Province de Reims
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Dim 1 Mai - 23:49

[Montauban]

A son domicile, du moins sa chambre de taverne se trouvait plusieurs courriers, dont une convocation à une annulation de mariage. La propriétaire ne pouvait pas s'y rendre malheureusement. Dans sa besace se trouvait également plusieurs missives écrites de la main de la défunte. Quelle chance! Une jeune femme prit connaissance de chaque pli, et trouva ledit courrier qui allait servir pour le procès.
Elle siffla un messager qui était dehors.


"Contre cent écus, amène cette lettre à Reims, je crois qu'on l'attend. Au Tribunal je suppose. Je t'en donne cinquante maintenant, et cinquante au retour, fais-y attention! Je crois que c'est un témoignage."

[Reims]

"Crotte! Il est où ce truc machin de je ne sais quoi! Zut de Zut!"

Le messager galérait à trouver cette rue pour aller en direction de l'endroit mais par chance, il eut de la part d'un gentil villageois son renseignement. Le voilà en direction du Tribunal en faisant bien gaffe à la lettre, comme la prunelle de ses yeux quoi, cent écus, il allait pas y cracher dessus.

Devant la batisse il soupira, maintenant fallait mettre la patte sur la salle d'audience....

"Je cherche une salle où y'a un procès pour annulation d'mariage, vous savez où c'est?"

Ca résonnait mais une voix lui répondait. Purée, c'était vraiment grand.

"La première porte à gauche."

Miracle. Le messager sans aucune pudeur pénétra dans la salle, inclinant un peu la tête. Il ne connaissait personne et personne ne le connaissait. Il avança jusqu'à l'homme assit sur le plus grand fauteuil et lui tendit une lettre.

"Je ne sais pas de qui elle est, ni à quoi elle sert mais je devais vous l'apporter."


Citation :
Bonjour à la Cour,

J’ai décidé de prendre ma plume aujourd’hui pour témoigner en faveur de Messire Lndil, un ami important, qui m’avait amené à faire de la politique. Je suis, au cas où Demoiselle Phelia Valbony, témoin de Sieur Lndil. Si vous avez mon témoignage par lettre c’est que je ne pourrai pas me présenter à vous le jour où l’affaire se déroulera. Quelques soucis de santé paraît-il.
J’ai été également, il y a plusieurs mois, une amie à Dame Erwyndyll. Elle avait de grands projets pour moi et moi pleins d’étoiles dans les yeux. On était proche, et me disait tout, enfin, je le pensais. J’ai rêvé durant quelques semaines avant que tout cela ne devienne un Enfer.

Mais je dois témoigner ici pour deux choses : l’accouchement de cette dernière et une liaison "interdite" avec un autre homme, voilà les faits.
Un beau matin j’ai reçu une lettre indiquant que la Comtesse venait de perdre les eaux et m’avait fait appeler au Domaine de Guines pour que je l’accouche.
J’étais abasourdie d’apprendre qu’elle allait accoucher alors que j’avais appris sa grossesse une semaine auparavant. Jamais elle ne m’en avait parlé avant ce jour. Ca se remarque pourtant un ventre rond ? N’est-ce pas ?

Bref…J’avais d’ailleurs écris une lettre à mon compagnon défunt, signalant où je me trouvais durant quelques jours. J’ai fait un bon travail, l’enfant EST né sans problème et en bonne santé avec une bonne voix de nourrisson. La mère était heureuse et moi j’étais comblée d’avoir aidé mon amie à mettre au monde une merveille. Le travail était finit, tout avait été éjecté du corps de la Comtesse, et il n’y avait aucun signe d’un autre bébé en attente. Elle ne ressentait plus aucune douleur. J’étais d’ailleurs resté à son chevet un petit moment pour vérifier si l’enfant allait survivre.
On ne peut pas attendre indéfiniment pour faire sortir un autre bébé, pour preuve, j’ai moi-même eu des jumeaux. Le travail s’arrête effectivement, il sort plus facilement que le premier d’ailleurs, mais pas au bout d’une heure sinon il serait mort né.

Je suis partie après son accouchement. Quelques semaines plus tard, j’apprenais en place publique qu’elle avait eut une petite fille en même temps que le garçon. J’en étais choquée. Je n’aurai pas pu oublier un enfant dans le ventre de sa mère. Ca m’a tracassé durant un bon moment. Je tournais en rond comme un cochon malade en cherchant une réponse, aussi impossible soit-elle. Qui l’aurait accouché après moi ? Peut-être que la petite fille n’est pas d’elle. Ou bien est elle née avant que je n’arrive et la Comtesse ne me l’aurait pas dit ! Je ne sais pas, j’ai cherché des solutions à cette question mais je n’en ai pas trouvées si ce n’est d’imaginer des choses moins aristotéliciennes.

Plus tard, on m’a ensuite traité de menteuse quand j’ai dis que l’enfant ne ressemblait pas du tout à son père en place publique…Mais que faire contre cela ?
Durant ce temps, la Comtesse de Guines m’avait promis une terre, devenir sa vassale. Je devais être anoblie avec feu mon fiancé messire Stanislas De Valois mais il y a eu comme un hic. Elle a refusé de m’anoblir sans me donner de raison, me laissant genoux à terre pendant un bon moment. Elle avait perdue sa langue. Je suis partie de la salle sans avoir une réponse. Je précise également qu’elle a refusé d’anoblir mon compagnon qui n’avait strictement rien fait, est-ce un caprice de noble ? Là à nouveau je n’ai pas de réponses assurées à vous donner si ce n’est des idées quant au fait que la Comtesse n’ait pas apprécié mes dires.

Quelques jours plus tard j’ai eu le droit à un « Vous convoitez les hommes des autres » et elle avait écrit à mon fils peu de temps après pour s’expliquer avec lui et non avec moi. Je tiens à préciser que mon garçon était âgé de 11 ans, allez expliquer ça à un garçon quand celui-ci a perdu son père.
Ensuite, je tiens à remettre certaine chose en place. Je n’ai jamais convoité Messire Lndil et encore moins ses amants. J’en viens alors au chapitre : « Selee et compagnie. »
Messire Selee m’avait fait la cour alors que j’étais encore avec mon fiancé, je tairais son nom car il n’a rien à voir avec cette affaire. Il ne m’avait pas promit le mariage, ni même les enfants, mais pour me garder près de lui me promettait protection et richesse, des robes, des bijoux, des rêves quoi... Un jour, il a eu la bonté de m’annoncer qu’il prévoyait d’épouser Dame Erwyndyll, encore épouse de Sieur Lndil.
Je ne savais pas qu’ils avaient une relation, mais j’aurai du m’en douter car celui-ci m’avait déjà fait le coup avec une Azincourtoise. Il se fichait royalement des femmes, il mentait, trahissait tout le monde et se faisait passer pour le gentil homme veuf qui s’occupait de ses enfants. Seule une chose l’intéressait réellement : avoir des titres.

S’accoquiner avec Dame Erwyndyll pouvait alors permettre son ascension. Ce n’est que mon humble avis, mais pourquoi voulait-il l’épouser et me garder sous le coude ? Je vous laisse deviner la méchante personne qu’il est pour faire cela…
Et avant de vous faire des fausses idées à mon égard, je tiens à indiquer que je n’ai jamais mis le pied dans sa couche si ce n’est pour dormir.
J’aurai encore bien de choses à vous raconter sur Selee mais ce n’est pas ici son procès. Néanmoins je pense que c’est indissociable de ce qui se passe entre Lndil et la Comtesse de Guines puisque tout va de travers depuis que Selee est revenu en Artois. Il semble avoir perverti la Comtesse par toutes ses belles paroles qui ne sont que mensonges.

Sur ce, je pense avoir dis tout ce que je savais, même si les faits remontent à quelques mois.

Cordialement,
Damoiselle Phélia Valbony
Azincourtoise.

PS: J'ai bien sûr pris soin moi même d'envoyer un exemplaire à Lndil pour qu'il connaisse mon témoignage à l'avance.

Après avoir donné la lettre en main propre de l'homme. Le messager s'éclipsa très vite de la salle d'audience pour repartir en direction de son village pour récupérer le reste des écus.
Revenir en haut Aller en bas
Melly

avatar

Nombre de messages : 536
Localisation : Calais
Date d'inscription : 11/07/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
254/255  (254/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Archidiacre

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Lun 2 Mai - 13:39

Melly avait tout suivi, les questions, les réponses, les réponses plus que précise. La jeune femme était passé par toute les couleurs pour s'arrêter au vert en pensant " mon dieu pas dans mon bureau par pitié, pas dans mon bureau". Elle secoua la main devant son visage pour tenter de chasser les images bien trop facilement imaginable pour se concentrer sur la suite.

La journée était longue et la salle était étouffante. Voyant l'archevêque reprendre les choses en main, elle en profita pour se désaltérer et par la même désaltérer le petit pois.
Lorsqu'Adso demanda au premier témoin d'avancer, elle pensa immédiatement que le Comte de Ponthieu prendrait la parole. Mais un homme tout empoussiéré arriva et entra tombant comme un cheveux sur la soupe.


"Je ne sais pas de qui elle est, ni à quoi elle sert mais je devais vous l'apporter."

Ahhh, mais qu'était ce donc. Melly se releva à moitié, péniblement, et tendit le visage derrière l'épaule de l'archevêque. En fin de compte, il avait eu raison de la placer derrière lui, elle pouvait lire dans son dos sans trop se faire remarquer. Elle plissa les paupières pour bien déchiffrer chaque mot, attendant que Monseigneur ouvre le parchemin.



Revenir en haut Aller en bas
Adso
Archevêque de Cambrai
avatar

Nombre de messages : 1926
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Cardinal
MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Lun 2 Mai - 22:56

L'archevêque se fit apporter le parchemin, le lut pour lui-même (mais pouvait sentir les regards de l'assistance sur lui, et ceux des clercs qui l'entouraient sur le parchemin...). Quand il eut prit connaissance du contenu, il demanda à ce qu'on en fasse lecture à voix haute pour toute la salle.

Ensuite :

Eh bien, eh bien... Voilà qui n'est pas pour rendre les choses plus simples... D'autant que nous ne pouvons pas questionner le témoin...

Vicomte Lndil, avez-vous un témoin à présenter ?

_________________
Cardinal émérite - Archevêque de Cambrai
Revenir en haut Aller en bas
celdric

avatar

Nombre de messages : 126
Localisation : Azincourt
Date d'inscription : 30/05/2009

Feuille de personnage
Intelligence:
120/255  (120/255)
Statut: Artisan
Rang au sein de l'Eglise: Diacre

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mar 3 Mai - 11:25

Penché par dessus l'épaule de son supérieur hiérarchique, Celdric jeta un coup d'oeil sur les premières lignes du textes... L'écriture lui en sembla familière, mais sans plus, et comme il y en avait pour plus d'une toise de texte il n'insista pas plus longtemps, préférant écouter l'Archevêque donner lecture de ce témoignage epistolaire.

Arrivé vers la fin, le grand diacre d'Azincourt en arrivait déjà à la conclusion que plus rien ne pourrait le surprendre maintenant, concernant cette affaire qui promettait d'être un véritable noeud de vipères... Hélas, il fut bien vite détrompé lorsque l'archevêque déchiffra le seing au bas de la missive : Phélia Valbony.

Celdric sursauta comme piqué par un scorpion qui se serait glissé dans ses braies... mais il se ressaisit du mieux qu'il pu, histoire de ne pas se ridiculiser en publique et surtout de ne pas faire honte à Monseigneur Adso.

Discrètement il se pencha de nouveau vers le parchemin, et reconnu pour de bon l'écriture aussi bien que la griffe au bas de la lettre. Phélia, à n'en point douter...

Légèrement troublé, il se laissa aller contre le dossier de son siège en attendant de voir la suite des évènement. Finalement, il n'avait pas fini d'être surpris.
Revenir en haut Aller en bas
lndil

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mar 3 Mai - 19:31

Lndil vit avec satisfaction que la lettre arriva.
Il en connaissait déjà son contenu puisqu'il l'avait déjà eu.
Phélia ayant promis qu'elle témoignerait malgré la maladie.

Lecture faite, Lndil ne pouvait que se rappeler que tout commença à tourner en eau de boudin à l'arrivée de ce triste sire de Selee.
Sa femme avait essayé d'en faire son vassal, malgré sa désapprobation, mais cela fut interdit par l'hérauderie.
Cet homme était le pire serpent qu'il ait vu. Et celle qui était sa Belle avait certainement succombé à ses persifflages.
Encore aujourd'hui elle le couvrait de son incompétence au Haut Conseil d'Artois.
De quoi se poser de réelles questions sur ce qui les liait. Phélya en avait très bien parlé.

L'archevêque le tira de ses pensées.

Mon prochain témoin ? J'aimerai bien que ce soit le Comte de Ponthieu s'il se réveille !
Revenir en haut Aller en bas
Adso
Archevêque de Cambrai
avatar

Nombre de messages : 1926
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Cardinal
MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mar 3 Mai - 22:31

L'archevêque se demandait ce qui pouvait bien avoir déclenché la crise de "bougeotte" de Celdric. Subissait-il une attaque de puces ? Le problème, c'est qu'avec la masse du diacre, le moindre mouvement se transformait en vibrations qui se transmettaient par le parquet. Et vu qu'Adso devait bien faire le tiers du poids de Celdric, ces vibrations lui faisaient faire de véritables bonds sur sa chaise...

Quand Lndil lui répondit :

Mon prochain témoin ? J'aimerai bien que ce soit le Comte de Ponthieu s'il se réveille !

Il répondit à son tour d'un air las : Nous le voudrions bien tous, qu'il se réveille... . Il haussa la voix, comme on s'adresserait à un élève endormi sur son banc :

Oh ! Comte de Ponthieu ! Cette officialité attend votre témoignage ! Nous ferez-vous la politesse de vous avancer ?

_________________
Cardinal émérite - Archevêque de Cambrai
Revenir en haut Aller en bas
Beeky d'Apperault

avatar

Nombre de messages : 971
Localisation : Possède des terres en Champagne, est domiciliée en Flandres mais réside en Breizh !
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Diacre

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mer 4 Mai - 0:46

Tout au long de la déposition du plaignant, le regard du procureur prit une teinte d’acier et ses maschoires se serrèrent imperceptiblement. Assise roide sur son siège, la vicomtesse odissait les dépositions non sans sourciller mais demeurait coite, nonobstant. Les moeurs légères des dépositaires lui semblaient d'autant plus indignes qu’elles estaient décrites sans la moindre once de pudeur ou le moindre soupçon de regrets quant aux violations des préceptes prosnés par l’Eglise.

A maintes reprises, la plume se mit à gratter le vélin qui se vit noircir de quelques lignes. A dire le vrai, la déposition de comte amenait plus de questions qu’elle n’apportait de réponses et il allait falloir éclaircir moult poincts afin que le tribunal ne se perde poinct en détails inutiles.

C’est alors qu’un greffier lui remit missive d’outre-tombe… Etrange affaire en vérité que ce témoignage posthume narrant chose incroyable sur laquelle il allait falloir faire la lumière… Alors que la dame lisait son parchemin, mouvement dans la salle d’audience se fict et teneur du mesme courrier fut délivrée par l’archevesque à qui l’on venait de remettre une copie en bonne et due forme.

Et la main gracile de consigner, derechef, quelques annotations d’une écriture nerveuse jetée sans ménagement sur le parchemin. La dame releva le chef lorsque ses oreilles furent agressées par vociférations appuyées, ce qui eut l’heur de la surprendre quelque peu…


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gregoire.

avatar

Nombre de messages : 15
Localisation : Paris - Cour d'Appel
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mer 4 Mai - 0:52

Parce quand on laisse un gamin en dehors de l'étreinte maternelle, ça finit toujours par capoter, et on se retrouve à quatre pattes, à rechercher le petit démon qui s'est faufilé dans les innombrables tissus afin de se cacher derrière un rideau. La nourrice qui le gardait dans le hall des locaux de l'Officialité en attendant qu'Erwyndyll fasse ses trucs de grand avait bien du mal à contenir l'énergie débordante de Grégoire, qui, entre deux contemplations éternelles à destination d'images représentant un monsieur barbu ou des humains oiseaux, peaufinait sa tactique de mise à bout de celles qui avaient le courage et l'audace de le surveiller pour quelques instants, interminables à son goût.

Depuis qu'il avait pris quelques mètres, le garnement marchait et prononçait certaines paroles, incompréhensibles à l'oreille d'une personne censée. Combien de temps mettait-il pour quémander comme il se devait les aliments nécessaires à sa survie de bambin, à savoir ces gâteaux aux arômes divers mais à la saveur exceptionnelle ? Encore heureux qu'on n'était plus dans ses moments de mauvaises coliques passagères qui noyaient ses habits d'un miasme que même lui ne supporterait plus. Image déroutante, mais tout nourrisson peut être sujet à ces désagréments. Gamin, il n'était plus un bébé et déjà pour son jeune âge, il prétendait à une vie plus autonome, bercée par des aventures et du fantastique : la rencontre avec un dragon dans une caverne sombre et humide, la vie dans un château fort en compagnie de serviteurs ou bien encore les combats à cheval. Grégoire voyait tout cela de ses propres yeux, notamment les boîtes de ferrailles qui regardaient de haut les petits comme lui, et écoutait les récits qu'on pouvait lui conter, avant de l'endormir.

Mais il n'était pas question d'entrer dans un registre déviant de la bonne morale, puisque sa mère lui avait annoncé que le lieu visité était un endroit de forte piété, où un gros bonhomme surveille les enfants et les gronde par des éclairs quand ils ne sont pas sages. Peu de choses pour l'effrayer, surtout l'imagination d'une main qui descend pour lui en coller deux. Une teinte de salive qui humidifie sa gorge, et la découverte de mâles en robe. Durant un laps de temps, il s'était gratté la tête, en regardant sa nourrice, puis s'était contenté de hausser les épaules, se disant que les grands avaient parfois de drôles de modes. En attendant, il était fatigué de jouer au loup, et profitant de l'inattention de sa bergère qui comptait fleurette avec un garde, Grégoire se faufila à travers la porte à demie-ouverte.

Un homme magnifiquement habillé et portant un énorme couvre-chef siégeait sur une grande chaise. Pour l'enfant de la Comtesse de Guines, il n'y avait pas de doute, ça devait être le seigneur de cet endroit. A ses côtés, deux autres personnes qu'il ne connaissait pas, mais l'une d'entre elles portait une longue barbe et ressemblait presque à un nain. Son envie le titillait, il voulait jouer avec lui, mais en regardant de l'autre côté, il aperçut sa mère. Hors de question de se faire remarquer, il fallait qu'il ne fasse pas honte à sa génitrice qu'il aimait tant.

Vêtu de ses beaux habits azurs, plongeant son regard bleuté sur des espèces de bancs, il se laissa guider sans faire de bruit, sa maigre chevelure blonde volant légèrement au vent frais qui s'engouffrait de dessous la porte. Ça parlait fort, et ça semblait sérieux. Encore heureux qu'il n'avait pas entendu comment on pouvait parler de lui. Si jeune, si insouciant, et pourtant, en ce jour, même son sort allait être scellé. Son séant posé, ses jambes dans le vide, il se cala et regarda les Sieurs et Dames qui discutaillaient d'un sujet qui était loin d'être fantastique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mer 4 Mai - 21:26

Bien le bonjour,

Je ne serais pas très long, car je ne suis pas ici pour m’éterniser sur ma vie.
Avant que la comtesse se marie avec messire Lndil, elle et moi nous étions ensemble, même si n’avions jamais rien publié d’officiel.
Jusqu’un beau jour nos chemins se sont séparés entre la comtesse et moi.
Je ne dirais pas mes conclusions a ce jour.
Je pensais vraiment qu’elle m’avait quitté pour messire Lndil, comme je suis très rancunier, j’avais décidé de tout faire pour faire succomber à nouveau la comtesse à mon charme.
D’ailleurs Becky je suis prêt a vous donner un cours particulier en privé.
En faite j’avais recommencé a charmer la comtesse après son mariage, je dois avouer que j’ai eu un peu de mal au début, mais je savais quoi faire pour la faire succomber.
Donc oui nous étions amant jusqu’au jour elle m’annonça qu’elle désirait être mère.
D’un commun accord et pour le bien de tous nous avons décidé de rompre et que le père de ses enfants devait être son marie.
Depuis le temps de l’eau a couler sous les ponts et j’ai pu clarifier pas mal de chose avec les 2 parties en présence, et je dois dire que je m’entends bien avec eux.
Chacun sait qu’il pourra compter sur moi dans le domaine du possible.
Maintenant je me suis confessé auprès d’un curé et j’ai dit ce que j’avais a dire ici.
Donc je ne reviendrais plus.

Bien à vous
Revenir en haut Aller en bas
Adso
Archevêque de Cambrai
avatar

Nombre de messages : 1926
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Cardinal
MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mer 4 Mai - 22:54

Adso commença à pianoter nerveusement avec ses doigts sur l'imposant bureau devant lui. Est-ce qu'ils avaient tous décidé de le mettre en rogne, aujourd'hui ?

Monsieur de Ponthieu ! Je ne vous ai pas autorisé à partir ! Nous avons encore des questions à vous poser, moi le premier !

Qu'est-ce que vous entendez par "Je ne dirais pas mes conclusions a ce jour" ? Voulez-vous dire que vous cachez quelque chose à cette Officialité ?
Evil or Very Mad

Qu'est-ce qu'ils avaient tous avec leurs phrases sibyllines ? Etait-ce une tradition artésienne ?

Donc en sommes, vous reconnaissez l'adultère, mais vous niez être le père des enfants de la Comtesse Erwyndyll ? C'est bien çà ?

_________________
Cardinal émérite - Archevêque de Cambrai
Revenir en haut Aller en bas
lndil

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mer 4 Mai - 23:36

Luzifer venait de déposer.
Sur le coup, Lndil ne retenu qu'une chose : Erwyndyll l'avait trompé encore après le mariage.
Il le savait au plus profond de lui même depuis longtemps mais il se l'était refusé de le croire. Il avait voulu croire en leur amour.
Encore une fois, il tombait de haut et se trouvait à nouveau cocufié de plus belle. Meurtri, blessé... voila ce qu'il était vraiment.
Il ne pu se retenir de lâcher un soupir.

Pfffffff
Ensuite l'Archevêque rappela Luzifer sur ce qu'il avait dit et c'est à ce moment que Lndil se demanda aussi ce qu'il pouvait encore savoir ou penser. Lndil s'en doutait un peu.

Puis il remarqua un enfant qui s'était caché non loin de là. Il le regarda sans se faire remarquer. Il s'agissait certainement de Grégoire.
Joli enfant comme tous les enfants... mais que faisait il là ?
Si ça s'envenimait, il ferait remarquer sa présence sinon il n'en ferait rien.
Revenir en haut Aller en bas
erwyndyll

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Jeu 5 Mai - 16:02

La Comtesse d’Artois sourit. Ainsi donc son diable de fils avait réussi à s’échapper des mains, pourtant expertes et rôdées, de sa nourrice.
La tête blonde semblait hébétée, nul doute que le petit ne savait pas trop quoi penser ni dire, effrayé qu’il était par la solennité du lieu.
Elle lui fit un léger bisou sur la joue, lui ébouriffa les cheveux comme à son habitude puis le prit sur ses genoux.
Que faire ? Le ramener à celle qui devait le tenir loin de ce lieu et des discours qui pourraient troubler ses chastes oreilles ou le garder près d’elle ?
L’air de rien, ce petit être lui donnait une force nouvelle, un espoir pour l’avenir. Elle se serra fort contre lui.

Ses yeux se tournèrent vers son père, son regard devint glacial. Il savait très bien que ces enfants existaient et qu’il en était le géniteur… Géniteur, non pas père car peut-on nommer « père » quelqu’un qui refuse d’assurer la moindre tendresse aux fruits de ses entrailles ?

La question importait peu. Ils se débrouillaient très bien sans lui.

Entra alors le Comte de Ponthieu, toujours aussi bref que d’habitude, toujours aussi net dans ses discours.
Elle sourit, au moins lui restait entier dans sa façon d’être. « Amant »… Oui, le mot était bien choisi… De l’amour pour lui elle en avait eu et en avait toujours. Lui si brusque mais tellement attirant…
Elle aurait voulu se tourner entièrement vers celui qui serait bientôt son ex mari… « Amant »… Il semblait rayonner le Lndil tout en affectant un air faussement désabusé…

Que pensait-il en cet instant ? Surement que sa femme avait croqué le fruit défendu en compagnie du comte…
Mais ignorait-il qu’ « amant » était aussi le mot qui définissait un amour réciproque et chaste d’un couple interdit ?

Il semblait heureux… Mais heureux de quoi ? Que sa femme ait bien été à lui ou heureux d’espérer faire croire à tous que ‘ « amant » était forcément synonymes de parties de jambes en l’air endiablées ?

Après tout son avis lui importait peu, il semblait tellement convaincu que quoi qu’on puisse lui dire, il resterait sur ses convictions.
Elle reporta son attention sur la cour, poussa un léger soupir… Tout cela était long… trop long…


Dernière édition par erwyndyll le Dim 8 Mai - 1:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Adso
Archevêque de Cambrai
avatar

Nombre de messages : 1926
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Cardinal
MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Sam 7 Mai - 22:44

L'archevêque vira de nouveau au rouge. Comment osait-il ? Dans son propre tribunal ?

Comte de Ponthieu !

Rageur, Adso griffona à la va-vite sur un parchemin, et le tendit à un clerc avec son sceau pour qu'il s'occupe de faire fondre la cire et tout çà. Puis, légèrement défoulé par son activité scripturale (la plume avait passablement souffert, et probablement vécu sa dernière rédaction...), il tourna son regard néanmoins courroucé vers Lndil :

Avez-vous d'autres témoins du même acabit à faire intervenir devant cette Officialité ?




Citation :


Avis d'interdit

De nous, Adso,

A l'ensemble des aristotéliciens,


Faisons annonce de l'interdit dont nous frappons Luzifer, Comte de Ponthieu, pour son attitude insolente devant les membres de l'Officialité Episcopale de Cambrai.

En conséquence de quoi, il ne pourra plus assister aux offices divins, ne pourra trouver sépulture en terre consacrée ou recevoir toute autre sacrements tant qu'il n'aura pas fait amende honorable devant son archevêque.

Que cela soit su par tous, et défendons à tout aristotélicien d'avoir commerce de quelque sorte que ce soit avec lui pendant la durée de cet interdit.


Rédigé et scellé par nous, Adso, en ce premier jour du septième mois de l'an d'Horace MCDLIX.


_________________
Cardinal émérite - Archevêque de Cambrai
Revenir en haut Aller en bas
lndil

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Dim 8 Mai - 12:11

Monseigneur... je ne suis pas le comte de Ponthieu...
Concernant l’acabit de mon témoin, vous demanderez à l'autre parti ce qu'elle à fait pour qu'il se taise maintenant et ne préfère rien rajouter?

Lndil était quelque peu déboussolé mais Luzifer avait été clair : il y avait eu adultère jusqu'à ce que Erwyndyll veuille des enfants donc après le mariage mais malheureusement il ne semblait ne rien vouloir dire de plus.
Il se demanda comment il pouvait se laisser encore ainsi berner car c'est bien Erwyndyll qui avait tout à gagner qu'il n'en dise plus.

Monseigneur, seul vous pouvez l'obliger à vous indiquer ce qu'il a confessé.
Revenir en haut Aller en bas
Beeky d'Apperault

avatar

Nombre de messages : 971
Localisation : Possède des terres en Champagne, est domiciliée en Flandres mais réside en Breizh !
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Diacre

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Dim 8 Mai - 12:52

C’est avec force application que le procureur faisait montre de concentration lors de l'audition de Ponthieu et qu’elle griffonnait quelques annotations. Nonobstant, sa plume resta en suspens lorsque celui-ci eut l'audace de lui proposer ses services afin qu'elle put se rendre compte de quoi d'autres femmes se contentaient... Lentement Attigny releva le chef, elle toisa le témoin sans que son visage ne montra once d'émotion, son regard resta aussi froid que le marbre et sans mot dire, elle retourna à ses écritures.

Par fin, le mutisme obstiné du témoin provoqua l’emportement de l'archevesque dont la couleur du teint trahissait soupçon de courroux… Beeky resta interdite et maugréa in petto en le voyant maltraiter plume et vélin sans qu'elle ne puisse supputer la teneur de l’écrit. A dire le vray, sa curiosité estait piquée au vif et resterait probablement sur sa faim.

Préférant l’action à la contemplation méditative de son impuissance passagère, le procureur se leva et s'adressa à la cour en mots comptés. C'est que cette affaire n'avait que trop durer et il fallait avancer.


Vostre honneur, pour nous la cause du témoin est entendue et nous nous appuierons sur les faicts soulevés qui nous sont clairement suffisants, pour au moins une partie de l'affaire.

Le sort des deux enfançons est en jeu, il nous reviendra de statuer sur le parent qui en aura la garde. Nonobstant, nostre avis est toujours en suspend et nous attendrons l'issue de l'audience afin de requérir sur ce poinct précis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Adso
Archevêque de Cambrai
avatar

Nombre de messages : 1926
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Cardinal
MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Dim 8 Mai - 22:20

lndil a écrit:
Monseigneur... je ne suis pas le comte de Ponthieu...
Encore un qui le défiait ?

Cà, je sais, que vous n'êtes pas le comte de Ponthieu ! je ne suis pas encore sénile !
Je vous ai demandé si vous aviez encore des témoins à présenter ! Evil or Very Mad


Puis, à l'intention de la procureure :

Je sais bien que le sort des enfants reste à régler ! c'est bien pour çà que je voulais que Luzifer nous confirme s'il était possible ou non qu'il soit le père. Il n'a pas confirmé ou infirmé devant cette Cour qu'ils avaient eu commerce charnel. Et s'il est possible qu'il soit le père des enfants, il n'est pas dans notre intention de laisser ce point dans l'obscurité !

Tournant de nouveau la tête vers Lndil :

Alors ? avez-vous terminé avec vos témoins ou pouvons nous faire venir témoigner Erwyndyll ?

_________________
Cardinal émérite - Archevêque de Cambrai
Revenir en haut Aller en bas
lndil

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Dim 8 Mai - 23:14

Lndil n'est pas très satisfait du ton utilisé par le prélat.
Monseigneur... je ne sais pas pourquoi vous vous énervez ainsi. J'indiquai par ma remarque que je ne dirigeai en rien le Comte de Ponthieu et qu'il faisait ce que bon lui semblait... malheureusement pour moi car il est clair que son silence est en ma défaveur.
Le baron espéra que l'Archevêque serait bien impartial.
Et puis concernant mes témoins, vous savez tout aussi bien que moi qu'il reste les dames Ombeline de Fruges et Néfi de Mercatel.
Ces dames pourront vous témoigner sur l'Amour que j'ai porté à cette femme qui me l'a rendu bien mal.
Revenir en haut Aller en bas
Adso
Archevêque de Cambrai
avatar

Nombre de messages : 1926
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Cardinal
MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Dim 8 Mai - 23:18

A la limite de la mauvaise foi, mais fronçant toujours passablement les sourcils :

Eh bien ! çà fait un moment que je vous demande de faire avancer vos témoins ! Qu'attendez-vous ?

_________________
Cardinal émérite - Archevêque de Cambrai
Revenir en haut Aller en bas
erwyndyll

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Dim 8 Mai - 23:43

lndil a écrit:

Concernant l’acabit de mon témoin, vous demanderez à l'autre parti ce qu'elle à fait pour qu'il se taise maintenant et ne préfère rien rajouter?

La Comtesse leva les yeux au ciel... Oh oui, c'est sur, elle avait du menacé le Comte de Ponthieu... lames de rasoir sous les orteils, chatouilles éternelles et le pire de tout... l'entendre râler jusqu'à la fin des temps.

Elle regarda son mari, ne le reconnaissant plus du tout... Qu'allait-il encore inventer après ?

Hochant la tête, elle la releva en entendant son nom. Devait-elle se lever ? Elle hésita un moment... Hésitation salutaire, ce n'était pas encore son tour.

A nouveau elle regarda Lndil puis Grégoire. Elle le serra encore plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
lndil

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Dim 8 Mai - 23:59

Lndil ne préféra pas répondre à la mauvaise humeur du prélat... Il s'en lavait les mains et ne se sentait en rien visé. Au pire il demanderait à Melly plus tard.
Le comte de Ponthieu aura au moins démontré que la comtesse de Guines était tout sauf une sainte et que leurs coucheries avait continuées bien après leur mariage à eux.

Monseigneur j'en appelle donc à la dame de Mercatel, Néfi Squire.
Il regarda son amie qui se levait. Il savait qu'il lui demandait beaucoup d'être là mais elle était une des deux femmes qui pourraient que trop bien parler de la folie jalouse de Erwyndyll et pourtant du délaissement total de son couple.
Revenir en haut Aller en bas
Beeky d'Apperault

avatar

Nombre de messages : 971
Localisation : Possède des terres en Champagne, est domiciliée en Flandres mais réside en Breizh !
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Diacre

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Lun 9 Mai - 11:03

Le procureur plissa les yeux afin de se concentrer sur le prélat, lequel semblait avoir aigreurs d'estomac qui lui gastaient le tempérament. Elle se mandait bien pourquoi ce dernier avait des doutes quant aux relations charnelles des amants.

Le comte estait peut-estre facécieux mais lorsqu'elle avait énoncé que l'audience devait faire la lumière sur la véracité de l'adultère, elle ne le voyait poinct finasser en déclamant qu'ils estaient amants, si cela n'estait que de coeur.

Par fin, la vicomtesse, mère de bien tost cinq enfançons, avaient pu constater de visus qu'il n'est poinct besoin de cesser relations platoniques pour estre susre de l'origine du géniteur...

Elle se contenta d'esquisser une pointe de sourire, faisant grasce au prélat de ce genre de détails et se rassit lourdement en disant.


La procure, quant à la paternité, s'appuie sur le doute raisonnable, Monseigneur. Pour le reste, le témoignage nous suffit...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Adso
Archevêque de Cambrai
avatar

Nombre de messages : 1926
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Cardinal
MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Lun 9 Mai - 23:14

Humpffff...

Adso préféra ne rien ajouter : il semblait qu'il avait trouvé en la procureure un adversaire à sa taille en ce qui concernait le "j'ai toujours raison"... Mais ce n'était que partie remise.

Il attendit donc que le prochain témoin s'avance.

_________________
Cardinal émérite - Archevêque de Cambrai
Revenir en haut Aller en bas
nefi

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mar 10 Mai - 18:44

Eyh voilà c’était son tour. Elle se leva nerveusement. Elle aurait voulu être à des lieux d’ici que de voir ce fiasco. L’archevêque faisait preuve d’une impatiente qui la souffla sur le coup. Puis elle se demanda un instant s’il n’était pas souffrant pour montrer tant d’aigreur. Son impatiente contre les témoignages la fit se questionner quant à ses attentes sur la tournure de ceux-ci. Après tout rien ne leur avait été précisé. Elle s’avança et se présenta devant le tribunal.

Monseigneur, Dame,

Je témoigne devant vous en qualité d’amie, de témoin de mariage du sieur Lndil et comme médecin.
Je ne peux que confirmer les paroles déjà énoncé et éclaircir certain point.

Tout d’abord en tant qu’amie et confidente j’ai put être témoin de l’histoire de ce couple. L’attachement de Lndil pour Erwyndyll n’a pour moi jamais fait le moindre doute. A partir du début de leur rencontre il ne fut plus question que d’elle dans nos discutions le concernant.
Toutefois je le vis bien des fois abattu de ses crises de jalousies à répétitions et surtout injustifiées. Et cela bien avant le mariage, mais il l’aimait sincèrement et voulait l’épouser et lui prouver qu’elle se trompait.

J’ai participé à l’organisation de leur mariage. Je fus pourtant choqué du manque total d’intérêt de la promise pour ce jour normalement fort important dans la vie d’une femme. J’ai donc aidé Lndil du mieux que j’ai pu pour organiser ce jour puisque lui seul s’y intéressait vraiment. De plus alors que je tentais de prendre l’avis d’Erwyndyll pour les détails du banquet, elle m’a à plusieurs reprises annoncé qu’il n’y aurait pas de mariage. Certes visiblement après dispute entre eux. Mais ces disputes étaient très fréquentes.

Pendant la cérémonie et le banquet qui suivit la tension était palpable autour de la mariée et de son entourage envers le marié lui-même. Quelques échos désapprobateurs se chuchotèrent. Confirmé par le toast du Comte de Ponthieu à la seule destination de la mariée laissant peu d’équivoque sur leur relation que je pensais alors être du passé.

Les mois qui suivirent ne me rassurèrent guère sur le bonheur de mon ami vu que les crises de jalousies continuaient. Il s’en est bien souvent épanché auprès de moi. Ses désillusions quant à leur voyage de noce commencèrent également à se faire sentir. Mais ceci vous a largement été exposé par Lndil lui-même. Cependant, il est très souvent tombé de haut en apprenant, au dernier moment, qu’elle ne le suivrait pas puisqu’elle s’engageait à chaque fois politiquement laissant de côtés ses devoirs d’épouse.

Le 1er mars 1458, j’ai eu la visite d’Erwyndyll dans mon cabinet à l’hôpital civil Artésien où j’étais médecin. Elle était terriblement nerveuse, j’ai eu quelques difficultés à comprendre ce qu’elle avait tant ses propos étaient confus. Je compris qu’elle se pensait enceinte. Je n’ai toutefois pu confirmer cet état puisque je n’ai pu l’ausculter. Je n’ai donc rien pu affirmer ou infirmer ni même avoir une idée de la période de procréation. Toutefois je fus surprise environs un mois plus tard de la voir participer en tant que jouteuse aux Joutes d’Ytres ou elle fut blessée. J’ai avec moi, si vous souhaitez le consulter, le registre des visites que je tenais alors pour chacun de mes patients.

Depuis ses événements j’ai vu Lndil perdre petit à petit ses illusions. Il est passé d’un homme amoureux de sa promise à un homme humilié en place publique par sa femme et son amant. Elle a reconnu publiquement son adultère avec le Comte de Ponthieu et il a pourtant voulu le lui pardonner écumant les quolibets de l’entourage de la Comtesse qui, non contente de l’avoir trompé, n’a jamais une seule fois prit son parti et tenté de défendre l’honneur de sa famille.
J’ai une grande foi dans les sacrements du mariage, mais celui-ci est bancal depuis le départ.


Elle en termina et attendit les questions éventuelles.
Revenir en haut Aller en bas
lndil

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mar 10 Mai - 18:50

Lndil était subjugué par l'efficacité de Néfi.
Lui avait été trop complexe, emporté par l'émotion de revivre, de reparler de tout cela ici.
Elle avait été claire, nette, concise, synthétique.
Si l'archidiacre râlait, il ne comprendrait pas.
Il tendit la main et la posa sur son épaule pour la remercier et lui chuchota.

Merci ptite Néfinette
Il se voulait amusant par cette remarque mais il n'en menait pas large. Tout ce qu'elle venait de dire le replongea encore plus dans des souvenirs pénibles et il s'en voulu de n'avoir pas compris la situation. Lui, Lndil, qui se targuait de tellement comprendre de nombreuses choses.


Edit : correction taille police


Dernière édition par lndil le Mar 10 Mai - 20:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Melly

avatar

Nombre de messages : 536
Localisation : Calais
Date d'inscription : 11/07/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
254/255  (254/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Archidiacre

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mar 10 Mai - 19:06

Melly regardait l'archevêque, enfin son dos et haussa un sourcils. Il était bien hargneux tout d'un coup. Pourtant elle ne le voyait que rarement ainsi, et à chaque fois il n'avait point fait ripaille.
Cela fit tout d'un coup tilt. Depuis des heures maintenant ils étaient tous là. Elle lui avait pourtant dit de manger avant, mais que nenny cet homme était plus borné qu'une mule. Le voila malin avec surement des crampes d'estomac.

Très délicatement, Melly fouilla dans sa besace de guetautrou et en sortit des madeleines bourre aristotéliciens.
Elle attendit la fin du témoigne de dame Nefi et faillit en faire tomber sa madeleine, a l'énoncé des faits.

Après quelques secondes, elle repris ses esprits; elle se pencha alors derrière Adso et glissa sa main tenant une madeleine près de la sienne le tout en faisant mine de chercher un parchemin pour finir de prendre des notes. Elle se retint de lui dire " je vous l'avais bien dit", de toute façon il ne l'aurait pas admis.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pour vous, le mariage, c'est avant tout...
» Imprimer faire-part, menu, marque-place, carte d'invitation, de remerciement pour un mariage
» Suggestions pour le forum: Mariage non filiatif, une plaie!
» Anniversaires de Mariage
» Grille gratuite "coussin de mariage"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archevêché de Reims :: Quartier diplomatique :: Officialité épiscopale de Reims :: Officialité du diocèse de Reims :: Salle des audiences-
Sauter vers: