Province de Reims
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pastorale confirmée et complétée de Willibert.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
luciobello

avatar

Nombre de messages : 787
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Curé

MessageSujet: Pastorale confirmée et complétée de Willibert.   Mar 16 Aoû - 14:53

Le Père Lucio écrivait une note indiquant la situation du jeune Willibert.

Willibert, jeune croyant anversois, a réussi la pastorale "ancien modèle thibaud" proposée par la mère Sephora.
Il n'a pu être baptisé par elle même à Anvers sous le parrainage de Eloelo; celle-ci ayant démissionné entre temps; il est alors venu le demander au Père Luciobello à Bruges.
Sous la volonté de Monseigneur Beeky et du père Lucio, Willibert a passé avec brio, un complément de pastorale "nouveau modèle Tibère" largement étoffé pour lui.

Luciobello a écrit:
Bonjour jeune homme.

Quel plaisir de voir un jeune flamand venir s'orienter vers la foi, tu es venu jusqu'ici d'Anvers, tu es sur le bon chemin Smile
J'espère que le trajet ne fut pas trop éprouvant, surtout par cette chaleur estivale.
J'ai là quelques breuvages si jamais tu n'es pas prêt de suite, à recevoir leçon oecuménique Smile
Sinon, je te propose une brève petite révision et complément de ton début de pastorale qui fut malheureusement interrompu.
Voici un texte résumant succinctement notre bonne religion, je te donne le vélin; lis-le quand tu seras disposé, je te prie.


Citation :
Les principes de la religion aristotélicienne.

Apprenez tout d’abord que Dieu est unique et le Créateur de toute chose.
Le premier homme à avoir reçu le message divin se nommait Oane. Il vivait il y a sans doute des milliers d’années. Il a compris que le sens de la vie était l’Amitié. Cette vertu est la base de notre foi. C’est elle qui rapproche les Etres de bonne volonté.

Deux hommes sont venus bien après Oane. Nous les nommons prophètes car ils ont été choisis par le Très haut pour diffuser Sa Parole. Il y a eu d’abord Aristote qui a apporté la raison, puis Christos qui nous a offert la foi.
Aristote a donné son nom à notre religion dite aristotélicienne.

Sachez ensuite que l’Homme a reçu de Dieu le libre-arbitre. Ainsi chacun décide de sa vie et de la façon dont il la conduit. Dieu jugera au final ceux qui disparaissent et les classera en deux groupes : les Elus qui iront au paradis qui comme chacun sait se trouve sur le Soleil. Les Maudits finiront leurs jours dans les tourments éternels sur la Lune auprès de sept démons.

Le problème du fidèle est que les tentations sont grandes et il n’est pas aisé de suivre en permanence le chemin de la vertu. D’autant qu’une sombre créature, punie jadis par Dieu pour avoir osé affirmer que le fort devait dominer le faible et qui avait refusé le doux principe de l’Amitié, rode sur terre sous la forme d’une ombre. Cette dernière est là pour attirer le faible du mauvais côté et l’entraîner à sa perte. Cet « être » qui est la personnification du mal est le Sans Nom. Priez pour qu’il ne vienne jamais vous tourmenter.

Pour en savoir plus sur la foi, la lecture d’un livre saint est indispensable : c’est le Livre des Vertus. On y trouve les récits de la création du monde, les premiers temps de l’humanité, les vies d’Aristote et de Christos, les hagiographies des saints et bien d’autres choses encore.

Notre Eglise, c'est-à-dire l’assemblée des fidèles aristotéliciens est hiérarchisée avec à la base les diacres et les curés et au sommet le pape. Le collège des cardinaux qui assistent le pape travaille de manière régulière à Rome, de même que les évêques qui partagent leur temps entre leur diocèse (une province religieuse) et la cité romaine.

Par le baptême, vous affirmez votre croyance en Dieu et vous serez intégrés dans la grande communauté des fidèles. C’est un acte qui vous engage et qui est majeur dans votre vie. Les non-baptisés connaîtront l’enfer. Vous aurez fait un premier pas vers le paradis solaire.

Par la suite, vous aurez tout intérêt à vous rendre le plus souvent possible à la messe dans votre village car elle apporte la boulasse, et vous pourrez aller plus loin sur le chemin de la foi, par exemple en demandant une charge de diacre, ou en vous engageant dans la voie de l’Eglise quand vous aurez dépassé le stade du paysan-artisan. Dans ce second cas, vous pourrez alors un jour devenir curé de votre paroisse, officier auprès des fidèles et qui sait devenir évêque !
Mais peut-être serez-vous tenté de défendre notre sainte Eglise par le glaive. La voie des armes vous est alors ouverte, mais en lien avec le religieux et pour la plus grande gloire de Dieu.

A l'issue de cette lecture, et avec ce que tu as déjà retenu; fais-moi un petit résumé de ce que serait ta vie, en tant qu'Aristotélicien..
je t'écoute, parles comme cela te vient.. si des questions ou doutes te viennent.. je suis là pour y répondre.. Smile


Dernière édition par luciobello le Mar 16 Aoû - 15:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 787
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Curé

MessageSujet: Re: Pastorale confirmée et complétée de Willibert.   Mar 16 Aoû - 14:54

Willibert a écrit:
Ha merci, ce n'est pas de refus ! Il fait grand soif par cette chaleur !

Willibert se désaltérait de bon coeur et lisait le texte concentré.

Ha Aristote a donné son nom; tiens, on m'avait dit que c'était Christos qui avait fondé notre religion.
C'est vrai que c'est plus logique que ce soit Aristote, vu qu'il a tout pensé.

Alors euh.. euh..

Je crois que je commencerais à aller à la messe tous les Dimanche, enfin le plus possible, enfin s'il y en a.
Vous savez, on regrette beaucoup Mère Sephora, j'ai fait une pétition de soutien pour elle, on l'a donné à votre évêque.
Ce serait bien qu'on ait une autre, on ne peut pas tout le temps venir à Bruges.


Voilà, le message était passé; ça c'est fait.

Je vivrais en amitié, comme je le fais avec mes copains à Anvers, même si pas mal sont partis Sad
Je vais continuer d'aider mon village et le comté en allant presque tout le temps à la mine;
et en commerçant le bois d'Anvers et les autres produits flamands.
Je vais vous demander le baptême; et je compte bien choisir ma blonde bien comme il faut;
pour la demander en mariage, et qu'elle s'occupe d'une ribambelle de petits anversois !

Sinon, le bras armé de l'église m'intéresse aussi; je connais quelques groupes d'hérétiques vers Genève;
je crois qu'il n'y a pas pire mal à combattre que ces faux religieux et faux amis dans ce royaume.

Voilà; j'ai deux petites questions puisque vous me le suggérez :

Ils sont comment les sept démons ? Je veux dire, ils sont sous quelle forme ?

Et le sans nom, justement drôle de nom; ça n'en est pas vraiment un.
Comment savoir quand il viendra m'influencer vers le mal ?
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 787
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Curé

MessageSujet: Re: Pastorale confirmée et complétée de Willibert.   Mar 16 Aoû - 14:55

Luciobello a écrit:
Le Père leur sert une coupette de clairet à la sauge, puis écoute les réponses du jeune croyant.

Hum bien bien; tu as bien saisi le sens d'une tournée vers la foi; tes intentions sont excellentes, puisses-tu les mettre en pratique en continu.

On t'a bien informé; Si Aristote a été le penseur, Christos a su résumer ses pensées et les répandre au plus grand nombre;
c'est lui qui a choisi le nom Aristotélicien en hommage à sa source, le prophète Aristote, il a créé les fondements de notre église.

Les sept démons se trouvent sur dans l'enfer lunaire, ils accueillent les excommuniés, hérétiques, non-baptisés, et tout ceux qui ont vécu dans les péchés sans se soucier du malheur ou inconfort de son voisin;
ils leur font vivre des tourments, humiliations, magie noire, ..., tout ce que l'esprit peut trouver de pire et de plus affreux;
ils leur font subir cela, les plus forts dominant et écrasant les plus faibles, ils errent dans une anarchie sans merci;
tu n'as nul besoin de savoir sous quelle forme ils se constituent, car ton objectif est vivre sagement pour aller au paradis; et ne jamais à avoir à subir leurs foudres et horreurs.

Ils ont pour nom Asmodée, démon de la luxure;
Belial, démon de l'orgueil;
Satan, démon de l'envie;
Léviathan, démon de la colère;
Azazel, démon de la gourmandise;
Belzébuth, démon de l'avarice;
Lucifer, démon de l'acédie.

Je réponds à ta dernière question, chaque démon représente un vice contraire à l'une des sept vertus, qui t'apporteront le bonheur;
La créature Sans Nom s'est prétendue supérieure à toutes les autres en voulant les soumettre, elle nous tente à ces vices..
Le Très Haut l'a déclaré indigne de lui, alors il a nommé toutes ses créatures homme, chien, chat, .., sauf elle pour la punir !
Elle n'a même pas de nom, elle n'en vaut même pas la peine.

Connais-tu les sept vertus que le Sans Nom tente parfois de nous en détourner ?
Le mal se développe là où le bien n'est point enraciné.. il te suffit de suivre les sept vertus et le mal n'aura de prise sur toi Smile
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 787
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Curé

MessageSujet: Re: Pastorale confirmée et complétée de Willibert.   Mar 16 Aoû - 14:55

Willibert a écrit:
Willibert écoute attentivement les mots du père. Bien expliqué, tout s'éclaircissait.
Jusqu'au moment où il est interrogé.. aïe la panique, c'est mal barrer là; on m'a pas appris les vertus, pfff



Et bien euh.. L'amitié !
Et puis euh.. la justice, euh.. l'amitié.. ha oui, je l'ai dit déjà.

En fait, euh, je les connais pas, je ne les ai pas encore étudier. J'aimerais bien les savoir.


Pfff je bute sur la première question bateau, minceuh.
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 787
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Curé

MessageSujet: Re: Pastorale confirmée et complétée de Willibert.   Mar 16 Aoû - 14:56

Luciobello a écrit:
Hum oui c'est un début.. 2 sur 7, voici les autres, jeune homme :

Citation :
Les Vertus

L'amitié, qui consiste à se préoccuper des autres, à avoir de l'empathie et à faire preuve de charité. L'amitié est ce qui lie tous les Aristotéliciens. Par l'amitié, le croyant aide ainsi ses frères sur le chemin de la vertu. L'amitié est aussi entraide, réciprocité des rapports sociaux, amour du prochain...
L'avarice, son contraire, consiste à ne se préoccuper que de soi et elle n'a d'égal que le mépris de l'autre.

La conservation, qui consiste à œuvrer à sa survie. La conservation est la conscience de ses besoins premiers en nourriture, en eau, en sommeil. En d'autres mots, la conservation est la faculté de se contenter simplement de ce qu'on a besoin.
Le contraire de la conservation est la gourmandise, qui consiste à n'être jamais satisfait de ce que l'on a, à toujours vouloir plus, ce qui ne peut que pénaliser les autres qui vont venir à manquer. La gourmandise se résume à l'abus de plaisir.

Le don de soi, qui est la capacité de se sacrifier pour le bien d'autrui, que ce soit pour le reste de l'amitié Aristotélicienne ou pour la société laïque. Ce sacrifice est la conscience de la vie en communauté. Comme nous l'a aussi enseigné Aristote, le bon Aristotélicien est celui qui aide son prochain en participant à la vie de sa ville.
À l'opposé du don de soi se trouve l'orgueil, qui consiste à croire que seul, nous pouvons nous élever au-dessus de tous et d'atteindre le statut de divin.

La tempérance, qui est la capacité du croyant à se modérer et à faire preuve de compréhension. Cette vertu est primordiale dans la mesure où elle est complémentaire des autres. La tempérance consiste aussi en l'acceptation de sa condition.
Son contraire est la colère, qui est le vice de celui qui s’abandonne à la haine de l’autre, ou qui de toutes ses forces tente de lutter contre sa condition.

La justice, est la faculté de l’être à faire preuve de magnanimité, à reconnaître la valeur de l’autre, à identifier l’intérêt d’autrui.
À la justice correspond l’envie, qui est le vice de celui qui désire bénéficier des justes récompenses attribuées à autrui, ou de celui qui convoite les biens ou le bonheur de son semblable.

Le plaisir, est la faculté qu’a l’homme d’œuvrer à réunir les conditions de son propre bonheur. Elle est la conscience de soi, de son corps, de son âme, et des besoins de ceux-ci pour rendre son existence heureuse et facile.
Au plaisir correspond l’acédie, qui est le vice de celui qui entre en dépression spirituelle, qui reste passif, qui n’a plus goût à la vie, et qui ignore sa propre satisfaction.

La conviction, est l’espérance en un avenir plein de promesses. Elle est plus largement la conscience des besoins et des intérêts futurs de la communauté des croyants, des nécessités de la conservation de l’espèce (donc de la reproduction).
À la foi correspond la luxure, qui est le vice de celui qui se complaît dans l’abus des choses de la chair et dans le nihilisme le plus total.

Une vie parfaitement vertueuse est naturellement impossible; Nul n'est parfait sauf le Très Haut !
Le fidèle vertueux est celui qui reconnaît sincèrement qu'il a péché par ses fautes et demande le pardon par la confession.
Celle-ci se fait à chaque début de messe dominicale, ainsi le pêcheur peut se laver de ses péchés commis au cours de la semaine;
l'officiant, représentant humain du Très Haut accorde la confession aux fidèles présents, ainsi que la communion avec les saints.
Voilà le modèle de vie des fidèles se résume à suivre ceci, le plus souvent et du mieux qu'il leur soit possible.
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 787
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Curé

MessageSujet: Re: Pastorale confirmée et complétée de Willibert.   Mar 16 Aoû - 14:56

Willibert a écrit:
Il lisait attentivement le cours, ça lui plaisait.
Hum s'il n'y a que ça, ça ira, je dois pouvoir assurer l'affaire. Si en plus, Dieu me pardonne, c'est bon, ça va le faire.


Merci bien, mon père; me voilà moins sot d'un coup Laughing
Je comprends bien tout ceci, et je pense pouvoir y arriver dans la durée.
Que dois-je faire maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 787
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Curé

MessageSujet: Re: Pastorale confirmée et complétée de Willibert.   Mar 16 Aoû - 14:56

Luciobello a écrit:
Et bien, je te passe la profession de foi, et autres actes de bons Aristotéliciens.
Nous l'avons déjà évoqué et tu as suivi bon nombre de messes pour savoir ce qu'est le Credo, une confession et une communion, bien.

Tu m'as dis vouloir servir l'église via le bras armé, fort bien !
Tu n'ignores point non plus que la sang coule à flots en Helvêtie; notre archevêque participe d'ailleurs à une énième bataille sans merci;
entre les forces du bien dont notamment les Saintes Armées, et les forces du mal, les hérétiques helvètes renforcés des pires groupes de brigands organisés jamais vus, notamment deux groupes relativement connus.

Toute personne servant l'église doit se plier au règlement du droit canon;
c'est le droit qui régit notre église, pour que l'ordre y règne en son sein.

Voici résumé des extraits de ce droit, que tu dois connaître :

Citation :
Le Droit Canonique

Le Droit Canon est en quelque sort l’ensemble des lois qui régissent l’organisation de l’Église Aristotélicienne.
Elles ont été établies par la Curie sur l’inspiration des enseignements des prophètes Oane, Aristote et Christos.

Les Statuts, décrivent les statuts ainsi que leur appellation.
Il existe au sein de l’Église 4 statuts :
* l’hétérodoxe, qui est le statut de celui qui ne reconnaît pas le dogme aristotélicien ni son droit canon ou encore qui a été excommunié,
* le croyant, qui est le statut de celui qui croit et qui reconnaît le Droit Canon, mais ne fait pas encore partie de l’Église Aristotélicienne,
* le fidèle, qui est le statut du croyant ayant été admis au sein de l’Église par le baptême,
* le clerc, civil ou religieux qui a passé sa licence de théologie; et qui fait voeu de servir une paroisse;
notamment le prêtre qui a reçu le sacrement de l'ordination et a prononcé quatre serments d'engagement qui le différencient d'un civil.

Le Baptême, est l’acte par lequel un croyant fait son entrée dans la communauté des fidèles. Pour être admissible au baptême il faut être croyant, adulte sain d’esprit et prêt à comprendre l’engagement et en avoir fait la demande explicite. Pour le baptême des enfants, un parrain sera nécessaire puis une confirmation sera souhaitable lorsque le baptisé aura atteint l’âge adulte. Le parrainage est hautement souhaité mais ce n'est pas une obligation, à part pour les reconversions. Toutefois la personne faisant office de parrain ou de marraine doit être baptisée et non sujet à interdictions. Pour être valide, le baptême doit avoir été célébré dans un lieu de culte autorisé et par un clerc ayant toutes les permissions requises.

Le Mariage, est l’acte par lequel deux fidèles décident d’unir leurs destinés pour vivre à deux le chemin de la vertu ainsi que pour procréer et donc perpétuer la création. Les deux mariés doivent absolument avoir été baptisés avant la primordiale publication des bans quinze jours avant la cérémonie. En dehors de rares cas d’exceptions tels que l’éventualité que la mariée soit enceinte, la publication des bans et la période de 15 jours est de la plus haute nécessité et non négociable. Les mariés doivent aussi être accompagnés au minimum de deux témoins, baptisés pour la cérémonie. Le remariage est impossible, sauf si un des mariés meurt ou est excommuniqué ou si le mariage n’a pas été consommé. Seul un cardinal peut annuler un mariage.

La Justice d’Église, est l’ensemble des peines et des procédures que l’Église peut exercer. Il existe à Rome deux tribunaux, soit le tribunal pontifical et la haute cour ecclésiastiques. Il existe aussi dans la plupart des diocèses des officialités épiscopales. La Justice au sein de l’Église est du ressort de l’Inquisition.
...

La Congrégation des Saintes Armées

Cette congrégation, placée sous la direction du Cardinal Connétable de Rome, assure la supervision et le suivi des forces militaires aristotéliciennes en temps de Paix et en assure le contrôle et le commandement en temps de guerre sainte.

I-Présentation

La Congrégation regroupe un ensemble de fidèles et de clercs liés par un but commun, à savoir la défense des valeurs et des intérêts de l’Eglise Aristotélicienne. Dépendent de cette Congrégation les différents éléments constituant les Saintes Armées :
* Les Ordres Militaro-religieux
* Les Gardes Episcopales
* La Garde Pontificale Romaine

En tout temps la Congrégation doit s'assurer de la bonne marche, de l'état, de la disposition, de la disponibilité, du recensement, du contrôle, du suivi et de la préparation des combattants servant directement sous les ordres de Rome.

Afin d'arriver à ce résultat de façon pérenne, la Congrégation à plusieurs objectifs :

- assurer la chaîne de commandement des différents éléments des Saintes Armées
- assurer le contrôle et le suivi des Gardes Episcopales et Papale
- assurer le contrôle et les suivi des Ordres Militaires reconnus par le Saint Siège
- organiser le suivi des troupes battant sous Etendard Pontifical
- assurer le développement et la cohérence des Saintes Armées
- reconnaître et assurer la reconnaissance d'Ordres nouveaux
- maintenir des effectifs disponibles en tout lieu et en tout moment
- gérer les crises et les conflits nécessitant la présence de troupes du Saint Siège
- commander et diriger les opérations décidées par la Sainte Curie ou le Saint Père conformément à ses pouvoirs de délégation

Les principaux postes de la hiérarchie :

- Haut conseil (Grands Maîtres et préfets)
- Conseil de diplomatie (Diplomates des ordres et Cardinaux Apostoliques)
- Etat Major ( Chef : Cardinal Connétable de Rome - Composition :

Grands Maîtres
Préfet des Vidames
Seconds des Grands Maîtres
Préfet-adjoint des Vidames
Commandeur de la Garde Pontificale
Responsables militaires
Responsables diplomatiques
Responsables d'intendance
Responsables du renseignement
Primats)

- Intendants
- Messagers
- Responsables Admissions
- Le Préfet des Vidames, Vidames
- Garde Pontificaux Romains
- Gardes Episcopaux
- Membre d'un Ordres Militaro-religieux

Voilà, la congrégation des Saintes Armées est très bien organisée et très structurée, et tu y seras accueilli avec le plus grand soin.
Comme tu peux le voir, les perspectives d'évolution sont énormes en son sein, sans parler de ceux qui enseignent le dogme aux gardes;
ils font aussi aumoniers quand ceux-ci partent au combat et ont leur esprit perverti par la mort engendrée par leurs glaives;
ils peuvent faire jusqu'à une messe par soir pour eux ! Le moral d'un soldat est aussi vital que sa force pure, et il agit dessus.

Cela fait pas mal de choses d'un coup.. as-tu des questions ? Il n'y a pas d'interrogation, ceci est un échange Smile
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 787
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Curé

MessageSujet: Re: Pastorale confirmée et complétée de Willibert.   Mar 16 Aoû - 14:57

Willibert a écrit:
Willibert prenait connaissance de tous ses éléments, la plupart complètement nouveaux.

Ah oui, c'est assez clair même si c'est nouveau et à étudier plus en profondeur.
ça a l'air drôlement bien organisé la congrégation des Saintes Armées; ça me dirait bien garde pontifical de Rome Smile
Mais je parle pas le romain, je me demande s'il faut là-bas.

Par contre, je ne vois pas à quoi sont rattachés les gardes, à quel secteur, je veux dire.
Garde Pontifical, j'imagine que c'est le saint siège à Rome; mais Garde Episcopal, c'est rattaché à quoi ? un comté ? une paroisse c'est petit non ?

Sinon, l'archevêque m'avait parlé de la compagnie d'Aristote, ce sont des religieux mobiles aussi; ils sont rattachés aux messagers ?
C'est eux qui servent d'aumoniers aux soldats en temps de conflit ?
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 787
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Curé

MessageSujet: Re: Pastorale confirmée et complétée de Willibert.   Mar 16 Aoû - 14:57

Luciobello a écrit:
Le Père souriait aux questions qui fusaient dans tous les sens.
En effet, les hiérarchies et différentes organisations des cinq congrégations ne sont pas choses évidentes pour un novice.


Alors de manière générale, il faut savoir que l'église est décomposée en provinces, qui ne correspondent pas forcément aux frontières du pouvoir temporel.
Par exemple, nous appartenons à la province de Reims qui contient les diocèses de Malines, de Reims, Cambrai, et Beauvais;
cela englobe globalement les Flandres, l'Artois et la Champagne.

Il y a donc une garde épiscopale rattachée à la province de Reims; comme j'enseigne le dogme au séminaire de Reims, par exemple.

La compagnie d'Aristote est une organisation religieuse différente, elle fait partie d'une autre congrégation, de diffusion de la foi;
ses membres peuvent être envoyés en divers endroits pour des missions ciblées sur une durée.
Imaginons par exemple, le scénario négatif suivant : Je tombe gravement malade et les médicastres ne comprennent pas mon mal;
Soeur Maryse, fatiguée par son travail au conseil choisit d'abandonner sa charge de diaconesse.
Les paroisses de la partie Nord de Flandres se retrouvent toutes dépourvues d'officiant et donc de messe.
Un membre de la compagnie d'Aristote peut être envoyé chez nous en mission, pour propager la foi, effectuer des sacrements;
le temps que notre diocèse de Malines détecte et forme de nouveaux curés et guider les gens vers la foi, il aide aussi au recrutement.

Il y a bien entendu des aumôniers au sein des saintes armées, ils font partis des hauts dignitaires de la congrégation.

Enfin, je souhaite attirer ton attention sur un point particulier, concernant le port d'armes puisque cela pourrait te concerner.
Evidemment, il y a beaucoup de (hauts)-dignitaires chargés de négocier et d'utiliser la diplomatie avant d'utiliser en dernier recours, les membres armés de notre saincte église; voici ce que dit notre droit canon concernant les autorisations ou non, des uns et des autres :


Droit Canon a écrit:
Article 3 : Est clerc celui qui occupe une charge religieuse séculière ; est regularis celui qui occupe une charge religieuse régulière ; est milites celui qui occupe une charge – définie comme telle dans l’article 3 ter ou dans le Droit Canon des Saintes Armées – au sein de la Congrégation des Saintes Armées ; par opposition au fidèle qui n'occupe aucune de ces trois charges.

N.B. La charge de clerc, et les règles qui lui sont afférentes, prennent le pas sur celle de regularis, et celle de regularis sur celles de milites.

- Article 3 bis: Sont considérés comme regularis de l'Eglise, les fidèles ayant embrassés une règle de vie monacale, les fidèles membres des ordres religieux aristotéliciens, ou de la branche religieuse d'un ordre militaire et religieux, et les fidèles rassemblés en communauté dans les abbayes In Gratebus.

- Article 3 ter: Sont considérés comme milites de l’Eglise, les fidèles membres des branches armées des ordres militaires faisant partie des effectifs des Saintes Armées aristotéliciennes, ainsi que les fidèles qui se place individuellement ou collectivement sous les ordres de l'Etat Major des Saintes Armées.

Article 4 : Hors dérogation de leur primat, ou avis contraire mentionné pour certaines charges dans les autres livres du Droit Canon ou dans les règlements intérieurs des dicastères Romains, les clercs et les regularis, qu'ils soient milites ou non, ne peuvent porter d’armes autres que celles d’apparats liées à leur rang social.

Je me permets une petite question pour valider votre compréhension de ceci, pas à la portée de tous;
Dame Beeky est civile, appartient à la noblesse, et est archidiacre, la responsable des curés et diacres;
Poussix est un responsable du monastère de Tastevin;
vous vous engagez et devenez garde épiscopal de l'archidiocèse de Reims;

Selon le droit canon, quels statuts avons-nous, quels types d'armes avons-nous ou pas le droit de porter au quotidien ?
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 787
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Curé

MessageSujet: Re: Pastorale confirmée et complétée de Willibert.   Mar 16 Aoû - 14:57

Willibert a écrit:
alors je vais dire;
Dame Beeky est clerc et peut uniquement porter des armes d'apparat de noblesse,;
Poussix est regularis et ne peut pas porter d'armes;
et moi je serais milite, mais je pourrais porter des armes.
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 787
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Curé

MessageSujet: Re: Pastorale confirmée et complétée de Willibert.   Mar 16 Aoû - 15:02

Très bien Willibert. Tu as su déjouer les petits pièges tendus
Voilà, ta pastorale est largement enrichie et complétée. Tu pourras approfondir tout cela une fois baptisé.
Je suis ravi de ton apprentissage Willibert; la curiosité et la motivation nous permettent de beaucoup apprendre, tu me le rappelles toi aussi.
Je m'en vais de ce pas courir à Malines pour présenter ta pastorale à Monseigneur Beeky; à très bientôt, jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pastorale confirmée et complétée de Willibert.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pastorale confirmée et complétée de Willibert.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Allaitement et compléments
» Compléments alimentaires en début de grossesse?
» Recherche testeur pour le script complémentaire du TdH
» 1 poussette parfaite ou faut-il 2 complémentaires ?
» Militaire et activité complémentaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archevêché de Reims :: Archidiocèse de Malines :: Archidiocèse de Malines :: Les paroisses de Malines :: Paroisse de Brugge-
Sauter vers: