Province de Reims
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pastorale de Savary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
savary gent



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 24/05/2012

MessageSujet: Pastorale de Savary   Jeu 24 Mai - 13:36

Savary se mit en route vers le repère de la foi flamande. L'indication du chemin était assez claire, et il trouvit l'endroit indiqué sans grand difficulté, habitué des voyages et cartes approximatives.

Bonjour,

je suis Savary, et je viens pour apprendre mon catéchisme, c'est le père luciobello qui m'a indiqué ce lieu de foi.
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 787
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Curé

MessageSujet: Re: Pastorale de Savary   Jeu 24 Mai - 14:33

Le bonjour savary.

Je suis le père Lucio, je suis heureux que vous ayez trouvé le chemin si facilement.
quelle santé, vous courez drôlement vite, à croire que vous avez sauté dans un carrosse royal !

Allons-y !
Voici un texte résumant notre religion aristotélicienne :


Citation :
Les principes de la religion aristotélicienne.
Apprenez tout d’abord que le Très Haut, Dieu est unique et le Créateur de toute chose.
Le premier homme à avoir reçu le message divin se nommait Oane. Il vivait il y a sans doute des milliers d’années. Il a compris que le sens de la vie était l’Amitié. Cette vertu est la base de notre foi. C’est elle qui rapproche les Etres de bonne volonté.

Deux hommes sont venus bien après Oane. Nous les nommons prophètes car ils ont été choisis par le Très haut pour diffuser Sa Parole. Il y a eu d’abord Aristote qui a apporté la raison, puis Christos qui nous a offert la foi.
Aristote a donné son nom à notre religion dite aristotélicienne.

Sachez ensuite que l’Homme a reçu de Dieu le libre-arbitre. Ainsi chacun décide de sa vie et de la façon dont il la conduit. Dieu jugera au final ceux qui disparaissent et les classera en deux groupes : les Elus qui iront au paradis qui comme chacun sait se trouve sur le Soleil. Les Maudits finiront leurs jours dans les tourments éternels sur la Lune auprès de sept démons.

Le problème du fidèle est que les tentations sont grandes et il n’est pas aisé de suivre en permanence le chemin de la vertu. D’autant qu’une sombre créature, punie jadis par Dieu pour avoir osé affirmer que le fort devait dominer le faible et qui avait refusé le doux principe de l’Amitié, rode sur terre sous la forme d’une ombre. Cette dernière est là pour attirer le faible du mauvais côté et l’entraîner à sa perte. Cet « être » qui est la personnification du mal est le Sans Nom. Priez pour qu’il ne vienne jamais vous tourmenter.

Pour en savoir plus sur la foi, la lecture d’un livre saint est indispensable : c’est le Livre des Vertus. On y trouve les récits de la création du monde, les premiers temps de l’humanité, les vies d’Aristote et de Christos, les hagiographies des saints et bien d’autres choses encore.

Notre Eglise, c'est-à-dire l’assemblée des fidèles aristotéliciens est hiérarchisée avec à la base les diacres et les curés et au sommet le pape. Le collège des cardinaux qui assistent le pape travaille de manière régulière à Rome, de même que les évêques qui partagent leur temps entre leur diocèse (une province religieuse) et la cité romaine.

Par le baptême, vous affirmez votre croyance en Dieu et vous serez intégrés dans la grande communauté des fidèles. C’est un acte qui vous engage et qui est majeur dans votre vie. Les non-baptisés connaîtront l’enfer. Vous aurez fait un premier pas vers le paradis solaire.

Par la suite, vous aurez tout intérêt à vous rendre le plus souvent possible à la messe dans votre village car elle apporte la boulasse, et vous pourrez aller plus loin sur le chemin de la foi, par exemple en demandant une charge de diacre, ou en vous engageant dans la voie de l’Eglise quand vous aurez dépassé le stade du paysan-artisan. Dans ce second cas, vous pourrez alors un jour devenir curé de votre paroisse, officier auprès des fidèles et qui sait devenir évêque !
Mais peut-être serez-vous tenté de défendre notre sainte Eglise par le glaive. La voie des armes vous est alors ouverte, mais en lien avec le religieux et pour la plus grande gloire de Dieu.

Alors, tout ceci est clair Savary ?

On allait voir si Savary était aussi vif d'esprit que physiquement Smile
Revenir en haut Aller en bas
savary gent



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 24/05/2012

MessageSujet: Re: Pastorale de Savary   Ven 25 Mai - 14:10

Tout va bien pour le moment, mon père,je vous remercie.
Je connaissais déjà ces fondamentaux, pour les avoir étudier.
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 787
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Curé

MessageSujet: Re: Pastorale de Savary   Dim 27 Mai - 21:42

Bien.
Je vous pose quelques questions sur un vélin pour valider votre compréhension du texte.

Merci d'y répondre par Missive Privée.
Revenir en haut Aller en bas
savary gent



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 24/05/2012

MessageSujet: Re: Pastorale de Savary   Lun 28 Mai - 19:25

Voilà Padre. J'ai terminé de répondre à vos questions.
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 787
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Curé

MessageSujet: Re: Pastorale de Savary   Mar 29 Mai - 13:58

Le père semblait ravi des réponses fournies par l'apprenti.

Très bien.
Passons à la suite : les sept vertus !


Le Père se sait du vélin des vertus et en fait la lecture.

Citation :
Les Vertus

L'objectif de tout Aristotélicien pour sa vie terrestre est d'atteindre le Soleil, le Paradis. Tel que nous l'a enseigné Aristote, un des prophètes de la religion Aristotélicienne, le Très-Haut, Dieu, a donné l'esprit à l'humain pour que celui-ci soit capable, à l'instar des animaux, de distinguer le bien du mal. C'est cette capacité à distinguer le bien du mal qui nous permet de vivre la vie vertueuse qui nous permettra de rejoindre le Soleil. Toutefois, une autre créature de la Création, la Créature Sans Nom, jalouse de ne pas avoir été choisie pour être la préférée de Dieu, voue son existence à pervertir l'homme par les vices et à l'éloigner du Soleil pour l'emmener sur la Lune, en Enfer. Tout Aristotélicien voulant éviter la Lune se doit de connaître les vertus, et leurs contraires, que voici :

L'amitié, qui consiste à se préoccuper des autres, à avoir de l'empathie et à faire preuve de charité. L'amitié est ce qui lie tous les Aristotéliciens. Par l'amitié, le croyant aide ainsi ses frères sur le chemin de la vertu. L'amitié est aussi entraide, réciprocité des rapports sociaux, amour du prochain...
L'avarice, son contraire, consiste à ne se préoccuper que de soi et elle n'a d'égal que le mépris de l'autre.

La conservation, qui consiste à œuvrer à sa survie. La conservation est la conscience de ses besoins premiers en nourriture, en eau, en sommeil. En d'autres mots, la conservation est la faculté de se contenter simplement de ce qu'on a besoin.
Le contraire de la conservation est la gourmandise, qui consiste à n'être jamais satisfait de ce que l'on a, à toujours vouloir plus, ce qui ne peut que pénaliser les autres qui vont venir à manquer. La gourmandise se résume à l'abus de plaisir.

Le don de soi, qui est la capacité de se sacrifier pour le bien d'autrui, que ce soit pour le reste de l'amitié Aristotélicienne ou pour la société laïque. Ce sacrifice est la conscience de la vie en communauté. Comme nous l'a aussi enseigné Aristote, le bon Aristotélicien est celui qui aide son prochain en participant à la vie de sa ville.
À l'opposé du don de soi se trouve l'orgueil, qui consiste à croire que seul, nous pouvons nous élever au-dessus de tous et d'atteindre le statut de divin.

La tempérance, qui est la capacité du croyant à se modérer et à faire preuve de compréhension. Cette vertu est primordiale dans la mesure où elle est complémentaire des autres. La tempérance consiste aussi en l'acceptation de sa condition.
Son contraire est la colère, qui est le vice de celui qui s’abandonne à la haine de l’autre, ou qui de toutes ses forces tente de lutter contre sa condition.

La justice, est la faculté de l’être à faire preuve de magnanimité, à reconnaître la valeur de l’autre, à identifier l’intérêt d’autrui.
À la justice correspond l’envie, qui est le vice de celui qui désire bénéficier des justes récompenses attribuées à autrui, ou de celui qui convoite les biens ou le bonheur de son semblable.

Le plaisir, est la faculté qu’a l’homme d’œuvrer à réunir les conditions de son propre bonheur. Elle est la conscience de soi, de son corps, de son âme, et des besoins de ceux-ci pour rendre son existence heureuse et facile.
Au plaisir correspond l’acédie, qui est le vice de celui qui entre en dépression spirituelle, qui reste passif, qui n’a plus goût à la vie, et qui ignore sa propre satisfaction.

La conviction, est l’espérance en un avenir plein de promesses. Elle est plus largement la conscience des besoins et des intérêts futurs de la communauté des croyants, des nécessités de la conservation de l’espèce (donc de la reproduction).
À la foi correspond la luxure, qui est le vice de celui qui se complaît dans l’abus des choses de la chair et dans le nihilisme le plus total.

Une vie vertueuse parfaite est virtuellement impossible. Nul, en dehors du divin, n'est parfait. Toutefois, l'Aristotélicien vertueux est celui qui reconnaîtra ses fautes et demandera le pardon à ses pairs par la confession. La confession sera expliquée dans le troisième volet de cette pastorale.

Des questions sur les vertus, Savary ?
Revenir en haut Aller en bas
savary gent



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 24/05/2012

MessageSujet: Re: Pastorale de Savary   Mer 30 Mai - 14:22

oui, j'en ai deux.

Sur le plaisir, s'adonner aux plaisirs de la chair serait donc vertu. Je pensais que l'église prônait au contraire l'abstinence, j'avoue être très surpris.
Pouvez-vous m'en dire plus sur cette vertu, et comment doit elle se concrétiser ?

Enfin, la luxure est péché, mais elle rejoint le plaisir, non ? Qu'est ce que le nihilisme ?
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 787
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Curé

MessageSujet: Re: Pastorale de Savary   Lun 4 Juin - 14:17

Oui, la vertu du plaisir consiste à vivre dans le confort et le bien-être.
L'on peut profiter de la nature, des activités physiques qui procurent sensations et joies.

Mais elle est limitée par l'abstinence de la chair avec sa compagne, l'amour doit se limiter aux sentiments, il faut ensuite s'engager pour la vie dans le mariage, que l'on peut alors consommer.

La luxure est l'excès de plaisir, toute vertu doit être vécue dans la modération, tout excès devient péché, la luxure consiste à vivre dans la débauche, s'oublier physiquement avec n'importe qui, n'importe quand.. créant ainsi peine à l'être qui vous aime.. cela vous éloigne d'une vie vertueuse, de conviction.. qui amène au mariage, à faire des enfants, et vivre un amour fidèle, proche de la perfection.

Le nihilisme est la négation de toute chose, de nos valeurs de vertus, de son propre corps, de son existence, peut être même celle de Dieu.. bref, on s'y perd totalement; on perd le sens de notre vie; il faut vivre à l'opposé.

Voici quelques questions pour conclure cette leçon, qui achève aussi ta pastorale.


Question-Réponse en Missive Privée
Revenir en haut Aller en bas
savary gent



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 24/05/2012

MessageSujet: Re: Pastorale de Savary   Mar 5 Juin - 14:05

Voilà Padre, j'ai en fini avec ces questions.
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 787
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Curé

MessageSujet: Re: Pastorale de Savary   Mer 6 Juin - 14:10

Lecture brève des réponses de Savary.

Très bien. Je suis frappé par la justesse de vos réponses, Savary.

Votre pastorale est validée, je crois que vous avez très bien compris le sens des valeurs religieuses.
Dites-moi, pouvons-nous passer à l'organisation de votre baptême ?
Dans ce cas, je vous recommande fortement de me donner le(s) d'un parrain ou marraine de baptême, vous pouvez en avoir plusieurs.
Pensez-vous inviter un grand nombre de personnes à cette office ?
Revenir en haut Aller en bas
savary gent



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 24/05/2012

MessageSujet: Re: Pastorale de Savary   Jeu 14 Juin - 14:01

Oui, je suis motivé à recevoir le baptême, cher Padre.
J'ai un parrain, il se nomme Lancelot, c'est le bourgmestre de Gent.
J'aimerais une cérémonie qui se passe dans l'intimité de mes proches, s'il vous plait.
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 787
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Curé

MessageSujet: Re: Pastorale de Savary   Lun 18 Juin - 0:10

Très bien. ça ne pose pas de soucis.
Je vais de ce pas demander autorisation à Monseigneur pour célébrer votre baptême dans ce diocèse, le meilleur endroit possible pour que votre sacrement ait lieu.

Il est possible qu'un autre croyant soit aussi baptisé au cours de la cérémonie, il est de Gent également, cela pourrait être l'occasion de vous rencontrer ou vous revoir. Smile

La décision ne sera pas longue à venir..

Revenir en haut Aller en bas
savary gent



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 24/05/2012

MessageSujet: Re: Pastorale de Savary   Mar 19 Juin - 20:01

Merci bien, aucun souci pour moi Padre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pastorale de Savary   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pastorale de Savary
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche Décès SAVARY Marie Rose > 1858 région FECAMP
» Les belges à Sainte Adresse en 14-18
» Jérôme Savary
» Langlais et Savary/Savaria/Savariat
» Fouilles, contrôles d'identité, portiques... Comment sécuriser les transports?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archevêché de Reims :: Archidiocèse de Malines :: Archidiocèse de Malines :: Les paroisses de Malines :: Paroisse de Gand-
Sauter vers: