Province de Reims
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Rapport Pastorale de Eymeri.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Rapport Pastorale de Eymeri.   Lun 11 Juin - 22:46

Eymeri a écrit:
Comme tout vagabond qui devait faire ses preuves, Eymeri avait passé deux jours à l'église pour lui rendre son éclat et en profiter pour prier un peu. Son cœur était serein, sa foi déjà affirmée envers Dieu et les hommes, mais il souhaitait confirmer devant ces derniers son baptême, voire le clamer haut et fort sans crainte. Ce fut pensif qu'il était sorti de l'église après avoir un peu échangé avec Astrid, une sympathique Tournaisienne qu'il avait pu croiser en taverne plutôt. Elle lui avait d'ailleurs demandé de prendre contact avec le curé de la capitale. Le presbytère, déjà, devant lui, et sa main cogna la lourde porte en bois qui le fermait.

    *toc toc toc*

    Mon Père ?


Il attendit une réponse...
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Rapport Pastorale de Eymeri.   Lun 11 Juin - 22:47

Luciobello a écrit:
De retour de sa formation ecclésiastique champenoise, il Padre rentrait à Bruges pété de foi. Il pourrait à nouveau en transmettre.
Benito avait fait patienter un jeune brugeois que le père ne connaissait pas encore.


Bien le bonjour jeune homme.

Je n'ai pas le plaisir de vous connaître encore.
Votre patience est récompensée, je suis disposé à vous servir.
Quel vent vous amène jusqu'à moi ? Dites-moi tout !
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Rapport Pastorale de Eymeri.   Lun 11 Juin - 22:47

Eymeri a écrit:
Le berger se glissa à genoux près de Luciobello et baisa la bure qu'il venait de saisir pieusement ; geste naturel et respectueux d'un croyant envers un clerc. Puis se relevant, il se présenta enfin à celui qui le demandait.
    Messire, je suis Eymeri Sint-Jan van Zedelgem... mon village n'est pas très loin, à quelques lieues seulement. C'est là-bas qu'on me baptisa il y a fort longtemps. Je venais vous trouver en ces lieux pour espérer obtenir une confirmation.
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Rapport Pastorale de Eymeri.   Lun 11 Juin - 22:48

Luciobello a écrit:
Le vicaire fut surpris du geste du jeune pieux, mais ne l'interrompit point.
Il laisse s'exprimer la jeunesse, et la présente se voulait respectueuse envers le représentant du Très Haut, un très bon signe.


Oh, je ne suis point messire.. car point chevalier.. Je suis un père spirituel, Aristotélicien, j'ai de hautes responsabilités à Reims et à Rome.
Maic ici, je suis curé de la paroisse, on m'appelle Père Lucio, et cette appellation suffit amplement à ma joie, jeune Eymeri.

Je vois, une confirmation de baptême; rien de plus normal en somme.
Vous avez frappé à la bonne porte, je vais vous baptiser avant la prochaine pluie.. si Dieu le veut !

Voici un texte résumant notre bonne et saincte religion, ce sont les bases, les fondations à connaître, le socle de votre foy.

Je vous souhaite bonne lecture, si un doute subsiste, je suis là pour le chasser, et éclaircir un point obscur Smile


Citation :
Les principes de la religion aristotélicienne.
Apprenez tout d’abord que Dieu, que l'on appelle le Très Haut, est unique et le Créateur de toute chose.
Le premier homme à avoir reçu le message divin se nommait Oane. Il vivait il y a sans doute des milliers d’années. Il a compris que le sens de la vie était l’Amitié. Cette vertu est la base de notre foi. C’est elle qui rapproche les Etres de bonne volonté.

Deux hommes sont venus bien après Oane. Nous les nommons prophètes car ils ont été choisis par le Très haut pour diffuser Sa Parole.
Il y a eu d’abord Aristote qui a apporté la raison, puis Christos qui nous a offert la foi.
Christos a fondé notre religion dite aristotélicienne, en s'inspirant et répandant la pensée du prophète Aristote, d'où le nom.

Sachez ensuite que l’Homme a reçu de Dieu le libre-arbitre. Ainsi chacun décide de sa vie et de la façon dont il la conduit. Dieu jugera au final ceux qui disparaissent et les classera en deux groupes : les Elus qui iront au paradis qui comme chacun sait se trouve sur le Soleil. Les Maudits finiront leurs jours dans les tourments éternels sur la Lune auprès de sept démons.

Le problème du fidèle est que les tentations sont grandes et il n’est pas aisé de suivre en permanence le chemin de la vertu. D’autant qu’une sombre créature, punie jadis par Dieu pour avoir osé affirmer que le fort devait dominer le faible et qui avait refusé le doux principe de l’Amitié, rode sur terre sous la forme d’une ombre. Cette dernière est là pour attirer le faible du mauvais côté et l’entraîner à sa perte. Cet « être » qui est la personnification du mal est le Sans Nom. Priez pour qu’il ne vienne jamais vous tourmenter.

Pour en savoir plus sur la foi, la lecture d’un livre saint est indispensable : c’est le Livre des Vertus. On y trouve les récits de la création du monde, les premiers temps de l’humanité, les vies d’Aristote et de Christos, les hagiographies des saints et bien d’autres choses encore.

Notre Eglise, c'est-à-dire l’assemblée des fidèles aristotéliciens est hiérarchisée avec à la base les diacres et les curés et au sommet le pape. Le collège des cardinaux qui assistent le pape travaille de manière régulière à Rome, de même que les évêques qui partagent leur temps entre leur diocèse (une province religieuse) et la cité romaine.

Par le baptême, vous affirmez votre croyance en Dieu et vous serez intégrés dans la grande communauté des fidèles. C’est un acte qui vous engage et qui est majeur dans votre vie. Les non-baptisés connaîtront l’enfer. Vous aurez fait un premier pas vers le paradis solaire.

Par la suite, vous aurez tout intérêt à vous rendre le plus souvent possible à la messe dans votre village car elle apporte la boulasse, et vous pourrez aller plus loin sur le chemin de la foi, par exemple en demandant une charge de diacre, ou en vous engageant dans la voie de l’Eglise quand vous aurez dépassé le stade du paysan-artisan. Dans ce second cas, vous pourrez alors un jour devenir curé de votre paroisse, officier auprès des fidèles et qui sait devenir évêque !
Mais peut-être serez-vous tenté de défendre notre sainte Eglise par le glaive. La voie des armes vous est alors ouverte, mais en lien avec le religieux et pour la plus grande gloire de Dieu.



Je vous écoute.. enfant de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Rapport Pastorale de Eymeri.   Lun 11 Juin - 22:49

Eymeri a écrit:
Eymeri lut attentivement le parchemin que lui avait tendu le curé. C'était là un bon résumé de ce qu'on lui avait appris. Il releva enfin la tête, après s'être concentré sur sa lecture. Le dernier paragraphe l'avait fait sourire imperceptiblement, surtout le début dudit paragraphe.
    Voilà, Père Lucio, dit-il en lui rendant le vélin.

    Quant au point obscur, il n'y en a pas, si tant est se demander pourquoi Oane ne fut jamais considéré comme un Prophète par l’Église de Rome serait un point obscur ? Le curé de mon village avait déjà éludé la question...
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Rapport Pastorale de Eymeri.   Lun 11 Juin - 22:49

Luciobello a écrit:
En effet, Oane fut le premier des hommes à comprendre profondément le message du Très Haut.
Très bien, si tout est clair, voici quelques questions pour vérifier ta bonne compréhension de ce résumé.


Le Padre lui tend un vélin et une plume encrée..

Merci d'écrire tes réponses sur ce vélin, et ne le montrer à personne !
Je dois partir sur le champ pour un sommet clérical de la plus haute importance ! Je reviens au plus vite !


(Répondre par MP quoi ^^)
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Rapport Pastorale de Eymeri.   Lun 11 Juin - 22:50

Luciobello a écrit:
Après lecture et correction des réponses, le père attendait que le sieur revienne pour passer la leçon suivante.
Le jeune homme faisait preuve de motivation et la padre était heureux de lui enseigner la suite, les vertus.


Bien. Voici un peu de lecture.

Citation :
Les Vertus

L'objectif de tout Aristotélicien pour sa vie terrestre est d'atteindre le Soleil, le Paradis. Tel que nous l'a enseigné Aristote, un des prophètes de la religion Aristotélicienne, le Très-Haut, Dieu, a donné l'esprit à l'humain pour que celui-ci soit capable, à l'instar des animaux, de distinguer le bien du mal. C'est cette capacité à distinguer le bien du mal qui nous permet de vivre la vie vertueuse qui nous permettra de rejoindre le Soleil. Toutefois, une autre créature de la Création, la Créature Sans Nom, jalouse de ne pas avoir été choisie pour être la préférée de Dieu, voue son existence à pervertir l'homme par les vices et à l'éloigner du Soleil pour l'emmener sur la Lune, en Enfer. Tout Aristotélicien voulant éviter la Lune se doit de connaître les vertus, et leurs contraires, que voici :

L'amitié, qui consiste à se préoccuper des autres, à avoir de l'empathie et à faire preuve de charité. L'amitié est ce qui lie tous les Aristotéliciens. Par l'amitié, le croyant aide ainsi ses frères sur le chemin de la vertu. L'amitié est aussi entraide, réciprocité des rapports sociaux, amour du prochain...
L'avarice, son contraire, consiste à ne se préoccuper que de soi et elle n'a d'égal que le mépris de l'autre.

La conservation, qui consiste à œuvrer à sa survie. La conservation est la conscience de ses besoins premiers en nourriture, en eau, en sommeil. En d'autres mots, la conservation est la faculté de se contenter simplement de ce qu'on a besoin.
Le contraire de la conservation est la gourmandise, qui consiste à n'être jamais satisfait de ce que l'on a, à toujours vouloir plus, ce qui ne peut que pénaliser les autres qui vont venir à manquer. La gourmandise se résume à l'abus de plaisir.

Le don de soi, qui est la capacité de se sacrifier pour le bien d'autrui, que ce soit pour le reste de l'amitié Aristotélicienne ou pour la société laïque. Ce sacrifice est la conscience de la vie en communauté. Comme nous l'a aussi enseigné Aristote, le bon Aristotélicien est celui qui aide son prochain en participant à la vie de sa ville.
À l'opposé du don de soi se trouve l'orgueil, qui consiste à croire que seul, nous pouvons nous élever au-dessus de tous et d'atteindre le statut de divin.

La tempérance, qui est la capacité du croyant à se modérer et à faire preuve de compréhension. Cette vertu est primordiale dans la mesure où elle est complémentaire des autres. La tempérance consiste aussi en l'acceptation de sa condition.
Son contraire est la colère, qui est le vice de celui qui s’abandonne à la haine de l’autre, ou qui de toutes ses forces tente de lutter contre sa condition.

La justice, est la faculté de l’être à faire preuve de magnanimité, à reconnaître la valeur de l’autre, à identifier l’intérêt d’autrui.
À la justice correspond l’envie, qui est le vice de celui qui désire bénéficier des justes récompenses attribuées à autrui, ou de celui qui convoite les biens ou le bonheur de son semblable.

Le plaisir, est la faculté qu’a l’homme d’œuvrer à réunir les conditions de son propre bonheur. Elle est la conscience de soi, de son corps, de son âme, et des besoins de ceux-ci pour rendre son existence heureuse et facile.
Au plaisir correspond l’acédie, qui est le vice de celui qui entre en dépression spirituelle, qui reste passif, qui n’a plus goût à la vie, et qui ignore sa propre satisfaction.

La conviction, est l’espérance en un avenir plein de promesses. Elle est plus largement la conscience des besoins et des intérêts futurs de la communauté des croyants, des nécessités de la conservation de l’espèce (donc de la reproduction).
À la foi correspond la luxure, qui est le vice de celui qui se complaît dans l’abus des choses de la chair et dans le nihilisme le plus total.

Une vie vertueuse parfaite est virtuellement impossible. Nul, en dehors du divin, n'est parfait. Toutefois, l'Aristotélicien vertueux est celui qui reconnaîtra ses fautes et demandera le pardon à ses pairs par la confession. La confession sera expliquée dans le troisième volet de cette pastorale.

Tout ceci vous semble-t-il clair ?
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Rapport Pastorale de Eymeri.   Lun 11 Juin - 22:50

Eymeri a écrit:
    Un très bon résumé, Mon Père, dit Eymeri après l'avoir lu attentivement.
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Rapport Pastorale de Eymeri.   Lun 11 Juin - 22:50

Luciobello a écrit:
Bien, puisque tout est clair, voici quelques questions pour vérifier ta bonne compréhension des vertus.

Le Padre lui tend un vélin où sont écrites les questions et une plume encrée..

Je te remercie d'écrire tes réponses sur ce vélin, et me le rendre quand tu penses avoir terminé, prends tout le temps que tu le souhaites.

écris gros ! Monseigneur vérifie les dossiers et.. il a des problèmes de vue, avec l'âge.


(Questions envoyées par MP )
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Rapport Pastorale de Eymeri.   Lun 11 Juin - 22:51

Eymeri a écrit:
Gratter du papier pour le gratter n'était pas vraiment un plaisir, mais il lui fallait beaucoup de foi pour passer cette épreuve et accéder selon son souhait à la communauté des croyants, à l’Église à propre parler en devenant un fidèle. Ce fut donc sans gaieté de cœur mais avec une sacré conviction qu'Eymeri s'attela à la tâche. Il préfère écrire sincèrement ce à quoi il croyait et pensait, quitte à être corrigé, plutôt que de trop réfléchir et pervertir sa foi. Au bout de quelques minutes, le berger rendit son parchemin à Lucio pour qu'il l'examinât.
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Rapport Pastorale de Eymeri.   Lun 11 Juin - 22:51

Luciobello a écrit:
Le Padre soulevait son menton et ouvrait grand ses sourcils pour lire et analyser les réponses. Un large sourire de mine satisfaite éclaira son visage.

Très bien. Voilà une leçon globalement bien comprise.
J'aurais préféré que vous répondiez avec vos mots à la question I mais ce n'est pas grave du tout.
Pour la dernière question, la Conviction, notre envie de nous reproduire et fonder une famille, élever nos enfants, est bien entendu la vertu qui unit les hommes et les femmes, et garantit la survie de l'espèce humaine.

Félicitations, l'ensemble de vos réponses étaient justes, la leçon est validée.
Il me reste quelques informations à vous donner, pour que vous ayez toutes les bases d'un bon aristotélicien.
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Rapport Pastorale de Eymeri.   Lun 11 Juin - 22:52

Eymeri a écrit:
Eymeri sourit lorsque le prêtre discuta de sa réponse à la première question. Mais pourquoi n'aurait-il pas répondu sincèrement ? Ou peut-être son développement était trop étudié au regard de ce qu'on lui avait appris, de ce qu'il avait lu entretemps.
    Messire Lucio, commença-t-il. Je vous l'ai dit, je fus baptisé dans mon village et le curé, bien que ses connaissances théologiques restaient limités, sût m'apprendre les bases de ma religion, en plus de la lecture et de l'écriture avant de m'envoyer auprès d'un abbé pour répondre à tous mes questionnements. J'étais encore jeune, certes... Soupir. J'ai juste répondu le plus sincèrement à ce que je croyais.
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Rapport Pastorale de Eymeri.   Lun 11 Juin - 22:52

Luciobello a écrit:
C'est très bien Eymeri Smile

Bien, voici maintenant un vélin où est rédigé le CREDO la prière la plus connue de tous les Aristotéliciens, gardes le précieusement.
C'est la prière que je fais réciter en choeur tous les Dimanche à la messe; lis la bien, c'est la profession de foi.


Citation :

Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l'univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'action divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés,
En la vie éternelle.

AMEN

Tu dois écouter ton coeur.. et me dire si tu crois en cette prière et souhaite suivre les sept vertus que tu viens d'étudier afin de vivre comme une heureuse Aristotélicienne.
Alors, nous organiserons ton baptême.. Le Très Haut te laisse le libre-arbitre de choisir Smile
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Rapport Pastorale de Eymeri.   Lun 11 Juin - 22:52

Eymeri a écrit:
    Credo, je crois... murmura le jeune berger qui avait quelques notions en latin quand même. Je crois en Dieu, Mon Père. Si j'ai suivi la pastorale, c'est que j'accepte de devenir fidèle à l’Église et d'intégrer la communauté des croyants. Il esquissa un sourire. J'avais même trouvé une adorable marraine...
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Rapport Pastorale de Eymeri.   Lun 11 Juin - 22:53

Luciobello a écrit:
Très bien Eymeri. Je suis très heureux pour vous, et pour notre grande communauté, qui pourrait bien recevoir un nouveau frère d'ici peu.

Quel est le nom de la marraine que vous souhaité avoir, Eymeri ?
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Rapport Pastorale de Eymeri.   Lun 11 Juin - 22:54

Eymeri a écrit:
    Astrid_ dit-il, retenant un rire. Si elle n'a pas changé d'avis entretemps !

Chose qu'il n'espérait pas...
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Rapport Pastorale de Eymeri.   Lun 11 Juin - 22:54

Luciobello a écrit:
Fort bien Eymeri.

Si Dieu le veut, elle recevra ma missive d'invitation à votre baptême en nôtre bonne église de Bruges, très rapidement.
Vous ne prévoyez pas de voyage court ou prolongé dans les prochains jours ? Si non, la date sera fixée quand Astrid pourra nous rejoindre à Bruges.

Votre pastorale est validée, vous pouvez disposer de votre journée à votre gré Smile
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Rapport Pastorale de Eymeri.   Lun 11 Juin - 22:55

Eymeri a écrit:
Le berger sourit puis s'inclina devant Lucio pour lui baiser sa bure, respectueusement. Il put désormais disposer, sereinement et vaquer à ses occupations.
    Mon Père, dit-il avant de partir. Que Dieu vous garde !
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Rapport Pastorale de Eymeri.   Lun 11 Juin - 22:55

Astrid_ a écrit:
Rendez vous avait été pris la veille au soir en taverne entre collègues, à vrai dire Astrid avait du mal à se souvenir de tout Ste boulasse avait été plus que copieusement louée, on avait fêté le prochain baptème d'Eymeri, la bienvenue à des nouveaux, le titre de baron rouge de Montalban...........

Amaurie parti à ses obligations au conseil la conversation avait duré tard le soir. Astrid se rappelait vaguement que le père Lucio lui avait narré sa rencontre avec le Sans nom sous les traits d'une créature démoniaque........Où peut être l'avait elle rêvé en évitant de justesse à plusieur reprises de finir dans le canal. Finalement arrivée à son hotel particulier elle s'était vautré sur sa couche jusqu'au petit matin 5 heures pétantes elle était toujours réveillée pour dire ses prières .................. Ce matin c'avait été plus difficile et pour cause la tête dans le cul n'est pas la condition idéale pour prier.

Pas très fière d'elle, elle décide de faire pénitance. Une grande brassé d'orties cueillies et la voilà nue comme un ver sur la plage à alterner flagélations et bains salés.........de quoi boutter hors de son corps le Sans Non qui s'essaye à la detourner du droit chemin.

Ci fait elle se rend chez le Padré en espérant l'y trouver ..............Ooups elle a oublié d'aller chercher Eymeri ............d'un geste de la main elle balaye cette pensée, après tout Eymeri était là au moment de la prise du rendez vous...........ou pas.


Toc toc........... ouh ouh y'a quelqu'un, le père Lucio est il* hic* ...........euh est t'ilà
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rapport Pastorale de Eymeri.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rapport Pastorale de Eymeri.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport adresser monsieur le directeur general
» RAPPORT PADRE 2 REP
» rapport methodologie
» Citations en rapport à la généalogie
» Islam en prison: le rapport qui pointe les discriminations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archevêché de Reims :: Archidiocèse de Malines :: Archidiocèse de Malines :: Les paroisses de Malines :: Paroisse de Brugge-
Sauter vers: