Province de Reims
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Adso
Archevêque de Cambrai
avatar

Nombre de messages : 1908
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Cardinal
MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mar 10 Mai - 23:15

Rien que de sentir la madeleine dans sa main, Adso se sentit de bien meilleure humeur. Il eut un petit hochement de tête envers Melly en signe de remerciement, puis :

Bien, merci Néfi. Vous pouvez regagner votre place, mais restez à la disposition de ce tribunal encore quelques instant, si vous ne voulez pas que je vous donne la même sanction que Luzifer !

A Lndil : Vous pouvez faire avancer votre dernier témoin.

Il se tourna vers les autres officiaux :

Si un membre de l'Officialité veux poser une question à Néfi, il peut le faire maintenant juste avant que le témoin suivant s'avance, sinon, il pourra toujours le faire après le témoignage qui vient. [Histoire de ne pas tout bloquer à chaque fois^^]

Sur ce, L'archevêque commença à grignoter sa madeleine le plus discrètement possible.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lndil

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mar 10 Mai - 23:18

Lndil attend un cours temps avant d'appeler son prochain témoin.
Peut être Celdric aura t il une question ? Ou la procureur ?

Revenir en haut Aller en bas
Beeky d'Apperault

avatar

Nombre de messages : 971
Localisation : Possède des terres en Champagne, est domiciliée en Flandres mais réside en Breizh !
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Diacre

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mer 11 Mai - 12:04

Le procureur avait odit le témoin avec grand ravissement. Poinct de digressions inutiles, de détails encombrants, des faicts clairs, nets et précis, elle n'en mandait poinct davantage.

Une ligne, rien qu'une sur son parchemin et de lever la teste.

Nous pouvons poursuivre, vostre Eminence. La procure a pris note du témoignage.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ombeline

avatar

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Lun 16 Mai - 0:44

La Vicomtesse de Fruges avait suivi le groupe et avait pris place dans la salle. Elle suivit avec attention le déroulement du procès, le premier de cet acabit auquel elle assistait. Que de monde, songea-t-elle. Elle hocha du chef de temps à autre en entendant le témoignage de Lndil, plissa le nez de temps à autre, tressaillit même lors des coups d'humeur de l'Archevêque et porta machinalement sa main à son ventre déjà bien arrondi.

Des gigotements sur le côté captèrent son attention, elle tourna la tête et découvrit un enfant sur les genoux de la comtesse. Enfant qu'elle avait sans doute croisé déjà mais n'en avait plus vraiment souvenance et pis ça grandit vite à cet âge mais par déduction cela devait être le petit Gregoire. Elle esquissa un sourire, songeant que bientôt, elle serait mère elle aussi à nouveau, puis ses prunelles se posèrent sur l'Archevêque Adso qui conviait Luzifer à prendre place à la barre des témoins.

Saperlipopette marmonna-t-elle pour elle même, expéditif le Comte. Luzifer n'avait certainement qu'une envie, être loin d'ici. Ses yeux s'écarquillèrent quand Adso mandait des confirmations du eu du comment appelait-il cela ? Commerce charnel ... bigre, bigre ... l'avait pourtant été clair. Vint enfin le tour de Nefi, après un petit remue ménage et un envoi de pigeon express.

Sa comparse discourait sans tourner autour du pot... toujours aussi claire et précise ... or pour sa part, elle ne savait guère par quel bout démarrer. Elle cogitait rapidement sur ce qu'elle devait dire ou non, balayer l'inutile qui risquait de faire bondir l'Archevêque tel un diable de sa boite, c'est que mine de rien, il faisait peur comme ça et puis bon, guère envie de se prendre une pénitence ou autre sur le bec.


Si un membre de l'Officialité veux poser une question à Néfi, il peut le faire maintenant juste avant que le témoin suivant s'avance, sinon, il pourra toujours le faire après le témoignage qui vient.


Nous pouvons poursuivre, vostre Eminence. La procure a pris note du témoignage.


La jeune femme regarda vers le groupe, était-ce son tour ou pas ? Elle se leva hésitante, attendant un signe de la part Lndil le lui confirmant. Elle crut le percevoir et s'avança doucement.

Hum ... Ombeline, Vicomtesse de Fruges, Baronne d'Ytres et touticouenti ... je crois que je suis le dernier témoin.
Par contre, je ne sais pas trop par quel bout commencer ... hum, peut-être de manière chronologique enfin d'après mes souvenances, car avec le temps, des choses s'oublient ou s'altèrent.


Elle regarda tour à tour l'archevêque Adso, le procureur ecclésiastique, et les autres membres de cette cour.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
lndil

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Lun 16 Mai - 11:02

Lndil fut content de voir s'avancer Ombeline puisque personne ne semblait vouloir poser de questions.

Il lui fit une légère approbation de la tête, yeux fermés.

Il attendait impatiemment les paroles de son amie ne sachant pas, encore une fois, ce qui serait dit. Il n'avait en rien préparer son témoignage avec elle. Elle parlerait d'elle même.
Elle aurait suffisamment à dire, il n'en doutait pas une seule seconde.
Revenir en haut Aller en bas
Beeky d'Apperault

avatar

Nombre de messages : 971
Localisation : Possède des terres en Champagne, est domiciliée en Flandres mais réside en Breizh !
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Diacre

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Lun 16 Mai - 11:26

Le procureur tourna lentement le chef vers le témoin du requérant lorsqu'icelui s'en vint à la barre. Il lui semblait que la dame estait perdue, ne sachant énoncer autre chose que son identité et ses titres. Attigny se leva et s'adressa à son éminence Adso.

Vostre éminence, il convient peut-estre de rappeler au témoin que sa déposition doit éclairer le tribunal sur les chefs d'accusation portés à l'encontre de l'accusée.

Adoncques, rappelons que le tribunal attend du témoin tout élément pouvant corroborer l’adultère de la comtesse Erwindyll, pouvant éclairer la filiation des enfançons, pouvant attester la négligence maritale de la part de l’épouse et caetera.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Adso
Archevêque de Cambrai
avatar

Nombre de messages : 1908
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Cardinal
MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Lun 16 Mai - 22:52

L'archevêque leva les yeux au ciel et se tordit les mains pour éviter de sortir de nouveau de ses gonds. Ah, mais ils avaient juré de le faire devenir chèvre, çà ne pouvait être que çà... Adso n'avait jamais vu une telle chose dans un procès pour dissolution de mariage... Des témoins qui ne veulent ou ne peuvent pas témoigner, des parties qui récusent des officiaux... Il poussa un nouveau soupir et, tachant de parler le plus calmement possible :

Oui, voilà, aidez-vous de ce que vous a dit le procureur. Allez à l'essentiel. Ne vous sentez pas obligée de tout nous raconter depuis le début et votre rencontre initiale avec les plaignants, voire, depuis votre naissance...

Surpris en entendant le procureur s'adresser à une "éminence", Adso avait cherché des yeux pour voir si Son Eminence Bombadil s'était glissé dans l'assistance (on ne savait jamais). Rassuré (enfin bon, pas qu'il soit inquiet que le cardinal soit présent, mais ne pas l'avoir remarqué, çà aurait fait mauvais genre...), il se dit qu'il faudrait qu'il touche deux mots à Beeky au sujet des titulatures...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lndil

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Lun 16 Mai - 23:11

Lndil regardait l'Archeveque... il semblait à nouveau être très impatient.
Se demanda ce qu'il pouvait encore avoir à râler.
Il ne fut pas déçu de sa petite phrase assassine... mais s'il se prenait un retour de flamme de Ombeline, ça ne serait que mérité.

Revenir en haut Aller en bas
Ombeline

avatar

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Jeu 19 Mai - 0:07

Vostre éminence, il convient peut-estre de rappeler au témoin que sa déposition doit éclairer le tribunal sur les chefs d'accusation portés à l'encontre de l'accusée.

Adoncques, rappelons que le tribunal attend du témoin tout élément pouvant corroborer l’adultère de la comtesse Erwindyll, pouvant éclairer la filiation des enfançons, pouvant attester la négligence maritale de la part de l’épouse et caetera.


Oui, voilà, aidez-vous de ce que vous a dit le procureur. Allez à l'essentiel. Ne vous sentez pas obligée de tout nous raconter depuis le début et votre rencontre initiale avec les plaignants, voire, depuis votre naissance...

Oh, mais mais trop de détail serait enfin serait … bien trop indécent ! Qui plus est ... enfin, guère à l'aise pour compter la vie d'autrui. M'enfin bon ... Bien donc évoquer la négligence maritale.

Négligence maritale … l’expression résonna en ses pensées … elle respira une grande goulée d’air et débuta son témoignage.

Il n’y a pas de doute qu’il est un devoir pour les deux époux de se comporter convenablement l’un envers l’autre. Je peux témoigner que même si sentiments amoureux, il y a eu, avait ou existe encore entre ses deux personnes, il n’en est pas moins que leurs relations furent bien souvent conflictuelles. Tout comme Dame Nefi, je peux témoigner lors des visites de Lndil que ce dernier m’a évoqué leurs heurts … et encore que pour le savoir bien souvent, il fallait lui tirer les vers du nez. Lndil n’aimait guère qu’on sache que ses relations amoureuses n’étaient pas au beau fixe et puis il l’aimait surtout, pardonnait bien vite afin de passer à autre chose, et croyait en un amour réciproque.

Heurts en raison de la jalousie excessive voir « maladive » de sa fiancée envers toute fréquentation féminine bien qu’amicale gravillonnant autour de lui … malgré ses efforts pour la convaincre qu’elle était la seule, l’unique qu’il aimait et qu’il lui était bel et bien fidèle.

Déception de Lndil en raison de l’absence de soutien ou du peu de soutien d’Erwyndyll envers l’entourage familial ou disons amicale de cette dernière. Bien souvent l’homme fut discrédité en place d’Arras ou ailleurs par des très proches d’Erwyndyll… traité bien bassement … mettant même en cause sa hum enfin la soit disante mollesse de Ldnil dans ce que vous susnommez le commerce charnel…. Ou bien encore que c’était un mariage de sa part pour le titre de Guines. Je me souviens fort bien des insinuations à ce sujet de la part du futur gendre d’Erwyndyll, feu Sieur Neidanac. D’ailleurs, bien que présent à la célébration religieuse, je crois bien qu'il n’assista pas au banquet de mariage.

Irritations, déprimes, désabusements de Lndil en raison du « peu de temps » qu’elle lui accordait. Temps devenu détourné, enlevé, retenu par de « justifiables » causes telles que ses activités au sein du conseil. Ainsi, il devait faire des pieds et des mains afin qu’elle l’accompagne à des cérémonies ou festivités, et encore que quand c’était le cas, bien souvent je l’ai vu seul, faisant bonne figure. Oh pas tout le temps, bien entendu. Y’a bien eu des fois où ils étaient collés l’un à l’autre, de vrais tourtereaux mais tout cela c’est malheureusement bien dégradé au fil des mois. Lndil semblait en manque de petits moments avec sa conjointe de conversations ouvertes ou d’autres activités de liaison émotionnelle. Le voyage de noces tant rêvé fut aussi maintes fois reporté, toujours en raison de ses « justifiables causes » . Je me souviens qu’il avait même décidé de changer de destination afin d’aller en Lorraine ou en Savoie pour lui permettre de rendre un mandat en cette contrée… ou encore ce voyage prévu en Alençon où elle lui avait promis d’en être et pis choisissant au dernier moment de décliner. Il en fut chagriné tout comme de recevoir peu de nouvelles de sa part alors qu'il entretenait de son côté une correspondance régulière, du moins c'est ce qu'il m'avait confié.

Coups de déprime aussi par certaines attitudes pour lui « blessantes » de sa femme … négligeant par exemple de l’inviter à sa remise de fief de l’un ses futurs vassaux … Bien qu’il n’était pas des plus heureux que le sieur Selee, bien trop proche de sa femme, devient un vassale de Guines, il ne comprit point la raison d’avoir été mis ainsi à l’écart et que cette cérémonie est été prévue en toute intimité … cérémonie au passage annulée par le Héraut mais cela est un tout autre sujet….

Ou bien encore là dans les préparatifs de leur propre mariage. Bien que manquant sans doute de temps tous deux, cette dernière était dirons-nous « ailleurs » ou « point l’esprit à son mariage »… accaparée certes en autre par ses hautes responsabilités … Tout comme Nefi, étant présente et participant à cet évènement, je peux témoigner du manque d’intérêt pour les préparatifs du mariage.

J’ai eu moi aussi confidences de la part d’Erwyndyll lorsque nos relations devenaient « amicales » avant le jour J, que mariage il n’y aurait plus, tout était fini. … Je l’avais retrouvé en pleurs un soir. J’ai mis tout cela sur l’angoisse de cette étape si importante de vie d’une femme … la période de remise en question et sur sans doute une énième dispute entre les deux pour une bagatelle une fois de plus. … Je me souviens de l’avoir rassurée cette fois là encore, que Lndil l’aimait de tout son être, qu’il n’avait yeux que pour elle, que de cela elle ne pouvait en douter … Finalement peut-être que ce fut une erreur, tout cela était des signes, que ce mariage ne devait se faire … Enfin je n’en sais rien, avec des si, nous referions le monde, n’est-ce pas ?
Quant au repas … qui s’est terminé un peu en hum jus de boudin, je dirai que la tension était palpable finalement … peu d’invités de la mariée ont répondu présent, et pis le toast du Comte de Ponthieu fort… hum singulier … bien que depuis tout s’explique …


Elle fit une pause ... Crénom de nom, il avait dit court, court ... Elle poursuivit.

Bien concernant l’adultère de la comtesse Erwyndyll, ou la filiation des enfançons …
Les insinuations d’infidélités furent révélées en place même d’Arras comme l’a évoqué précédemment Lndil au mois d’avril 1458… Ce fut un terrible coup pour Lndil. … Infidélités que si j’en crois les confidences du Comte de Ponthieu allèrent au delà du jour du mariage vu qu’il semblait bien parler de … enfin… du présent … à moins que je n’en ai point entendu toute la subtilité.


La jeune femme ferma un instant les yeux, fouillant en ses souvenirs puis les rouvrit, mirant les "juges".

La plupart de ses échanges en pleine place publique étaient indécents, déplacés … pardonnez-moi de enfin, c’est gênant tout d’même … mais bon, toute personne assistant à ce déballage public et qui malheureusement ne fut pas le dernier, a pu les entendre ... Hum … en voici un exemple.

« Oui mais moi je ne suis pas marié, donc libertin.
Par contre toi , avec ta tête de cocu ,a mon avis tu ne dois plus passé sous les portes tellement tes cornes sont grandes.
Mais amuse toi bien en place public, moi je m'occupe de ta femme pendant ce temps la.
Allez cocu amuse toi bien. »

Toussotements de la jeune femme, pommettes légèrement rougissantes.

En ce qui concerne la grossesse … hum … tout comme Nefi, il est vrai que je fus surprise que cette dernière participe aux joutes que j’ai organisée fin mars, début avril 1458 à l’ouverture du mandat du Comte Smurf, alors qu’elle se disait être enceinte. Je confirme cette chute de cheval qui l’avait blessée alors qu’elle affrontait Dame Agnès Adélaïde de Sainct Just, dicte Gnia, Comtesse du Lavedan.

Mais rien de bien méchant … d’ailleurs si cela avait été le cas, elle n’aurait sans doute pas participé au tournoi de joutes équestres du 6ème GFC avec Chany, Maeva, Bayard, Huynkel et moi-même fin juin 1458. Oh, je m’en rappelle fort bien de ce tournoi. Tout comme moi, elle avait fait une jolie chute là aussi, fort heureusement sans séquelle enfin du moins pas à ma connaissance. C’était face à Krystel Martin, Dame de Paradis. Et quelle raclée avons-nous eu dés la phase éliminatoire contre les Flamands, vraiment pas de chance. Enfin y’a des jours comme-çà.

Après pour dire vous éclairer sur l’affiliation exacte des enfançons, cela n’est point de mon ressort … vu que je suis moi-même dans les brumes et que je dois avouer point là mes affaires, bien assez de mes propres soucis … même si j’ai pu être être spectatrice de déballages publics comme d’autres. Lndil m’a confié lors d’une de ses rares visites une cérémonie où un esclandre avait explosé en lien avec l’enfantement mais sinon je n’en sais pas plus … à lui de vous en parler ou ceux présents à cet évènement. Vous parlez d’ailleurs d’enfançons, et là je m’y perds moi-même, je n’ai connaissance que du petit Grégoire, que j’ai du apercevoir lors de la cérémonie d’allégeance de la Comtesse Zazaroyaume. Bref, guère utile sur ce point, j’en suis navrée. Et pis, y’a tellement eu de choses singulières qu’on s’y perd. J’ai même eu vent que l’ancien mari d’Erwyndyll était encore de ce monde…bruits de couloir sans doute que cela, je ne saurais dire … Oh désolé, j’ai pris longuement la parole, plus que je ne l’avais prévu ou aurais du ... vous aviez dis pas trop de détails ...

En tout cas, une chose est certaine c’est que les deux ne souhaitent plus vivre ensemble. Du moins, au vu de leur dernier règlement de compte en place publique où en est ressorti de dures paroles ... colère, rancune, amertume, je ne sais point, mais les sentiments ne sont plus du tout ceux d'antan. La tension entre eux devenait de plus en plus importante, et des joutes verbales naissaient. ... C'est avec désappointement qu'il pu entendre, de la part de sa femme "Pathétique tu étais ... pathétique tu es.... pathétique tu resteras..."

Certainement que des deux côtés y’a eu des torts, des indélicatesses aussi. A quoi bon rester unis si les sentiments ne sont plus partagés et laisser trainer cette situation les faisant souffrir tous deux ?


dit-elle en terminant là son témoignage ... oui, elle pensait sincèrement que les deux souffraient de cette situation. Personne ne pouvait rester indemne, ni aimer ainsi s'étriper avec tant de virulence alors qu'auparavant y'avait eu tout d'même des sentiments. Ses prunelles se portèrent sur l'enfant en cette salle, lui aussi finalement payait indirectement les pots cassés des Grands.
Revenir en haut Aller en bas
lndil

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Jeu 19 Mai - 17:55

Lndil fut terrassé... non pas la longueur du récit mais par la justesse.
A nouveau cela montrait à quel point il avait été aveugle... mené de bout en bout par le nez, par son amour qui lui portait.
Il essaya de rester digne mais il sentait très bien ses yeux s'humidifier.
Il ne voulu pas regarder Erwyndyll, il savait qu'elle resterait de marbre, se pensant bien entendu en rien responsable.
Si les clercs ne trouvaient pas cela suffisant comme témoignage... avec toutes les preuves qui trainaient encore ça et là... Lndil ne comprendrait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Adso
Archevêque de Cambrai
avatar

Nombre de messages : 1908
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Cardinal
MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Jeu 19 Mai - 23:34

Le menton d'Adso s'était rapproché peu à peu de sa poitrine, au fur et à mesure du laïus d'Ombelline. Puis il redressa tout à coup la tête en se rendant compte que le silence régnait dans la salle : çà devait être terminé !

Oui, hum... euh... merci !

Comme il arrive souvent dans des cas pareils, ce n'était pas parce qu'il s'était presque endormi qu'il n'avait rien entendu. Certaines paroles résonnaient d'ailleurs encore fortement dans son esprit.

Dites-moi... Lorsque vous dites "Lndil n’aimait guère qu’on sache que ses relations amoureuses n’étaient pas au beau fixe", sous-entendez-vous qu'il avait plusieurs relations amoureuses en même temps ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ombeline

avatar

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Jeu 19 Mai - 23:58

Dites-moi... Lorsque vous dites "Lndil n’aimait guère qu’on sache que ses relations amoureuses n’étaient pas au beau fixe", sous-entendez-vous qu'il avait plusieurs relations amoureuses en même temps ?

Les prunelles de la vicomtesse s'écarquillèrent ... comment pouvait-il imaginer cela ? Elle le mira droit dans les yeux, sans ciller.

Aucun sous-entendu, Monseigneur. Veuillez me pardonner d'avoir donné cette fausse impression, c'est une manière de parler ... La seule relation amoureuse que je connaisse et que j'ai pu constater encore à ce jour de Lndil est ou fut avec Erwyndyll. Je vous l'ai dit, c'est un homme fidèle, et qui aimait éperdument sa femme... Certainement point le genre à gésir avec une autre que celle à laquelle il est lié.

Elle attendit en cas d'une nouvelle question.
Revenir en haut Aller en bas
lndil

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Sam 21 Mai - 23:43

Lndil attendait la suite... Il s'étonna que Adso n'appelle pas à la poursuite du procès, lui qui semblait pressé d'en finir.
Il se râcla la gorge pour réveiller tout ce petit monde.

HUM huuuummm
Revenir en haut Aller en bas
Beeky d'Apperault

avatar

Nombre de messages : 971
Localisation : Possède des terres en Champagne, est domiciliée en Flandres mais réside en Breizh !
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Diacre

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mer 25 Mai - 22:26

*Relève le nez de ses papiers et se tournant vers la cour, le procureur lasche d'un ton atone*

Poinct de question, Monseigneur. J'ai noté l'essentiel de la déposition du témoin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
celdric

avatar

Nombre de messages : 126
Localisation : Azincourt
Date d'inscription : 30/05/2009

Feuille de personnage
Intelligence:
120/255  (120/255)
Statut: Artisan
Rang au sein de l'Eglise: Diacre

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Ven 27 Mai - 17:40

Se tourne également vers son supérieur, petite inclinaison du chef...

- Pas de question non plus, Monseigneur.

Faut dire que dans ce témoignage-fleuve, il y a tant de choses... qu'on a peur de poser des questions pour finir noyé sous un océan de faits, détails et anecdotes... Alors autant y réchapper.
Revenir en haut Aller en bas
Adso
Archevêque de Cambrai
avatar

Nombre de messages : 1908
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Cardinal
MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mar 7 Juin - 21:29

[HRP : désolé, j'ai oublié de prévenir sur ce sujet que je partais en vacances Embarassed]

Comme personne ne voulait plus poser de questions, Adso tâcha de reprendre le fil du procès. S'il ne se trompait pas, on en venait maintenant aux interventions du côté de l'épouse.

Bien. Nous allons maintenant entendre Erwyndyll.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ombeline

avatar

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mer 8 Juin - 21:36

La jeune femme tendit le cou vers le procureur épiscopal.

Poinct de question, Monseigneur. J'ai noté l'essentiel de la déposition du témoin.

Puis vers la seconde personne qui avait pris la parole. La réponse était quasi la même.

- Pas de question non plus, Monseigneur.

Les prunelles de la vicomtesse balayèrent l'auditoire ... histoire de sonder si d'autres poseraient la question ... oui, non, oui,non ... Elle esquissa un sourire, et attendit l'autorisation de reprendre sa place, chose qui ne tarda point quand l'archevêque reprit la parole. Elle inclina doucement la tête et d'un pas serein, retourna s'assoir ... Voila une chose de faite, songea-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
lndil

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mer 8 Juin - 22:03

Lndil fit un petit clin d’œil à Ombeline qui passait avec un grand sourire.
Il se dit ensuite que la partie de rigolade allait commencé... quel serait le premier témoin à parler.
Y en a t il un seul, à par Chany, qui pourrait vraiment parler en connaissance de cause de son couple ? Elle fut la seule à vraiment côtoyer le couple et à être présent à leur mariage d'ailleurs.
Bref... il se remonta dans son siège, ne voulant rien perdre de ce qui allait suivre.

Il se pencha vers son avocate.

Croyez vous que les témoins seront appelés pour aller aussi vite qu'avec les miens ?
Car je crois que le sieur Selee n'est toujours pas arrivé et je crains que les autres ne se soient endormis.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth Stilton

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 30/09/2010

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mar 14 Juin - 16:50

Ma foi je pense que oui. C'est surtout madame qui se fait attendre mais ça on aurait pu le prévoir.
Nous verrons bien la suite des évènements.


Attendons, voyons quel conseil elle pourrait donner à son client. Car il aurait le droit à une dernière fois à la parole après le réquisitoire du procureur et là il pourra donner le dernier mots de la fin. Enfin pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Chany Lafarque

avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 17/06/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Fidèle

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mar 14 Juin - 20:58

c es pas qu elle était fatiguée non..mais elle commençait sec a avoir mal aux fesses puis elle avait soif aussi! entendre les autres parler lui desséchait le gosier


N y avait il donc rien de prévu? une pause ? un entre acte - bin quoi , cela ressemblait a une pièce de théâtre , une mauvaise pièce mais une pièce tout de même- une collation?
Revenir en haut Aller en bas
Adso
Archevêque de Cambrai
avatar

Nombre de messages : 1908
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Cardinal
MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mar 14 Juin - 21:18

On vint encore souffler quelque chose à l'oreille de l'archevêque. Décidément, çà n'arrêtait pas... Il se tourna vers l'assemblée :

Il semblerait que la longueur des débats a contraint la comtesse Erwydyll à se retirer quelques instants pour... se rafraîchir. Etant donné que nous avons encore une longue liste de témoins à entendre, que l'un d'entre eux s'avance et vienne faire son témoignage en attendant qu'Erwydyll revienne.

[HRP : Erwydyll est en retraite, je n'ai aucune idée pour combien de temps. Donc on va essayer de ne pas trop en perdre (du temps), d'autant que je devrai moi aussi me mettre en retraite dans moins de 15 jours. Donc le premier "témoin" qui se décide passe maintenant^^

J'en profite pour demander des nouvelles de Luzifer, en espérant que ce n'est pas l'interdit qu'Adso lui a jeté qui l'a fait mettre en retraite... Merci de me répondre par MP et non ici Smile]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Chany Lafarque

avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 17/06/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Fidèle

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mer 15 Juin - 11:20

éh bien puisque l archevèque le proposait , Chany s'avança donc jusqu à la barre , elle salua les personnes présentes puis commença:

Je suis Chany Lafarque , témoin citée par la comtesse Erwindyll, mais avant tout amie du couple même si je ne garde que peu de contact à l heure actuelle avec celle qui fut ma suzeraine.

J ai été témoin de l'amour des deux personnes qui aujourd'hui se déchirent, je suis certaine qu au début leur amour était réciproque , je ne puis dire ce qui c'est passé par la suite si ce n est des prises de charges , toujours et encore de la comtesse et le désir profond de son époux de pouvoir se retrouver enfin avec celle-ci , loin de tout les tracas de la vie comtale. Chose oh combien légitime lorsque l'on aime quelqu un que de vouloir être a ses côtés. Plusieurs fois Lndil a repoussé son envie de voyage pour finir par partir seul il est vrai , mais peut on le lui reprocher alors que la comtesse venait de confirmer sa liaison avec le comte de Ponthieu en place publique?

Je ne sais pas très bien ce que la comtesse attendait de mon témoignage , je ne sais exactement quand a eu lieu cette liaison, ce don je suis sure c est que malgré tout Lndil lui a été fidèle.

Les enfants sont ils de lui? j avoue avoir été surprise lorsque l on m a annoncé leurs naissances même si j avais put constater quelques malaises de la comtesse , je n avais jamais relié ces malaises a une éventuelle grossesse.


Elle se tut et attendit de voir si l une des parties en présence devait la questionner
Revenir en haut Aller en bas
Adso
Archevêque de Cambrai
avatar

Nombre de messages : 1908
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Cardinal
MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Mer 15 Juin - 22:13

A Adso, lui, çà lui convenait. Chany avait passé en revue tous les points importants, sans trop s'étendre sur des choses inutiles. Cà n'avait pas été particulièrement plus éclairant, mais au moins, elle n'avait pas noyé son ignorance des détails derrière un déluge verbale.

Bien, merci, vous pouvez vous rasseoir. Il se tourna vers ses deux officiaux, qui semblaient s'être quelque peu assoupis. A moins que quelqu'un n'ait une question ?

Si non, que le témoin suivant s'avance.


[HRP : On va faire comme çà : si Astreria ou Celdric postent pour poser une question avant le témoin suivant, Chany peut leur répondre. Mais le témoin suivant (le premier qui réagit) est "fortement" encouragé à poster sans attendre les officiaux. Les officiaux pourront toujours poser des questions au besoin à la fin. Avançons ! Very Happy]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
erwyndyll

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Sam 18 Juin - 9:34

[Mes excuses pour le retard Smile Je vais mettre un long poste car je retourne en retraite directement, je ne reviendrai pas avant un petit moment. J'espère que tout y sera Wink]

C'était son tour de témoigner, elle avait entendu beaucoup de choses qui lui avaient donné envie de bondir mais elle s'était retenue patiemment. Maintenant elle allait pouvoir donner sa version des faits. Dans un sens, cela la soulageait.

Mon mari semble me reprocher une foule de choses...

Laissez moi vous donner ma version de notre histoire. Les deux se ressemblent à de nombreux niveaux mais il y a tout de même quelques différences importantes.

Nous nous sommes bien rencontrés lors du mandat de comte de Lndil. Après quelques temps de travail ensemble, nous nous sommes plu, nous sommes fréquentés et avons décidé de nous marier.
Mon cher époux voulait faire cela le 31 décembre. Date que je n'appréciais pas trop... Celle-ci me semblant déjà particulièrement chargée par la nouvelle année mais comme il y tenait particulièrement j'ai cédé.
J'étais, à ce moment, comtesse d'Artois et donc fortement occupée. J'avoue n'avoir pas prit part comme il l'aurait souhaité aux divers préparatifs... Nous sortions de la triste révolte de Calais, nous avions des soucis de toute part et j'avais donc la tete ailleurs.
Lndil s'est donc occupé de quasiment tout, avec Nefi et Ombeline. Le mariage fut magnifique mais a, en effet, tourné court...
L'esprit n'y était pas. Je pense que toute personne ayant effectué un mandat de comte saura aisément que ce poste est assez chronophage...
Je rappellerai juste à mon mari que durant son mandat je me suis occupé d'une bonne dizaine de choses pour lesquelles il n'avait pas assez de temps... Venir me reprocher mon manque de temps à moi me semble donc tout à fait injuste... mais soit.

Mon mandat s'étant achevé en février, et, dans l'intention de me racheter auprès de lui, je lui offrais ce qu'il désirait le plus : être père.
Je me suis rendue auprès de Dame Nefi, mon mari nous y a rejoints et nous avons donc appris ensemble qu'un heureux évènement se préparait.

Mon mari le savait donc parfaitement... il ne voulait d'ailleurs pas, à cause de cela, que je participe aux joutes organisées par la Vicomtesse.

Peu après, mon mari a souhaité partir en voyage, il aimait cela... Je ne voulais pas... Ma vie était en Artois, mon esprit y était. Je me devais d'être là pour l'Artois à chaque instant.
Lndil ne comprenait pas, il partit donc.
Quelques jours avant, je lui exprimais mon envie de devenir Sécrétaire d'etat, il ne le souhaitait pas. J'ai donc refusé le poste.

Les voyages de mon mari n'arrangeant pas les choses... nous nous sommes éloignés l'un de l'autre. Comme l'on dit souvent : loin des yeux, loin du coeur.

Quand il est revenu il m'a fait part de son envie de mettre un terme à notre mariage. Je ne comprenais pas trop je l'avoue. Je lui rétorquais que j'étais enceinte et que j'allais accoucher bientôt, c'est à partir de ce moment qu'il a commencé à remettre en doute ces enfants.

Le jour de mon anniversaire, je reçus une lettre... Mon mari la qualifie de gentille il me semble... Permettez moi de faire appel à vos sentiments... Apprécieriez vous de recevoir, même avec des fleurs, une lettre vous disant « bon anniversaire, je te quitte. » ? J'exagère sur la forme mais le fond était bien là.
J'étais effondrée... Comme souvent, je me tournais vers ma fille. Avec elle nous avons convenu que puisqu'il souhaitait se séparer de moi, il n'avait plus à avoir accès à l'entiereté du chateau de Guines. Les grilles lui furent donc fermées. Cela n'avait guère d'importance à mon sens : mon époux s'était fait construire, sans que je le sache, une autre résidence de façon à pouvoir être plus proche de la Vicomtesse et de la Dame de Mercatel.

Peu après j'accouchais, j'envoyais missive à mon mari. L'accouchement se fit en gargote de façon à ce qu'il puisse s'y rendre mais il était déjà parti dans un autre duché.

Et maintenant... eh bien nous en sommes là. J'ajouterai que, non content d'avoir eu la cruauté de m'envoyer sa lettre de rupture le jour de mon anniversaire, mon mari a eu la « gentillesse » de m'envoyer peu après une troupe de troubadours dont le titre de la chanson était « Je ne t'aime plus ».
Action complètement gratuite puisqu'à ce moment, nous ne nous parlions déjà plus.

J'avoue volontiers avoir ma part de responsabilité dans l'échec de ce mariage. Lui aimait voyager. Moi pas. Maintenant est-ce pour cela que je suis plus responsable que lui dans cet échec ? Je ne le pense pas.

Enfin, je terminerai en disant que Lndil soutient que j'ai fait quantité de choses dans son dos... Je ne le pense pas innocent : comme je vous l'ai dit, il a fait construire son propre chateau sans me mettre au courant. Il a engagé un intendant pour Avenes, donc mon comté de retraite, sans même m'en parler. Il a fait ses anoblissements de son côtés sans me consulter également.


Je suppose que vous allez me questionner à présent sur le Comte de Ponthieu.

Permettez moi de prendre les devants. Le Comte de Ponthieu et moi avons toujours, et sommes, je pense, d'excellents amis.
Je lui demandais conseil, nous plaisantions ensemble et quand cela n'allait pas je me tournais vers lui. Il avait le don de me faire sourire.
J'avoue que j'ai toujours eu des sentiments pour lui... il le sait.
Est ce pour cela que je suis adultère ... Non.

Oui, j'ai eu une courte histoire avec lui en décembre... Nous nous étions fortement disputés avec lndil concernant la Vicomtesse... J'appréciais en effet peu certains bruits et rumeurs qui parvenaient à mes oreilles.
Et comme je vous l'ai expliqué, je me suis tournée, au terme de la dispute, vers le comte.

Mon mari vous a dit que j'étais jalouse... Cela est entièrement vrai. Je suis d'une jalousie maladive et j'ai, bien souvent, fait diverses scènes à mon époux.
Que ce soit à cause de la Vicomtesse ou d'une autre Dame non présente ici. Je n'appréciais pas les marques d'affections, les petits noms et autres qui s'échangeait.
Par contre, il ne me semble pas avoir dit quoi que ce soit sur la Dame de Mercatel... D'ailleurs, je l'ai moi même anoblie a la fin de l'un de mes mandats....


J'aimerais également parler du témoignage de feue Phelia_Valbony.

Puisque tout semble lier, je vais donc devoir vous retracer quantité de choses, qui ne sont, pour moi, pas liée à l'affaire qui nous occupe mais puisque la dame en parle... Je suppose qu'il y a un lien de cause à effet.

Fut un temps, j'ai considéré Phelia comme une excellente amie... Je lui racontait quantité de choses intimes et secrètes. Je lui faisais confiance, elle était ma confidente...
Contente de cette situation, j'avais envie de faire plaisir à la Dame, je lui ai donc offert une seigneurie de mon domaine de Guines. Elle a tout de suite accepté.
Cependant, elle était fiancée à un jeune homme, si elle devenait noble elle ne pourrait plus l'épouser. Elle m'a donc demandé de l'anoblir également. J'y ai consenti.

La cérémonie commença... Quelques jours avant celle-ci, on vint m'avertir de la fin tragique du sieur Stanilas... terrassé par une quelconque maladie sans doute.
Revenons à la cérémonie... Vint tout d'abord l'anoblissement d'une tierce personne. Entre ce premier anoblissement et celui de Phelia, on vint m'avertir d'une chose affreuse... Ma confidente était tel le serpent. Sa langue de vipère ne gardait aucun secret mais, au contraire, ne tardait à les raconter plus loin et se délectait, avec une autre personne ici présente, des confidences ainsi racontées.
Hors de question pour moi de récompenser la perfidie et l'hypocrisie... Après un long moment de réflexion, j'ai donc signifié à Phelia que je ne l'anoblirais pas.
Si elle ne sait pourquoi, c'est qu'elle montre à nouveau son côté hypocrite face à vous.
J'avoue que je le lui ai dit devant toutes les personnes rassemblées pour l'occasion... ce n'était guère fin mais la colère est mauvaise conseillère.
Bref, la dame est partie d'Artois et l'on ne l'a plus revue. Elle est décédée actuellement semble-t-il... Mais même décédée, elle parvient à faire des demandes de passages en Artois... Ne cherchez pas la logique chez cette Dame, il n'y en a pas.

Venons en maintenant à mon accouchement. Ma fille ainée étant indisponible, j'ai, en effet, fait appel à Dame Phelia qui m'a aidé à accoucher...

Spoiler:
 

Le reste de ses dires n'est qu'une suite aberrations... Le sieur Selee n'a jamais prit part à ma vie... Je ne l'ai rencontré que brièvement quand il fut duc de Lorraine. Nous avons, à présent, réalisé une liste comtale ensemble mais cela date de janvier... Bien après les faits reprochés donc.
Enfin... je suis enceinte depuis le mois de février 1458... Si la Dame Phelia ne l'a pas vu, je ne peux que lui dire de s'acheter une paire de lunettes.

Concernant les dires de Dame Nefi...

Elle plissa les yeux, faisant appel à sa mémoire pour se rappeler de tout ce qui avait été dit.[/rp]

Il ne me semble point avoir ouï de mensonges... Jalousie et attachement à l'Artois... Je pense en avoir déjà parlé donc je ne reviendrai pas là-dessus.

Cependant, si la Dame de Mercatel a raison sur les bases, ses conclusions n'en sont pas moins erronées.
Je ne savais pas, par exemple, que la présence d'une personne chère à votre coeur à votre mariage et ancien ami... comment dire... intime.... signifiait automatiquement que vous aviez une liaison avec lui... Mon mari a invité son ancienne conquête à notre mariage, cela voudrait donc dire qu'il était adultère avec elle ? Stupide...

Je ne savais pas non plus qu'une épouse se devait de défendre son mari envers et contre tout même s'il pensait qu'il avait tort. Les femmes mariées n'ont donc plus droit à penser par elle-même ? Moi qui pensait cette pratique abolie... je suis fort étonnée d'entendre cela.

Enfin... l'adultère me semble être l'appanache du mariage. Or... si liaison il y a eu, le mariage n'était point encore célébré.

Je pense avoir tout dit. Si vous avez des questions, je suis à vous.

[I]Elle chercha des yeux son fils et lui sourit. Le moment qu'elle redoutait était passé.
Revenir en haut Aller en bas
lndil

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   Dim 19 Juin - 1:15

Voila "sa" douce qui s'exprimait enfin.

Premier rictus à l'évocation de leur date de mariage... que tous deux avait choisi bien en avant, au même moment ou ils avaient choisi la date de leurs fiançailles.
A bien d'autre reprise il souria jaune aux paroles de celle qu'il avait aimé. Lndil pourrait en fournir en quantité des preuves qui contrediraient exactement ce qu'elle disait à l'instant. Et il en avait assez longuement parlé.

Il lâcha un soupir et secoua la tête

Pfffff
Il attendait les autres témoignages...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Procès pour dissolution de mariage Lndil/ Erwindyll
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pour vous, le mariage, c'est avant tout...
» Imprimer faire-part, menu, marque-place, carte d'invitation, de remerciement pour un mariage
» Suggestions pour le forum: Mariage non filiatif, une plaie!
» Anniversaires de Mariage
» Grille gratuite "coussin de mariage"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archevêché de Reims :: Quartier diplomatique :: Officialité épiscopale de Reims :: Officialité du diocèse de Reims :: Salle des audiences-
Sauter vers: