Province de Reims
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Chany Lafarque

avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 17/06/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Fidèle

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Ven 22 Avr - 18:10

pffffffff attente interminable ..non mais y avait d'autres choses a faire tout de même qu a rester planté là ..même pour une belle plante - comment donc la modestie ne l étouffe point , que nenni!- Elle quitta sa fenêtre et fit quelques pas sur sa gauche ...brrrr nop pas par là, à droite ..re brrrr pas par là non plus... Décidément y avait des représentant de l 'église partout , pas moyen de lâcher un bon gros juron d impatience.

après tout , elle aurait pus le faire et accuser discretos Fidos ou luzi , l'idée la fit sourire un bref instant puis elle vit enfin arriver le procureur

pas trop tôt , Chany suivit le mouvement ...dilemme une nouvelle fois ou allait elle s assoirt !!! Elle se posa a l arrière de tous , attente encore et encore le moment où elle déposerait
Revenir en haut Aller en bas
Nanuccio

avatar

Nombre de messages : 647
Date d'inscription : 03/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Fidèle

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Sam 23 Avr - 8:20

Nanuccio arriva d'un pas discret, se faufilla dans une rangée. Il prit place.
Revenir en haut Aller en bas
Adso
Archevêque de Cambrai
avatar

Nombre de messages : 1908
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Cardinal
MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Sam 23 Avr - 22:11

L'archevêque fronça les sourcils au propos du procureur relatifs à la procédure. Toutefois, il décida de ne pas retarder plus longtemps l'audience :

Ah... euh... Très bien ! merci.

La cour voudrait maintenant entendre l'époux.
Adso s'était retenu de dire "le futur ex-époux".

Qu'il nous présente en termes détaillés les reproches qu'il fait à son épouse. Nous voudrions aussi qu'il nous confirme de vive voix et devant le Très-Haut qu'il refuse d'assumer la paternité des enfants.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lndil

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Lun 25 Avr - 13:59

Bonjour à cette noble assemblée.
Je m’excuse d’avance de la longueur de mon récit mais je pense que celui-ci se doit d’être concis comme l’a d’ailleurs indiqué la Procureur.


Je déposai devant moi un papier avec des indications de dates et des mots idées directeurs.

Je débuterai en nous amenant 2 ans en arrière, durant les mois de juin et juillet 1457. C’est là que nous nous sommes rencontrés la Comtesse de Guine et moi. J’étais alors le Comte d’Artois et, elle, mon Chambellan.
Après qu’elle se soit séparée de son concubin d’alors, le comte de Ponthieu, nous nous sommes affichés ensemble. Très vite nous discutions de grands projets : de mariage, de voyage et d’enfants.
Malgré quelques discussions et dissensions entre nous à propos de la politique, car nous étions alors chacun dans des partis différents, nous continuons notre vie de couple.
C’est avec tout mon soutient qu’elle se lance dans les comtales pour faire son premier mandat de comtesse de fin septembre à fin octobre 1457.
Nous programmons, à mon idée, nos fiançailles pour le 1er novembre – prêchant la joie et notre amour à la fête des morts – et notre mariage à la Saint Sylvestre afin de fêter une nouvelle vie avec une nouvelle année qui s’annonce.


Voila pour le temps heureux se dit Lndil, nous allons voir pour la suite. Un temps de pause pour bien marquer le passage

Elle se relance dans un second mandat et je continue de la soutenir malgré que je lui exprime mon désappointement devant le fait qu’elle risque de ne pas être très présente pour nos préparatifs de mariage.
Malgré son absence, je prépare notre mariage avec l’aide, entre autre, de dame Néfi aidée par dame Chany pour les repas et les festivités, de dame Ombeline pour la haie d’honneur de l’Ost d’Artois à la sortie de la cathédrale d’Arras ou encore de feu le père Darkdragonlord pour la cérémonie en elle-même.
Il fut difficile de trouver du temps pour répondre aux attentes des intervenants de par ses occupations politiques. Sur le coup, je lui trouvai des excuses puisqu’elle était donc comtesse d’Artois pour la seconde fois mais au final je l’ai trouvé plus désintéressé que vraiment indisponible. Mais la encore je lui trouvai des excuses.

Entre temps, courant décembre, je m’étais réinvesti dans mon groupe politique pour soutenir mon amie Ombeline qui à son tour voulait se présenter en tant que Comtesse.
Alors qu’Erwyndyll ne voulait pas partir car elle se présentait pour les nouvelles élections comtales, elle était prête à tout lâcher et à s’en aller à ce moment la.
Durant cette époque, j’ai eu a essuyé de nombreuses disputes de jalousie sur dame Ombeline, dame Brunehautdartois et même dame Néfi. Ces engueulades ne m’amusaient que peu et j’ai toujours fait en sorte d’arranger les choses, me montrant patient et compréhensif. Voulant me montrer digne de sa confiance.
Mais la encore ce n’est que plus tard que je compris pourquoi elle fut si « jalouse ».


La encore un moment de pause pour que cette phrase puisse faire écho plus tard.

Son choix de témoin me fut aussi difficile puisqu’elle prenait entre autre son ancien concubin avec qui je n’étais plus du tout en bon terme, messire Luzifer. Mais à nouveau je m’incline et accepte par amour puisqu’elle m’indique que c’est un vrai ami pour elle.
Le jour du mariage, la cérémonie se passe de façon satisfaisante… c’est surtout au banquet que cela se dégrade. L’ambiance y est très froide et le banquet tourne court, jamais nous n’avons partagé une danse… Par exemple, messire Luzifer vint et trinqua seule avec ma femme pour s’en aller de suite après.
Ce n’est que plus tard que je compris tout ca…


Se retourne et regarde Erwyndyll. Sur qu’elle n’avait pas oublié ses soirées à s’expliquer, à discuter...

Alors que la tension dans notre couple s’amenuisait enfin car ses colères se poursuivirent après le mariage et que nous prévoyons de partir ensemble pour un voyage, j’apprenais en avril que ma femme avait eu une aventure avec son ancien amant, messire Luzifer. Cela est alors dévoilé en place publique et elle l’avoue même sur cette même place publique.
La encore, voulant ne penser qu’à notre union et à notre amour, je lui pardonne mais je ne comprenais que trop ses crises de jalousies ou encore le comportement du comte de Ponthieu à notre mariage.
C’est à cette même époque qu’elle rend une fois visite au médecin qu’est Néfi… pour une supposée grossesse. Mais rien n’est alors confirmé.
Alors que nous devons partir, fin du mois de mai, pour nous retrouver, ce n’est que quelques jours avant le départ qu’elle m’apprend qu’elle ne suivra pas car son groupe politique lui propose de prendre la tête de leur liste et d’être la future comtesse.
A nouveau, je suis très compréhensif et lui indique clairement qu’il me faut partir, moi, car nous partions alors en groupe (entre autre pour un mariage en Alençon). Néanmoins je ne la laisse pas sans nouvelles, des missives lui étant envoyées régulièrement pour la tenir informée. Encore une fois, je lui trouve l’excuse de son poste à ses réponses bien peu nombreuses et ne m’en offusque donc pas.
Souffle en repensant à tout ce qu’il avait fait, à quel point il s’était bêtement senti « coupable » de la laisser seul même si ce voyage avait été bien prévu.
A mon retour, début juillet 1458, nous nous retrouvons et la vie reprend son cours… nous reprenions même nos projets de voyage courant aout.
C’est ainsi que nous avions prévu de partir pour la Bourgogne, la Savoie où elle devait rendre un mandat après un détour par l’Alençon. Le départ était fixé et le groupe avec qui nous devions partir également.
Ce n’est que par hasard et par une tierce personne que j’apprenais sa présence sur la liste de son parti pour l’élection à venir dans quelques jours. Elle m’expliqua qu’elle ne prendrait pas de poste qui l’obligerait à rester en Artois… je lui rétorquai qu’elle ne serait que trop occupé par ses obligations et que nous ne pourrions pas profiter ensemble de ce voyage qui était notre voyage de noce.
Elle ne voulait pas céder sur ce poste quoi qu’il arrive, me faisant remarquer qu’elle avait déjà du délaisser le poste de Secrétaire d’Etat pour moi… Poste qu’elle occupera tout de même dès mon départ. A noter que lors de ce mandat politique, le comte était messire Luzifer.
Durant ce temps, elle remet des seigneuries de nos terres sans ma présence et s’en va à des mariages s’en même demander ma présence et de l’autre coté, notre vie de couple s’est petit à petit délité durant ces mois de aout et septembre 1458 où je ne l’ai presque plus jamais vu et entendu…


L’énervement le gagne un peu à se rappeler toutes ces petites choses.

C’est donc mi septembre 1458 que je m’en vais pour un troisième voyage auquel elle refuse également de participer au dernier moment. J’en profite alors pour répondre à l’appel de mon ordre, l’Ordre de Saint Michel, comme déjà dit.
Je décide alors de l’informer de mon envie de demander l’annulation de notre mariage et que je repartais pour changer d’air n’étant plus attendu, demandé ici. Cette demande je l’a fait le jour de son anniversaire, le 25 septembre 1458. Lettre accompagné d’un bouquet et d’une sincère joie pour son anniversaire mais à laquelle est tout de même ajoutée cette demande de séparation. J’en ai copie bien entendu si le tribunal souhaite la connaitre ainsi que les douceurs échangées ensuite.
C’est ce même mois de septembre qu’elle m’apprend être alors enceinte. Je suis alors stupéfait car elle ne m’en avait plus parlé depuis le mois de mars.
Suite à cela et malgré ma demande de régler cela dans un calme relatif, elle me ferme la porte de ses terres de Guînes et va même retirer un temps mes terres de son blason qu’elle remettra sur mon conseil.


Conseil tout à fait amical pour qu’elle évite les problèmes avec l’hérauderie.

Entre temps des enfants sont nés, un garçon et une fille. Il faut dire qu’à nouveau tout cela est bizarre car la personne qui l’a accouché, Phélia Valbony, n’a mis au monde que le garçon et n’a jamais mis au monde de fille.
Alors oui je n’ai pas reconnu ces enfants car je ne sais pas s’ils sont de moi.
Comment le pourrai je alors que je ne les ai jamais vu ? Le fils, répondant au nom de Grégoire, je ne sais où il se trouve en ce moment. La fille, Aleaïs, n’a jamais été vu par quiconque.
Ces enfants ont des prénoms de gens qui m’ont été proche mais cela suffit il pour m’en donner la paternité ? Et puis ces prénoms ont été choisis sans moi.
Je ne sais pas si je suis le père et je ne sais pas qui pourrait l’être. Mais de nombreux faits troublants ne m’incitent guère à m’engager dans une reconnaissance. Je pense que personne ne le ferait avec ce que je viens de dire.


Lndil était sur de son fait et il écouterait bien ce qu’on lui dirait à ce sujet

Pour moi, au final, notre union n’aura été que mensonge depuis le début :
- mensonge sur son amour pour moi puisqu’elle aura eu, au minimum, une aventure suivie avec son ancien amant et qu’elle ne m’aura jamais défendu en place publique à différentes occasions.
- mensonge sur nos projets de voyage auxquels elle aura trouvé à chaque fois une parade pour ne pas partir et toujours en dernière minute me mettant devant le fait accompli.
- mensonge sur son vœux de passer sa vie à mes cotés car, même si nous vivions à Guines, elle n’y était jamais, me laissant seul et vouant sa vie à la politique.
Elle pense que je n’ai pas assez fait d’effort, elle va même jusqu’à dire que c’est moi qui ait quitté la demeure familiale… je pense au contraire avoir démontré de nombreuses fois par mes actes, mes cadeaux, mes lettres, les fleurs, etc… que je tenais grandement à elle. Au final n’ayant pas eut de retour satisfaisant de sa part, il est vrai que je suis parti comme nous l’avions prévu, mais seul.
J’ai trouvé d’autres engagements à respecter en devenant un membre de l’Ordre de Saint Michel avec qui j’ai pu prendre par à la sécurité de l’Alençon (octobre 1458) ou encore de la Champagne (juin 1458) ou le Rouergue (novembre 1458) et surtout reprendre la ville d’Annecy aux Genevois (fin janvier 1459), guerre ô combien temporelle et spirituelle.


C’était pas le moment de se montrer hautain mais Lndil tenait à montrer qu’il n’avait pas courru la gueuse pendant ses temps d’absences du foyer familial, bien au contraire

Bref… pour en revenir à notre sujet…je n’ai aucune rancune envers celle qui est encore ma femme, je ne cherche pas à la blâmer… par contre nous n’avons pas été assez lucides pour remarquer que nous n’avons pas les mêmes attentes de la vie. Alors pourquoi continuer ainsi ?
Notre histoire aurait du rester une histoire purement charnelle et qui n’aurait durer qu’un temps. Il est clair que la dessus nous nous sommes grandement entendu et c’est ce qui nous aura rapproché. Le reste ne fut que poudre aux yeux… surtout pour moi.
Voila pourquoi je demande cette annulation.


Soufflant

Voila, je pense avoir retracé, le plus rapidement possible, ces 2 dernières années écoulées.
Je pourrai encore apporter de nombreuses précisions, entre autre grâce aux courriers que nous échangions Erwyndyll et moi, mais je laisse le soin à cette noble assemblée de décider de ce qu’elle aimerait avoir comme précisions.


Lndil reste debout, face aux personnes constituant le tribunal en attendant la suite
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre_Louna

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 05/10/2010

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Lun 25 Avr - 14:57

La Pucelle des Flandres était très attentive à ce qu'Indil était en train de raconter. Mais petit à petit que le récit se disait, la Pucelle commença à pâlir, à toussoter silencieusement par moment et finit par secouer la tête de gauche à droite comme pour dire non. Elle songea « Non, ce n’est pas possible, ça n’a pas pu se passer ainsi ». Prenant un mouchoir de sa petite bourse, elle s’essuya le front avant de penser à nouveau « C’était la meilleur amie de ma mère, je refuse de croire qu’elle ait pu faire cela ». La Pucelle essaya de reprendre une respiration calme, convaincue qu’il y avait surement eu un malentendu entre les époux : la Comtesse avait été tellement douce et gentille avec elle, qu’elle aurait été incapable, pour sûr, de faire de telles actes.
Revenir en haut Aller en bas
Adso
Archevêque de Cambrai
avatar

Nombre de messages : 1908
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Cardinal
MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Lun 25 Avr - 20:01

Concis...concis... qu'est ce que çà aurait été s'il n'avait pas été "concis"...

L'archevêque se massa les tempes... entre les sibyllins "je ne compris que plus tard", le fait que deux enfants naissent mais un seul avait été "mis au monde", et les tensions qui "s'amenuisent" parce "les colères se poursuivent"... il fallait suivre...


Alors... si je résume... dites-moi si je me trompe, hein ! Vous avez mené une vie "de couple" pendant de nombreux mois, puis vous vous êtes mariés à un moment où, déjà, il était évident que... hum... ce n'était plus vraiment l'entente dans votre couple ? c'est bien çà ?

Et sinon... Je ne suis pas sûr d'avoir compris ce qui explique les crises de jalousie de votre femme, selon vous...

Pour ce qui concerne les enfants... Savez-vous, oui ou non, s'ils peuvent être de vous ? Ces choses-là n'arrivent pas par l'opération de l'Ether ! Et il y a des... euh... délais précis... entre la cause et la conséquence...
Même Adso savait çà... Donc est-il tout de même possible que ces enfants soient de vous ?

Adso continua à se masser les tempes. Un mot avait attiré son attention.

Et pouvez-vous me préciser si vous demandez une annulation ou une dissolution du mariage ? Ce n'est pas la même chose... Dans un cas, on fait comme si rien ne s'était jamais produit. Dans l'autre... On dit juste que c'est finit. Pffft.
Je ne vous cache pas que la première solution est plus... complexe, et entraine davantage de... paperasserie... Le procureur qui a instruit votre dossier a dû vous en parler... Donc il serait bon que vous utilisiez la bonne terminologie, que l'on sache comment nous allons continuer cette audience...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth Stilton

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 30/09/2010

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Lun 25 Avr - 22:15

La blonde se pencha vers son client.

Demandez la dissolution, c'est le plus simple et ce qui correspond le plus à la situation.
Quand aux enfants l'archevêque a raison il faut savoir où vous étiez neuf mois avant.
Revenir en haut Aller en bas
lndil

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Lun 25 Avr - 23:06

Lndil sentit le trouble et attendit patiemment les questions.
Il y avait toujours des questions après un tel récit, bien trop long il le savait... mais nécessité faisait loi.
C'est l'archevêque qui se lança après massage des tempes. Lndil ne su comment l'interpréter.

Alors... si je résume... dites-moi si je me trompe, hein ! Vous avez mené une vie "de couple" pendant de nombreux mois, puis vous vous êtes mariés à un moment où, déjà, il était évident que... hum... ce n'était plus vraiment l'entente dans votre couple ? c'est bien çà ?
Alors oui nous avons vécu plusieurs mois heureux et malgré les crises de jalousie, je persistai à croire qu'elle était celle que je recherchai depuis feu ma première femme.
Ce n'est qu'après le mariage que j'apprenais pour messire Luzifer.
Donc non nous nous sommes mariés alors que tout allait relativement bien. Pas pire que d'autre couple, si ce n'est quelques engueulades.
Les choses se sont dégradées vraiment qu'après le mariage avec ses crises de jalousies qui se poursuivaient, ses mensonges sur son envie de faire ce voyage que nous prévoyons tous les deux et cela à cause de son implication politique qu'elle n'a jamais su faire passer au second plan.


Et sinon... Je ne suis pas sûr d'avoir compris ce qui explique les crises de jalousie de votre femme, selon vous...
Pour les crises de jalousies, c'était principalement de la jalousie envers mes amies. Mais ce fut aussi pour des questions politiques disant que je ne la soutenait en rien et comme j'étais dans un parti politique autre avec justement deux de ces amies, dame Néfi et dame Ombeline...
J'affirme de tout mon être que je n'ai jamais eu d'histoire avec une quelconque femme une fois notre relation posée, dès le mois de juillet 1457.


Pour ce qui concerne les enfants... Savez-vous, oui ou non, s'ils peuvent être de vous ? Ces choses-là n'arrivent pas par l'opération de l'Ether ! Et il y a des... euh... délais précis... entre la cause et la conséquence...Donc est-il tout de même possible que ces enfants soient de vous ?
Je ne peux que me répéter : je ne sais pas si je suis le père de ces deux enfants et je ne serai dire qui l'est si ce n'est pas moi. Mais de nombreux actes ne me poussent pas à m’engager dans une reconnaissance nette. Je pense que personne ne le ferait avec ce que j'ai pu vous dire.

Et pouvez-vous me préciser si vous demandez une annulation ou une dissolution du mariage ? Ce n'est pas la même chose... Dans un cas, on fait comme si rien ne s'était jamais produit. Dans l'autre... On dit juste que c'est finit. Pffft.
Je ne vous cache pas que la première solution est plus... complexe, et entraine davantage de... paperasserie... Le procureur qui a instruit votre dossier a dû vous en parler... Donc il serait bon que vous utilisiez la bonne terminologie, que l'on sache comment nous allons continuer cette audience...

Concernant cette terminologie... j'avoue ne pas connaitre clairement la différence. Le procureur vous dites ? Même si je connais un peu la procureur actuelle, elle n'a pas instruit le dossier actuel puisqu'elle l'a repris aujourd'hui même et de haute volée il faut dire. Quant au baron d'Encausse, je pense qu'il n'a pas penser à m'éclaircir la dessus.
Quels sont mes souhaits me demanderez vous certainement ?
Je suis depuis le départ pour un règlement pacifique.
Je préfèrerai a priori la dissolution de la façon que vous me le présentez... mais je demanderai l'avis de mon avocate si vous me le permettez !

Lndil entendit alors son avocate.
Donc nous serions plutôt pour une dissolution comme je le pensais.
Et puis pour en revenir aux enfants... à la date de leur conception, j'étais bien en Artois et non en déplacement. Je voyais régulièrement alors Erwyndyll, non pas chez nous mais au château d'Arras, vu ses occupations politiques.
Revenir en haut Aller en bas
Adso
Archevêque de Cambrai
avatar

Nombre de messages : 1908
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Cardinal
MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Lun 25 Avr - 23:34

Adso soupira... Lndil parlait, parlait... mais ne répondait jamais réellement aux questions. Déjà, il ne semblait pas avoir noté l'ironie de la remarque sur le fait de vivre "maritalement" pendant des mois avant le mariage... Ou alors, il ne l'avait que trop bien remarqué, et c'était comme toute le reste : il se défilait.

De même pour la question de la conception des enfants... Enfin bon... Adso n'avait pas envie de se lancer dans une description crue de la cause d'une grossesse. Il en venait même à se demander si Lndil en savait quelque chose à ce sujet... Ce qui réglait du coup la question de l'identité du père...

Toujours est-il qu'Adso, à chaque nouvelle affaire de ce type devant l'Officialité, était conforté dans son idée que le mariage était une chose bien trop sérieuse pour être laissée aux simples mortels...


Bon...
Je signalerai simplement au (Vi)comte qu'il ne suffit pas de "voir" son épouse pour avoir des enfants... Enfin passons.

Quel témoin voudriez-vous que nous entendions maintenant ? Je vois que vous avez donné 4 noms au procureur... Par lequel commençons-nous ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Melly

avatar

Nombre de messages : 536
Localisation : Calais
Date d'inscription : 11/07/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
254/255  (254/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Archidiacre

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Lun 25 Avr - 23:37

Melly s'était faite toute petite à l'arrivée du procureur ecclésiastique. Si elle voulait devenir un jour comme cette noble dame, elle devrait écouter avec attention chacun de ses mots.
Elle se redressa dans son fauteuil confortable et plaignit intérieurement les autres si mal assis.

La procureure se leva et le procès pu enfin commencer. Adso la rejoignit, toujours aussi petit.
Puis ce fut au tour de Lndil. Melly connaissait bien sur l'histoire de ce couple, qui ne le connaissait pas en artois; mais jamais Lndil ne s'était dévoilé à ce point, et pourtant leurs disputes en place publiques étaient plus que connu...
Leurs histoires étaient pourtant très belles au début, tomber amoureux alors que de différents partis et surtout réussir à surmonter ses problèmes politiques.

La suite par contre... Melly se remémora les différents endroits où elle avait côtoyé l'épouse du comte et reconnut tout de suite son caractère impulsif et violent; ainsi que son comportement chez Frénégonde, qui avait faire rougir de honte la rousse de Péronne.
Curieuse d'entendre la suite afin de se faire une opinion claire et impartiale, Melly écouta les questions d'Adso ainsi que les réponses apportées.
Revenir en haut Aller en bas
lndil

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Lun 25 Avr - 23:56

Lndil comprit aux paroles de l'archevêque qu'il ne semblait pas satisfait par ses réponses.
Il fallait peut être montrer les dents.

Monseigneur... si mes réponses ne vous semble pas assez précises, posez donc les questions clairement et sans détours.
Je suis une personne franche et je pense avoir démontré que je ne voulais rien cacher.
Je l'ai dit... des galipettes il y en eu des mémorables et je les passerai à vos chastes oreilles car les bureaux et les couloirs du château d'Arras doivent encore se souvenirs et avoir des marques de différentes parties de notre intimité.
En y repensant, il semblerait que c'était presque la seule façon de se réconcilier.
Oui nous eûmes 6 mois de vie en tant que concubin qui furent pleins suivit de 3 mois en tant que mariés mais à partir d'avril 1458 tout c'est précipité, sans cesse.
Je pense avoir été clair dans mes dates et mon descriptif , non ?
Faut il que je reprenne en redonnant peut être les principaux points ?
Vous faut il mes notes ?

Lndil savait y aller fort et savait tout autant que l'archevêque ne faisait que jouer son rôle de membre de ce tribunal mais il fallait pas exagéré.
Cette remarque faite, je vous dirai que je suis donc très bien au courant de comment on fait les enfants puisque j'ai un fils de mon premier mariage, Jonasvoronda. Et justement c'est pour cela que j'ai eu mes paroles auparavant. J'aimerai voir ses enfants un jour pour me faire une idée sur une éventuelle paternité.
Enfin concernant mes témoins, c'est selon vos envies d'éclaircissements.
Dame Néfi et Dame Ombeline pourront vous éclaircir sur les tracasseries qu'elles ont pu subir en étant des amies proche que ce soit en terme de soupçons sur ma relation avec elle ou encore du travail qu'elles ont pu fournir sans réels investissement de la comtesse de guines.
Le Comte Luzifer pourra vous renseigner sur la relation qu'il a entretenu avec ma femme.
Concernant dame Phélia, si elle est retrouvée, elle pourrait que trop bien, pour nous tous, faire la lumière sur cet accouchement.
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre_Louna

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 05/10/2010

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mar 26 Avr - 1:57

La Pucelle des Flandres écouta à nouveau le récit du Vicomte, comment pouvait-on parler de ses faits sexuelles aussi publiquement ? La Blonde qui était connue pour être encore vierge rougit telle une tomate trop mûre aux propos trop détaillés du Vicomte. Vraiment c’était trop d’émotions pour elle. Elle prit son mouchoir et l’entortilla, le serra nerveusement entre ses doigts mais il fallait qu’elle tienne le coup, après tout son professeur était là.


Dernière édition par Adso le Mar 26 Avr - 20:55, édité 2 fois (Raison : Double post supprimé, comme demandé, par Adso.)
Revenir en haut Aller en bas
Adso
Archevêque de Cambrai
avatar

Nombre de messages : 1908
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Cardinal
MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mar 26 Avr - 21:00

L'archevêque devint rouge comme une pivoine, mélange de gêne et de colère de se faire répondre de cette façon. Il tâcha de reprendre contenance et lança en fronçant les sourcils :

Donc en somme, vous avez un doute sur votre paternité, mais vous n'êtes pas sûr que les enfants ne sont pas de vous... C'est tout ce que je voulais savoir !

Il se tourna vers les officiaux : Avez-vous des questions à poser à Lndil avant que nous passions aux témoins ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Chany Lafarque

avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 17/06/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Fidèle

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mer 27 Avr - 8:20

Assise a contempler les toiles d araignées , Chany se fit attentive au récit de Lndil, si elle avait été témoin de leur amour , elle en avait été aussi le témoin de leur malheur.

Elle acquiesçait aux dires ..;que faire d'autre de toute façon Ce qu'elle venait d entendre n'était point mensonge et le doute de Lndil n'était que légitime la relation qu Erwyn avait entretenue avec Luzi n'était plus un secret...
Revenir en haut Aller en bas
celdric

avatar

Nombre de messages : 126
Localisation : Azincourt
Date d'inscription : 30/05/2009

Feuille de personnage
Intelligence:
120/255  (120/255)
Statut: Artisan
Rang au sein de l'Eglise: Diacre

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mer 27 Avr - 22:22

Celdric avait écouté attentivement le récit du vicomte, en prenant moult notes pour ne pas s'embourber dans les multiples détails et méandres de cette affaire.

Visiblement, l'archevêque était tout aussi mal en point, au point d'en perdre son flegme si caractéristique. Aussi lorsqu'il se vit offrir l'opportunité de poser une question, le grand diacre s'empressa de saisir l'occasion d'éclaircir un point qui le turlupinait.

Il s'inclina donc légèrement vers son supérieur.


- Je désirerais effectivement poser une question, avec l'autorisation de Monseigneur.

Puis il fit face au sieur Lndil, qu'il avait eu l'occasion de côtoyer à mainte reprises dans un lointain passé, lorsqu'il était lui même diacre d'Azincourt.

- Messire Lndil, vous nous affirmez avoir longtemps vécu maritalement avec la dame Erwyndill avant que votre union soit religieusement bénie. Cependant, il semble que très peu de temps après les signes évidents de l'echec de votre couple devinrent évidents. Jusque là, on ne peut que vous reprocher d'avoir été trop confiant en des sentiments qui sont bien trop souvent éphémères et trompeurs, et l'erreur est humaine. Là où par contre j'ai du mal à vous suivre, c'est lorsque vous affirmez avoir "pardonné" l'infidélité de votre épouse qui, si l'on en croit vos dires, est un cas manifeste d'adultère, connu de tous. Pourriez vous m'éclairer sur la nature des émotions ou des réflexions qui vous ont poussé à "pardonner"? Etait-ce parce que vous nourrissiez toujours quelque sentiments amoureux à l'égard de votre épouse malgré son infidélité, ou était-ce par attachement envers le saint sacrement du mariage, en gros un façon d'assumer votre erreur?
Revenir en haut Aller en bas
lndil

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Jeu 28 Avr - 0:02

Lndil écouta avec intérêt le diacre Celdric.
Messire, je commencerai en indiquant que je fus prêtre puis très longuement diacre à Azincourt puis à Arras.
Avant que vous me demandiez quel est le lien avec votre question, je vous dirai que j'ai toujours appris à pardonner, par amour.
Oui j'ai encore voulu croire en ses sentiments réels pour moi, pour cette amour qui était charnel, intellectuel en plus d'Aristotélicien.

Petit rictus d'un sourire plein de souvenirs.
Je dis souvent "que celui qui n'a jamais fauté, jette la première pierre". personne ne peut s'enorgueillir d'être parfait.
J'ai voulu y croire, encore et toujours... elle même n'en espérait pas temps.

Secouant la tête comme pour se la vider.
Mais votre question va me permettre d'éclaircir un point.
Ce n'est pas tant cette histoire d'adultère qui me choque sauf si nous apprenions que cette relation fut suivie au delà du mariage ou qu'il y ait eu un autre amant MAIS c'est bien la désertion de ses propres terres où nous avions installé notre couple, son désintérêt pour moi et pour notre vie de couple. Elle a foulé du pied la notion même de famille, d'amour dans un couple. Combien de fois je me suis retrouvé seul à divers endroits où on s'étonna de ne pas voir ma femme à mes cotés ?

Lndil devait finir car tout cela commençait à lui peser même s'il essayait de le cacher.
Il m'a fallu beaucoup de temps pour en prendre conscience...
Comme dit "L'amour rend aveugle", moi qui me plaisait à me croire une personne très capable à cerner les gens, je fus dupé de bout en bout.
Revenir en haut Aller en bas
celdric

avatar

Nombre de messages : 126
Localisation : Azincourt
Date d'inscription : 30/05/2009

Feuille de personnage
Intelligence:
120/255  (120/255)
Statut: Artisan
Rang au sein de l'Eglise: Diacre

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Jeu 28 Avr - 11:28

- Si je peux me permettre, messire Lndil, je retiens de vos dire que vous avez pardonné l'infidélité plus par "bonté aristotélicienne" que par rapport à un amour passionnel à l'égard de votre épouse, que finalement vous condamnez surtout pour ne pas avoir "foulé aux pieds les valeurs du couple" que pour vous avoir trahi, sous réserve que cela soit clairement établit par ce tribunal. Je dirais donc plutôt que votre entêtement vous a rendu aveugle, plus que l'amour. N'y voyez aucune d'offense, car finalement c'est assez honorable...

Mais ceci m'amène à une autre question, qui concerne en premier lieu le devenir des enfants : Malgré votre attachement à la "famille aristotélicienne", n'avez vous jamais envisagé, d'un commun accord avec la dame Erwyndill, de procréer à l'issue de votre mariage? Cela me semble étonnant que vous refusiez de reconnaitre ces enfants sur la base d'un doute, même raisonnable. Si vous pardonnez l'infidélité en elle même, reconnaitre les enfants comme étant les votre serait le prolongement logique de votre démarche, pour leur épargner le déshonneur de la bastardise et réaliser enfin une "famille aristotélicienne".

Pour être honnête, je subodore quelque chose d'autre, que vous taisez mais que je ne parviens pas à définir. Comment est-il possible que durant plusieurs mois vous ayez été dans l'ignorance de la grossesse de votre épouse, même par ouï-dire, ragotes et rumeurs? Est-ce ainsi que vous expliquez votre absence total de sentiment paternel pour eux? Veuillez éclairer le tribunal, de la manière la plus concise et la plus claire possible.
Revenir en haut Aller en bas
lndil

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Jeu 28 Avr - 18:51

Lndil sourit.
Oui on peut parler d'entêtement si le fait d'attendre à maintes occasions qu'enfin votre conjoint daigne enfin vous porter son soutien ou sa présence.
Concernant les enfants, OUI l'envie d'avoir une descendance était commune et avait été discuté.
Alors oui, j'aurai pu les reconnaitre dans l'élan et dans les valeurs Aristotéliciennes qui sont les miennes, mais je pense que ma décision n'a été qu'un prolongement de ce qui se passait.
Pourquoi les reconnaitre après tout ce qu'elle venait de me faire subir ?
Pourquoi les reconnaitre alors qu'elle m'interdisait de lui parler et de pénétrer en Guines ?
Pourquoi les reconnaitre alors que je n'ai jamais vu ces enfants ?
Comment avoir alors des sentiments paternels envers eux ?

Lndil hausse les épaules et à un souffle de dépit.
Tout se serait certainement passé autrement si ma chère femme ne s'est pas encore une fois de plus emportée et avait coupé court à toutes discussions.
Je ne l'ai ré-entendu que plus tard, justement pour la naissance même des enfants, où elle m'invitait en Guines où j'étais toujours pas le bienvenu.
Alors est ce que j'ai vu cette grossesse ? Ma foi, OUI, je ne peux le nier et je n'ai jamais chercher à le faire.

Regardant en arrière vers Erwyndyll
On me rétorquera que j'étais peut être trop absent pour la vivre mais j'étais de long moment en Artois à chaque retour de mes voyages et vous pourriez le voir dans mes carnets. On y retrouve les rares moments de bonheur que nous avions partagés.

Ensuite, est ce que je cache quelque chose ? Je ne le pense pas. Qu'aurai je à cacher ?

Lndil espérait avoir été concis même s'il pensait que son émotion lui faisait dire des phrases et des phrases, il n'arrivait pas à être court et concis.
Revenir en haut Aller en bas
Adso
Archevêque de Cambrai
avatar

Nombre de messages : 1908
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Cardinal
MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Jeu 28 Avr - 22:56

J'ai peur de ne pas vous suivre... Erwyndyll vous a-t-elle, oui ou non, invité à venir pour la naissance des enfants ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lndil

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Jeu 28 Avr - 23:52

Pardon... je vais être bref...
Oui je fus invité par une lettre, un coupon. Mais je n'y pu m'y rendre car l'accès de Guines m'était interdit.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth Stilton

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 30/09/2010

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Ven 29 Avr - 13:36

Elle écouta et n'avait pas grand chose à faire pour le moment.
Il racontait son histoire et malheureusement comme souvent dans ces cas là ce n'était jamais rose, sinon il n'y aurait pas de dissolution.
Puis elle s'insurgea contre le diacre, elle même bâtarde et son mari pareil le vivait très bien. Et oui on peut être un bâtard reconnu et avoir une vie en or.

La blonde se mit à réfléchir sur cette histoire d'enfant.
Ah mais où elle savait bien qu'il y avait quelque chose.
Elle se pencha vers son client et lui murmura.


On dit que des jumeaux sont le fruit d'un adultère*, c'est une possibilité qui expliquerait qu'elle veut en cacher un.



*Vu au monde RP des RR : croyance largement développé à l'époque
Revenir en haut Aller en bas
lndil

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Ven 29 Avr - 18:30

Lndil écoute son avocate attentivement et ne sait s'il doit rajouter autre chose, rappeler cela encore une fois.
Il l'avait déjà dit et nul doute qu'on en reparlerait. Il n'avait jamais vu un quelconque Grégoire même s'il en avait entendu parlé et personne en Artois n'avait vu Aleaïs.
Il décida de ne pas importuner encore plus le tribunal.
Revenir en haut Aller en bas
Adso
Archevêque de Cambrai
avatar

Nombre de messages : 1908
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Cardinal
MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Ven 29 Avr - 22:30

Bien, si Celdric est satisfait de la réponse, nous pouvons continuer. Les officiaux pourront poser des questions plus tard, s'ils le veulent, de toute façon.

Lndil, veuillez faire s'avancer votre premier témoin. Qu'il se présente, et nous fasse son témoignage. Et qu'il ne se répande pas en lieux communs ou à répéter trois fois la même chose : allons directement à l'essentiel, s'il vous plait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lndil

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Ven 29 Avr - 23:17

Lndil aquiesca de la tête.
Que soit appeler soit le Comte Luzifer qui pourra vous parler plus que je n'en sais de la relation qu'il a entretenu avec ma conjointe. Ou Phelya_Valbony, si celle si est présente, pour parler des enfants puisque ceci semble intéresser le tribunal.

Spoiler:
 


Dernière édition par lndil le Dim 1 Mai - 0:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Adso
Archevêque de Cambrai
avatar

Nombre de messages : 1908
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Cardinal
MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Ven 29 Avr - 23:24

Avec un geste de la main : Et bien, que le plus rapide à réagir des deux s'avance et, comme je l'ai dit, se présente et donne son témoignage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pour vous, le mariage, c'est avant tout...
» Imprimer faire-part, menu, marque-place, carte d'invitation, de remerciement pour un mariage
» Suggestions pour le forum: Mariage non filiatif, une plaie!
» Anniversaires de Mariage
» Grille gratuite "coussin de mariage"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archevêché de Reims :: Quartier diplomatique :: Officialité épiscopale de Reims :: Officialité du diocèse de Reims :: Salle des audiences-
Sauter vers: