein du lieu de culte, mais aussi un lieu de confession.
Cette tâche ne peut être accomplie que par des personnes formées aux livres saints, compétentes et expérimentées. Seules des religions sont à même de remplir cette mission.
Sachant les spécificités de la population artésienne, partagée sur plusieurs fois aristotéliciennes, le Conseil provincial souhaite définir le cadre légitime de l’action de toute religion reconnue par l’Artois.
Ainsi, nous définissons les principes suivants:
- Seule une religion partageant et suivant les préceptes d’Aristote sont légitimes en Artois.
- Toute religion s’engage à s’assurer de la bienveillance de ses membres envers l’Artois.
- Toute action régalienne est soumise à l’approbation du Conseil provincial. Aucune communauté religieuse ne peut émettre un impôt, lever une armée en Artois, sans l'approbation extraordinaire du Conseil provincial.
- La religion n’appelle pas à la mise à mort d’un artésien, fut-il d’une autre religion. L’appel à une guerre religieuse serait un acte de guerre envers la société d’Artois.

Les conditions de la reconnaissance d'une religion sont:
- La religion reconnue est organisée en institution et ayant un siège religieux au sein de l'Artois.
- Tout curé, confesseur présenté doit avoir confirmé son cursus d’érudition de l’église auprès de l’université d’Artois.
- La religion accepte la charge de confesser les artésiens.
- La religion reconnue doit accepter et reconnaître l’application de ce texte en Artois.


Dans ces conditions, le Conseil provincial reconnaît l'institution religieuse en lui concédant le statut d’institution indépendante d’Artois. La Principauté d’Artois peut concéder des terres aux religions reconnues afin qu’elle puisse s’épanouir comme partie intégrante de l’Artois, dans le cadre d'un accord commun avec toutes les spécificités et particularités de chaque religion.


Il s'avère que de nombreux artésiens ne partagent pas la foi romaine, au sens que soit ils croient en une autre religion soit ils n'y croient pas. Or, en Artois, on pense à tout le monde, on ne laisse personne derrière.
Ainsi, on a réfléchi à ce qui était essentiel pour les artésiens.
Les cures sont un espace considéré comme appartenant à tous les artésiens. Ainsi, ils peuvent décider de leur curé qui devra choisir des confesseurs.
Notre base reste l'aristotélicianisme, le vivre ensemble, mais plusieurs manières de le percevoir existe. Amener la société dans un conflit spirituel est inacceptable pour les artésiens. Et si une religion voulait nous embarquer dans un conflit, elle serait vite mis hors d'Artois. Les brigands réformés ont pas de lieu d'hôtel en Artois.
Aucune armée religieuse n'est acceptée en Artois. C'est un principe très ancien. Sans accord de l'Artois, c'est considéré comme un acte de guerre.

Mais la foi et la morale sont très importantes pour la population. La morale (les pêchés/confessions) et la foi doivent être protégés. On ne peut pas laisser n'importe quel zozo de parler de foi alors que c'est pour arnaquer les artésiens.
D'où cette charte, qui permet d'avoir une mise en responsabilité de représentants religieux.
Un engagement de servir les artésiens pour leur foi et leur morale d'un côté et de l'autre, le soutien et la protection de l'Artois.
Donc tout siège religieux, d'une religion ayant accepté nos principes est protégé par l'Artois.
Ainsi, il a été choisi de considérer que l'archevêché était un siège de l'Eglise romaine.
Le pape choisit son archevêque, sans intervention du temporel.

Evidemment, empêcher les artésiens d'avoir un curé ou des confesseurs qui ne seraient pas romains pour à la place n'avoir personne serait mal vu.
On en avait discuté avec le précédent archevêque.

On répond aux besoins des artésiens, ce qui permet de vivre en pleine confiance et de réfléchir sur le bien vivre ensemble.

Ah et j'ajoute un point, en tant que Prince d'Artois, je vais associer des fiefs de roture de charge aux cures et à l'archevêché. C'est-à-dire des terres, non seigneuriales, à disposition du titulaire de la charge. Des terres, un titre, un blason.
Cela devrait permettre plus de subsistances et de trouver plus de monde autour de ces charges.

Il y a quelques années, nous avions discuté de l'installation de commanderie avec l'Ordre du Temple, mais il était dans une mauvaise période.

L'Artois dispose de plus de 1000 terres et d'un espace féodal plus libre que ceux qui existent dans les autres royaumes.
Il n'y a pas de fiefs de retraite pour le Comte, il n'y a pas de cérémonies d'allégeances, il y a une base commune pour les anoblissements permettant de les faire en toute transparence, un retrait de rang pour les inactifs et une hérauderie moins autoritaire et on reconnait les clans IG avec des droits propres. Nous avons un espace avec beaucoup de diversité et d'opportunités.
Les terres des cures et de l'archevêché pourraient devenir des fiefs seigneuriaux si le service à l'Artois est cohérent. Nous avons des seigneurs de service. Ce n'est pas, on mérite et on pionce. Chaque seigneur est responsable d'une part de l'Artois.


L'Artois est un espace où chacun peut y trouver sa place, tolérant, ce qui peut amener à de multiples confrontations, mais il y a une unité.

Pour nos souhaits, ce serait d'avoir l'acceptation par Rome de cette tolérance en Artois... sinon voyez avec Paris qui accepte que des réformés soient évêques... ce qui est contraire à leur foi mais bon.
Pas d'armée épiscopale, pas d'impôts. L'Artois s'engage à protéger les cathédrales d'Artois.
Nous sommes prêt à de vrais échanges spirituels, commerciaux. L'installation de communauté religieuse romaine serait soutenu.

Pour moi, une vraie religion est une religion qui vit avec sa population, et pas uniquement dans son église. Au contraire, l'Eglise romaine a des compétences juridiques car maîtriser le droit canon n'est pas si facile, et elle peut en avoir d'autres.

Vous serez évidemment confrontés avec les tastevinois, dont on n'a pas encore réglé le cas spirituel à cause d'un souci temporel.
Il y a aussi des réformés mais qui ne souhaitent pas, pour l'instant faire du développement spirituel.

_________________
Monseigneur Talona De Vir,
Archevêque métropolitain (Alcoolique) de la Province de Reims


Son Credo :
Convivialité-Spiritualité-Vin de Qualité
Revenir en haut Aller en bas
Floralye

avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : Chambrai
Date d'inscription : 20/03/2018

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Archevêque suffragant
MessageSujet: Re: Situation 2018 de l'Artois   Jeu 28 Juin - 13:12

Hé bien, si la religion est aristotélicienne, je ne devrais pas trop avoir de problème pour y avoir un concordat ou du moins changer l'ancien.

Voilà sur quoi nous travaillons.


Citation :
Les objectifs sont nombreux et les enjeux sont collosaux:
-Affaiblir Tastevin en nous alliant avec l'Artois, il faut les isoler.
-Je viens de découvrir que l'Artois est ennemi de la reine. Je propose une alliance avec l'Artois selon le principe que les ennemis de mes ennemis sont nos amis.
-L'Artois renoncera à son traité avec tastevin si il a davantage à gagner avec l'archidiocèse de cambrai, qui est puissant si son eveque controle toutes ses paroisses.
-Le conseil Comtale a plutot interet à bien s'entendre avec l'eveque (vous), car nos votes comptent double. De plus, les politiciens sont sensibles à l'argument suivant : "on controle le clergé, on controle les clercs, on vire les inactifs et on place nos partisans. Un mot de notre bouche, et le clergé votera pour votre candidat."
-Jehane me dit qu'elle ne pense pas qu'il y ait beaucoup d'independantistes qui veulent se rapprocher de tastevin. Cela expliquerait pourquoi personne s'est mis sur notre route.
-Au final, l'idée serait d'obtenir des accords, puis un concordat.

Et plus particulièrement la dessus :

Citation :
- Seule une religion partageant et suivant les préceptes d’Aristote sont légitimes en Artois.
- Toute religion s’engage à s’assurer de la bienveillance de ses membres envers l’Artois.
- Toute action régalienne est soumise à l’approbation du Conseil provincial. Aucune communauté religieuse ne peut émettre un impôt, lever une armée en Artois, sans l'approbation extraordinaire du Conseil provincial.

Citation :
Pour nos souhaits, ce serait d'avoir l'acceptation par Rome de cette tolérance en Artois...

Je vous en dirais plus une fois nos discussions terminées avec Son Altesse Albroc et le Conseil Comtal.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Talona
Archevêque de Reims
Archevêque de Reims
avatar

Nombre de messages : 1484
Localisation : Epernay
Date d'inscription : 06/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Archevêque métropolitain
MessageSujet: Re: Situation 2018 de l'Artois   Jeu 28 Juin - 15:35

ca me plait pas ce que le prince souhaite. C'est du copié/collé les souhaits de la reine! J'avoue que cela me fait flipper, mais ca coute rien de discuter et de négocier.

Deux possibilités:
-soit on arrive à un compromis, et tout va bien
-soit le prince refuse les compromis, et je ne sais pas comment reagir. Encore une fois, il y aura deux scénarios: la confrontation ou la soumission.

Avec votre permission, je souhaite oeuvrer du mieux possible vers un compromis. Il faudra donc offrir des choses au prince en échange de concessions.... Wink

_________________
Monseigneur Talona De Vir,
Archevêque métropolitain (Alcoolique) de la Province de Reims


Son Credo :
Convivialité-Spiritualité-Vin de Qualité
Revenir en haut Aller en bas
Floralye

avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : Chambrai
Date d'inscription : 20/03/2018

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Archevêque suffragant
MessageSujet: Re: Situation 2018 de l'Artois   Jeu 28 Juin - 18:07

Tout a fait favorable a ce que vous continuiez, Monseigneur.
Je lui ai mis sous le nez le concordat qui existait entre l'Artois et L’Église, voir ce qu'il va en dire, ben sur il y aura des choses à modifier tout comme dans la Charte !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Talona
Archevêque de Reims
Archevêque de Reims
avatar

Nombre de messages : 1484
Localisation : Epernay
Date d'inscription : 06/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Archevêque métropolitain
MessageSujet: Re: Situation 2018 de l'Artois   Jeu 28 Juin - 20:23

On a 3 jockers et 1 argument clé:
-reconnaissance de l'artois en tant que principauté (un joli cadeau!)
-la "fausse" soumission du clergé a la principauté d'Artois (un gros pavé dans la mare, a manier avec prudence et en concertation avec l'ensemble du clergé)
-faire entrer un copain du prince dans le conseil diocesain (tres facile à faire, et ca coute rien ou pas grand chose, tout depend du poste)
-On peut aussi jouer sur un argument, sur le vote du clergé, mais c'est pas vraiment un jocker interessant. C'est juste un argument supplementaire.


Oui ce second jocker pourrait vous choquer, mais on resterait largement gagnant.
Deja ce n'est pas une soumission totale, il s'agit de perdre quelques pouvoirs pour obtenir bien davantage.
Par un concordat, le prince nommerait l'eveque sous réserve que cet eveque soit le candidat du métropolitain. Ce serait un moyen efficace pour conserver votre pouvoir, le prince fera ainsi le maximum pour accepter un candidat soumis, un candidat qui fait partie de notre bande puisqu'il serait proposé par le métropolitain. Selon les nouvelles regles, ce type d'accord existe deja. On appelle cela la domination de la cathedre: c'est soit Rome soit le pouvoir royal (ou le comte, comme vous voulez). Celui qui domine la cathedre domine la nomination de l'eveque.

Que gagne t on avec ce second jocker?
-si le prince controle l'eveque et la religion, il est évident que l'Artois doit élever la religion aristotelicienne au rang de religion officielle d'Etat (bingo)
-tastevin aura du souci à se faire, on gagne un allié contre tastevin. Dès que les murailles tomberont, on sera prioritaire pour récupérer l'abbaye.
-on détruit tous les opposants religieux en Artois
-les eglises d'artois appartiendraient à l'eglise locale, on controlerait completement le clergé local meme si le prince peut mettre le nez dans nos affaires. Il va faire quoi? un bapteme? un mariage?... pfff... non je ne crois pas. On délimitera des roles et des limites que chacun ne devra pas dépasser, mais le prince aura le sentiment que son eglise est docile et soumise. Le reve d'un prince, quoi! :p

Rome refusera la soumission de l'eglise locale au prince, sauf si on apporte ces bons arguments et si on fait un concordat dans lequel on est gagnant. Qu'est ce qu'un peu de pouvoir et de liberté perdu si on obtient notre but ultime? --->conserver nos acquis et promouvoir l'eglise.

_________________
Monseigneur Talona De Vir,
Archevêque métropolitain (Alcoolique) de la Province de Reims


Son Credo :
Convivialité-Spiritualité-Vin de Qualité
Revenir en haut Aller en bas
Floralye

avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : Chambrai
Date d'inscription : 20/03/2018

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Archevêque suffragant
MessageSujet: Re: Situation 2018 de l'Artois   Jeu 28 Juin - 22:59

Oui, je pense aussi que Rome refusera la soumission de l'église au Prince, mais pas nous.
Va savoir avec un bon concordat pourquoi pas et on s'y attèle doucement mais surement.
J'ai vu bien pire que cela en politique, brosser dans le sens du poil par exemple pour tout renier ensuite, une fois que c'était accepté ! Vous voyez ce dont quoi je parle, Monseigneur


Le danger, c'est que le prince accepte tout puis change d'avis... pffff.... oui il faut un concordat, et en attendant un concordat signé, il faut rédiger un traité

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Talona
Archevêque de Reims
Archevêque de Reims
avatar

Nombre de messages : 1484
Localisation : Epernay
Date d'inscription : 06/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Archevêque métropolitain
MessageSujet: Re: Situation 2018 de l'Artois   Ven 29 Juin - 8:19

Attention, ce n'est pas vraiment une soumission totale, le prince n'aurait pas son mot à dire sur notre gestion interne. Mais il pourrait co-nommer l'eveque avec Rome. Et il pourrait participer a la nomination du conseil diocésain par exemple...

Enfin, c'est encore flou... on devrait attendre de voir comment les discussions se déroulent avec le prince. L'idée d'une demi-soumission, c'est que notre religion devienne religion d'Etat, la seule et unique. Il n'y a aucun interet à nous soumettre (ou demi soumettre) si on ne gagne pas quelque chose d'exceptionnel en échange

_________________
Monseigneur Talona De Vir,
Archevêque métropolitain (Alcoolique) de la Province de Reims


Son Credo :
Convivialité-Spiritualité-Vin de Qualité
Revenir en haut Aller en bas
Floralye

avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : Chambrai
Date d'inscription : 20/03/2018

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Archevêque suffragant
MessageSujet: Re: Situation 2018 de l'Artois   Ven 29 Juin - 17:47

Je suis d'accord avec vous, attendons Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Talona
Archevêque de Reims
Archevêque de Reims
avatar

Nombre de messages : 1484
Localisation : Epernay
Date d'inscription : 06/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Archevêque métropolitain
MessageSujet: Re: Situation 2018 de l'Artois   Dim 1 Juil - 15:01

Soit le prince manque de temps,
Soit il nous fait mariner,

L'impatience est un danger, car cela nous met en position de faiblesse.
Pour la reconnaissance de l'Artois, il faut bien préciser que" cela ne dépend pas de nous", et dire que "ce sera extremement difficile à obtenir".... "sauf si on obtient des compromis interessants qu'on pourrait ensuite montrer à rome pour justifier la reconnaissance".

Maintenant je propose qu'on se taise à notre tour, et qu'on attende une réponse du prince.... ca peut durer des semaines, voire mettre fin aux discussions. Cela m'est deja arrivé, c'est un signe de tres mauvaise volonté et d'arrogance.

_________________
Monseigneur Talona De Vir,
Archevêque métropolitain (Alcoolique) de la Province de Reims


Son Credo :
Convivialité-Spiritualité-Vin de Qualité


Dernière édition par Talona le Dim 8 Juil - 21:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Floralye

avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : Chambrai
Date d'inscription : 20/03/2018

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Archevêque suffragant
MessageSujet: Re: Situation 2018 de l'Artois   Dim 1 Juil - 22:45

Ce que j'ai dis dans ma dernière parole et je ne pense pas avoir vendu quoi que ce soit.
Si vous voulez obtenir et avoir quelque chose, il faut que cet andouille entêté de Prince voit que nous bossons pour lui et que Rome, comme je l'ai dis, à les yeux tournés vers l'Artois, du moins l'un des deux (^^)

On va se taire, d'ailleurs c'est bien mon intention tant qu'il n'y a pas de réponse de ce coté là.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Talona
Archevêque de Reims
Archevêque de Reims
avatar

Nombre de messages : 1484
Localisation : Epernay
Date d'inscription : 06/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Archevêque métropolitain
MessageSujet: Re: Situation 2018 de l'Artois   Lun 2 Juil - 12:19

Franchement, je le sens mal.
Mais bon, comme je suis de nature parano, ca influence aussi mon jugement

Et vous savez bien que la patience n'est point ma vertue.... Wink Wink je respire, je respire

_________________
Monseigneur Talona De Vir,
Archevêque métropolitain (Alcoolique) de la Province de Reims


Son Credo :
Convivialité-Spiritualité-Vin de Qualité
Revenir en haut Aller en bas
Floralye

avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : Chambrai
Date d'inscription : 20/03/2018

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Archevêque suffragant
MessageSujet: Re: Situation 2018 de l'Artois   Lun 2 Juil - 19:19

Respirez fort, Monseigneur ! A fond ! cela vous fera le plus grand bien !

Il répondra dès qu'il saura quoi répondre, ensuite, au pire si il laisse tomber les pourparlers celà ne viendra que de lui et pas de nous.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Talona
Archevêque de Reims
Archevêque de Reims
avatar

Nombre de messages : 1484
Localisation : Epernay
Date d'inscription : 06/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Archevêque métropolitain
MessageSujet: Re: Situation 2018 de l'Artois   Mar 3 Juil - 16:38

Je ne vous cache pas que l'arrivée de mgr bardieu tombe pile poil au bon moment!
Nous pourrions utiliser une nouvelle stratégie , le commerce. Il parait que c'est tres efficace pour rendre dépendant un pouvoir temporel

Personne n'ose s'opposer à la toute puissance de Ste illinda, car ils possedent le pouvoir commercial et l'argent. Grace à eux, les comtés peuvent monter leur prestige. C'est précisément cela qu'il nous faut, et voila pourquoi je vous conseille de suivre attentivement les discussions.

Je n'ai pas bien compris les enjeux commerciaux, comme ca fonctionne, mais bardieu va nous l'expliquer (il m'a expliqué deja trois fois, mais j'ai besoin d'une 4eme, je fais un blocage psychologique sur le commerce ) Wink Wink Wink

_________________
Monseigneur Talona De Vir,
Archevêque métropolitain (Alcoolique) de la Province de Reims


Son Credo :
Convivialité-Spiritualité-Vin de Qualité
Revenir en haut Aller en bas
Floralye

avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : Chambrai
Date d'inscription : 20/03/2018

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Archevêque suffragant
MessageSujet: Re: Situation 2018 de l'Artois   Mar 3 Juil - 18:27

Sourit à Monseigneur.

Ce que je sais sur le Prestige c'est que plus l'Artois achète et vend les produits de luxe, aux habitants nobles ou a un autre Comté ou Duché, plus il gagne sur le Prestige.
Bien sur d'autre chose font monter le Prestige d'un Comté ou d'un Duché.

Chaque Comté ou Duché possède un niveau de prestige, ce Prestige est symbolisé par des * (Hors de la Ville => Information sur les villes => Duché ou Comté ou vous êtes) et vous verrez les étoiles (*) que nous possédons.

Il symbolise la renommé de notre Comté/Duché dans les contrées avoisinantes, mais aussi dans tout le royaume.

Un Prestige fort augmente la puissance de l'Armée et de la Bureaucratie. Et plus un Comté/Duché est victorieux (batailles remportées, etc), moins il dépense d'argent, argent qu'il peut utiliser pour ses habitants.

Voilà les différentes dénominations que peut avoir un Comté/Duché.


Citation :
***** : Comté/Duché admirable, connu dans toute l'Europe comme un lieu de puissance et de prospérité. On ne prononce son nom qu'avec admiration ou crainte. Les habitant de cette province sont extrêmement fiers d'eux-mêmes et savent que tout leur est possible

**** : Comté/Duché glorieux, fier et puissant. Il étend son influence sur ses voisins, possède une économie florissante et le montre.

*** : Comté/Duché valeureux. L'économie est saine, l'administration bien gérée, les rues propres. Les gens sentent bon.

** : Comté/Duché valeureux (mais doit faire ses preuves à l'examen), bien géré mais sans excès. A parfois un peu de mal en fin de semaine, mais se débrouille.

* : Comté/Duché en difficulté. Son économie tire la langue - il évite donc d'avoir trop de prétentions. L'administration a parfois du mal à suivre.

Idem lorsque que vous arrivez et que vous trouvez ce genre de questionnaire :

Citation :
Trouvez vous que la Défense du Comté soit :
- Bonne,
- Favorable,
- Excellente,
- Sans opinion.

Ensuite, il faut savoir que le Prestige n'est pas acquit définitivement :

Citation :
Tout d'abord, le Prestige est une notion fixe, dans le Royaume. En effet, le Prestige que l'on gagne est prélevé sur celui des autres contrées.

De manière générale, le Prestige s'acquiert par "l'étalage et l'utilisation de richesses de toute sorte" : victoires militaires ou diplomatiques par exemple, ou bien l'assentiment de la population à la politique menée par le Duché, du Commerce...

Ensuite comme je le disais, le Prestige peut aider dans une guerre par exemple, un peu comme des habitants sur un groupe de brigands.
Également, la perte ou le gain de Prestige a une incidence sur la dépense des PE ( Points d’État), qui restent très précieux.
Aussi par les Fêtes que donne notre Comte.


Je regarde Monseigneur Talona.

J'essaye de vous expliquer au plus simple, Monseigneur.

En gros, Plus de Prestige = Plus d'écus = Meilleure vie pour les habitants.


[Déposé aussi dans la Salle de réunion 3 (réservé aux grands prélats)]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Talona
Archevêque de Reims
Archevêque de Reims
avatar

Nombre de messages : 1484
Localisation : Epernay
Date d'inscription : 06/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Archevêque métropolitain
MessageSujet: Re: Situation 2018 de l'Artois   Mar 3 Juil - 22:05

tres interessant....

_________________
Monseigneur Talona De Vir,
Archevêque métropolitain (Alcoolique) de la Province de Reims


Son Credo :
Convivialité-Spiritualité-Vin de Qualité
Revenir en haut Aller en bas
Floralye

avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : Chambrai
Date d'inscription : 20/03/2018

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Archevêque suffragant
MessageSujet: Re: Situation 2018 de l'Artois   Jeu 5 Juil - 2:56

Dans quelques jours sera divulguée l'Ordonnance de La Reyne dans tous les Royaumes !
Vous devriez en parler au Prince, qu'il serait tant qu'il se bouge le cul pour nous répondre quelque chose de valable !
Et comme le dit Monseigneur Boisbriant, je le cite :


Citation :
Alors ce sera un coup d'épée dans l'eau. C'est un couronnement "politique". En envoyant un simple Évêque vous ne croyez quand même pas que ça va impressionner la reyne?
Ce doit être un coup de semonce, Il ne s'agit pas d'un coup d'arquebusette qui va la faire rigoler.
Sinon autant rien faire plutôt que prouvez encore une fois la faiblesse de l'Église.

Il faut taper fort et ce n'est pas une petite Archevêque de mon niveau qu'il faut, mais un Cardinal, qu'ils se mouillent un peu aussi ces gros lardons !

Là oui, l'arrivée du Frère Bardieu est une bénédiction !


HRP : Flo' a failli lui demander ce que le LJ attendait pour leur répondre et qu'il aille se faire voir mais.... elle s'est retenue !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Floralye

avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : Chambrai
Date d'inscription : 20/03/2018

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Archevêque suffragant
MessageSujet: Re: Situation 2018 de l'Artois   Ven 13 Juil - 18:34

Je trouve que tout avance pas mal moi et vous ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Talona
Archevêque de Reims
Archevêque de Reims
avatar

Nombre de messages : 1484
Localisation : Epernay
Date d'inscription : 06/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Archevêque métropolitain
MessageSujet: Re: Situation 2018 de l'Artois   Sam 14 Juil - 18:51

mmmm;...moui.... le prince ne se mouille pas trop
Mais on a obtenu davantage de choses que nos vaines tentatives auprès des autres pouvoirs temporels. On avance.

voici ce que je vous propose:
on accepte de donner (beaucoup?) pour recevoir peu de choses, mais ensuite, on doit pouvoir revenir sur la table des négociations pour obtenir davantage de choses. Mon reve serait que la religion romaine soit reconnue comme la seule et unique d'Artois...

Pour parvenir à ce but, voici ce qu'il faudrait:
-faire nos preuves
-créer une amitié entre le clergé et le pouvoir temporel
-on doit aider au maximum l'Artois, montrer notre présence et notre utilité. Une eglise inutile et chiante, il y a aucun interet pour le prince de nous soutenir
-montrer au pouvoir temporel que nous sommes fideles et loyaux vis à vis de l'Artois. Ca, c'est tres important! Des traitres, des faux culs, des manipulateurs, il y en a partout! Mais des gens fideles et loyaux, tels que nous sommes prets à le devenir, c'est tres précieux pour les politiciens. On ne fait rien contre l'artois, au contraire, on soutient l'Artois.

Cela prendra du temps... que pensez vous de faire vos deux mandats, puis mettre un intendant commandataire pendant un mandat, puis revenir sur la table des négociations lorsque trois mandats seront écoulés? Ca fait un peu long trois mandats...
Si on s'entend tres bien, peut etre que nous pourrions organiser une nouvelle négociation lorsque deux mandats seront écoulés? Aucune idée, ce sera à vous de voir.... :-)

_________________
Monseigneur Talona De Vir,
Archevêque métropolitain (Alcoolique) de la Province de Reims


Son Credo :
Convivialité-Spiritualité-Vin de Qualité
Revenir en haut Aller en bas
Floralye

avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : Chambrai
Date d'inscription : 20/03/2018

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Archevêque suffragant
MessageSujet: Re: Situation 2018 de l'Artois   Ven 20 Juil - 14:30

Voilà ce que propose  Son Altesse Albroc.

Citation :
Citation :
A tous ceux présents et à venir, qui liront ou se feront lire
Salut, paix & bénédiction du très-haut,

Moi, Albroc, Prince d'Artois par la voix des grands feudataires, animé du désir de rétablir l'Eglise aristotélicienne romaine à sa juste place au sein de l'Archevêché métropolitain tenu par Monseigneur Talona, ainsi qu'il convient et guidé par ma foy en Aristote, Christos et Saint Antiochos,

J'établis que la Garde épiscopale est autorisée à passer en Artois comme tout groupe, demandant les autorisations, mais être membre de la garde ne déroge pas à la possibilité d'être poursuivi ou mis en procès.

Je concèderai à l'archevêque métropolitain de Reims un ou des fiefs de roture de charge en Artois en fonction du service à la communauté artésienne, sous statut de communauté ecclésiastique, tant que cette charge est nommée par la Papauté et non contraire aux intérêts de l'Artois

Je nomme l'actuel Avoué du diocèse de Cambrai, chevalier°bayard comme notre intermédiaire privilégié dans les relations militaires avec les autorités épiscopales et romaines.. Il a montré tant à l'Artois qu'à l'Eglise son souhait d'une bonne entente; autant fidèle de l'un à l'autre. Il a toute ma confiance et il semble de même du côté de Rome. Cette disposition est uniquement due à la possibilité qu'un jour l'archevêque métropolitain de Reims puisse être nommé par Paris. La situation fait que nous ne pouvons écarter cette possibilité. Qu'un groupe militaire se déplaçant librement en Artois soit dirigé par un royaume voisin n'est pas appréciable.

Je dispose des forts pour les trajets de repos de la garde en Artois.


Tout cela a été mis en acte à la Chancellerie de la Principauté d'Artois, après le conseil des feudataires dont les noms suivent:

Afin de garantir à ces engagements force et pérennité, j'y appose mon scel ainsi qu'il convient.


Ecrit à la Chancellerie de la Principauté d'Artois par le secrétaire Camille de Kermorial

Citation :
A tous ceux présents et à venir, qui liront ou se feront lire
Salut, paix & bénédiction du très-haut,

Moi, Albroc, Prince d'Artois par la voix des grands feudataires, animé du désir de rétablir l'Eglise aristotélicienne romaine à sa juste place au sein de l'Evêché de Beauvais, tenu par Monseigneur Gardenor, ainsi qu'il convient et guidé par ma foy en Aristote, Christos et Saint Antiochos,

J'établis que la cure de Bertincourt du diocèse de Beauvais et ses dépendances sont publiques et qu'elle est la propriété de l'Eglise aristotélicienne romaine. Sauf si, par deux fois au moins, elle échoue à faire désigner l'un de ses représentants. Si tel est le cas, les cures et leurs dépendances deviendront pleinement publiques jusqu'à la prochaine prière de désignation.

Je concèderai à côté l'église dudit diocèse, une terre destinée à l'élévation d'une chapelle sous l'autorité de l'Eglise aristotélicienne romaine, afin de lui garantir un lieu de prêche quelle que soit la foi du curé désigné par la prière de la population.

Je m'engage en outre à rétablir au sein de l'espace féodal de la Principauté d'Artois les chapelles et grandes chapelles sous l'autorité de chapelains, dans le diocèse de Beauvais.
J'octroierai à ceux-ci des fiefs de roture de charge ainsi que les droits de subsistance qui y sont attachés.

Enfin, je ferai don à l'évêque de Beauvais, s'il vit sur nos terres, des fiefs de roture de charge qu'il pourra élever en seigneurie selon les coutumes héraldiques de la Principauté et au regard de ses services à la communauté d'Artois avec tous les droits de subsistance qui y sont attachés.

Tout cela a été mis en acte à la Chancellerie de la Principauté d'Artois, après le conseil des feudataires dont les noms suivent:

Afin de garantir à ces engagements force et pérennité, j'y appose mon scel ainsi qu'il convient.


Ecrit en Chancellerie de la Principauté d'Artois par Camille de Kermorial, Secrétaire du Prince.


Citation :
A tous ceux présents et à venir, qui liront ou se feront lire
Salut, paix & bénédiction du très-haut,

Moi, Albroc, Prince d'Artois par la voix des grands feudataires, animé du désir de rétablir l'Eglise aristotélicienne romaine à sa juste place au sein de l'Archevêché de Cambrai tenu par Monseigneur Floralye, ainsi qu'il convient et guidé par ma foy en Aristote, Christos et Saint Antiochos,

J'établis que les cures du diocèse de Cambrai et leurs dépendances sont publiques et qu'elles sont la propriété de l'Eglise aristotélicienne romaine. Sauf si, par deux fois au moins, elle échoue à faire désigner l'un de ses représentants. Si tel est le cas, les cures et leurs dépendances deviendront pleinement publiques jusqu'à la prochaine prière de désignation.

Je concèderai à côté de chaque église dudit diocèse, une terre destinée à l'élévation d'une chapelle sous l'autorité de l'Eglise aristotélicienne romaine afin de lui garantir un lieu de prêche quelle que soit la foy du curé désigné par la prière de la population.

Je m'engage en outre à rétablir au sein de l'espace féodal de la Principauté d'Artois les chapelles et grandes chapelles sous l'autorité de chapelains.
J'octroierai à ceux-ci des fiefs de roture de charge ainsi que les droits de subsistance qui y sont attachés.

Enfin, je ferai don à l'archevêque suffragant de Cambrai des fiefs de roture de charge qu'il pourra élever en seigneurie selon les coutumes héraldiques de la Principauté et au regard de ses services à la communauté d'Artois avec tous les droits de subsistance qui y sont attachés.

Afin de garantir à ces engagements force et pérennité, j'y appose mon scel ainsi qu'il convient.

Ecrit en Chancellerie de la Principauté d'Artois par Camille de Kermorial, Secrétaire du Prince.


Citation :
A tous ceux présents et à venir, qui liront ou se feront lire,
Salut, paix & bénédiction du très-haut,

Moi, Albroc, Prince d'Artois par la voix des grands feudataires, animé du désir de rétablir l'Eglise aristotélicienne romaine à sa juste place au sein de la Principauté d'Artois, ainsi qu'il convient et guidé par ma foy en Aristote, Christos et Saint Antiochos,

J'établis que la Principauté d'Artois est protectrice des cathédrales d'Artois qui sont sous l'autorité du pape de Rome. Elle protège les fidèles aristotéliciens romains non criminels sur ses terres.

Je m'engage à la création de l'office de Grand Aumônier, lequel siègera au sein du Grand Conseil de la Principauté. Il devra conseiller le Prince selon le dogme et à ce titre, devra avoir bonne maîtrise de la théologie telle que validée par l'Eglise aristotélicienne romaine.
Un fief de roture de charge sera attaché à cet office
Je le laisserai libre de choisir d'être secondé dans sa tâche.
Il sera en charge de la Chapelle sise au sein du Château de la Principauté.
Il sera en outre exigé de lui qu'il tienne une messe tous les deux mois à laquelle le Prince et ses invités assisteront. Et la tenue de cette messe est le minima requis pour l'exercice de cet office.
Une messe tous les deux mois, avec la présence du Prince et de ses invités sera exigée pour considérer son office au minima rempli.

J'annonce l'adoption du calendrier religieux romain en la Chancellerie d'Artois. Tous les actes de la chancellerie du Prince d'Artois seront édictés à une date correspondant au calendrier religieux.

J'appuierai l'organisation d'évènements locaux des pèlerinages pour la Sainte Boulasse ou d'autres Saints en Artois.
Je reconnais les titres, honneurs, charges ecclésiastiques en Artois.
Je m'engage à l'installation d'une ambassade à Rome où il tiendra domicile.

Je cèderai à l'Officialité et aux différents tribunaux de l'Eglise aristotélicienne romaine des bâtiments sis en la ville d'Arras.
Je concèderai honneurs, titres et fiefs de roture de charge selon l'utilité de ces instances.

J'interdis toute armée ecclésiastique non soumise à l'autorité du Conseil provincial, interdiction qui vaut depuis toujours pour toute armée étrangère.

Et j'autoriserai les commanderies c'est à dire les châteaux, terres, fiefs de roture, fiefs de roture de charge, ou fiefs seigneuriaux des Ordres militaro-religieux et de la Garde épiscopale dans le territoire de la Principauté d'Artois, moyennant un accord bilatéral.
Item, aux autorités ecclésiastiques romaines de commercer avec le conseil comtal et les villes d'Artois mais elles ne pourront prélever des impôts car seuls les maires en détiennent le pouvoir municipal.

Tout cela a été mis en acte à la Chancellerie de la Principauté d'Artois, après le conseil des feudataires dont les noms suivent:

Afin de garantir à ces engagements force et pérennité, j'y appose mon scel ainsi qu'il convient.


Ecrit en Chancellerie de la Principauté d'Artois par Camille de Kermorial, Secrétaire du Prince.

Pour moi cela me va, la Garde peut traverser l'Artois, Le Prince reconnait l’Église Aristotélicienne, il défendra nos Paroisses. Quoi demander de plus ! (pour l'instant)
Reste à signer tout cela !
En gros nous avons échouer sur la Dîme et sur la Garde Épiscopale a moitié.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Talona
Archevêque de Reims
Archevêque de Reims
avatar

Nombre de messages : 1484
Localisation : Epernay
Date d'inscription : 06/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Archevêque métropolitain
MessageSujet: Re: Situation 2018 de l'Artois   Mer 25 Juil - 9:49

Moui, ca me semble correct et bien mieux que ce que nous avons négocié auparavant.
Il reste un detail.... le maintient du pouvoir épiscopal. Arkatako doit en discuter avec vous, par missive

_________________
Monseigneur Talona De Vir,
Archevêque métropolitain (Alcoolique) de la Province de Reims


Son Credo :
Convivialité-Spiritualité-Vin de Qualité
Revenir en haut Aller en bas
Floralye

avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : Chambrai
Date d'inscription : 20/03/2018

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Archevêque suffragant
MessageSujet: Re: Situation 2018 de l'Artois   Mer 25 Juil - 10:32

Je crois que son Altesse va signer le Traité mais je ne sais pas avec qui !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Talona
Archevêque de Reims
Archevêque de Reims
avatar

Nombre de messages : 1484
Localisation : Epernay
Date d'inscription : 06/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Archevêque métropolitain
MessageSujet: Re: Situation 2018 de l'Artois   Mer 25 Juil - 14:56

Bah, c'est avec vous! Wink
vous signerez en représentant l'archevéché de cambrai et la PENE

_________________
Monseigneur Talona De Vir,
Archevêque métropolitain (Alcoolique) de la Province de Reims


Son Credo :
Convivialité-Spiritualité-Vin de Qualité
Revenir en haut Aller en bas
Floralye

avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : Chambrai
Date d'inscription : 20/03/2018

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Archevêque suffragant
MessageSujet: Re: Situation 2018 de l'Artois   Mer 25 Juil - 15:00

Je ne le pense pas. Je crois qu'il a du voir au plus près avec quelqu'un de plus haut placé que moi à Rome. Ce n'est pas grave, tant que son 'Engagement' est signé ! Cela me convient...

Vous êtes vous assez reposée, Monseigneur ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Situation 2018 de l'Artois   

Revenir en haut Aller en bas
 
Situation 2018 de l'Artois
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la situation économique de la vallée de l'Andelle
» Le "tram"de caen au garage en 2018
» Double changement de situation
» La situation de l'est de la RDC abordée à Luanda
» Chammal : point de situation du 5 février 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archevêché de Reims :: Quartier diplomatique :: Nonciature d'Artois-
Sauter vers: