Province de Reims
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pastorale de Glenmor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Glenmor

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Pastorale de Glenmor   Ven 7 Jan - 20:35

Glenmor était arrivé devant les portes de l'église de Bruges et s'était arrêté un instant pour la contempler.. Un fin sourire éclairait son visage. Lui qui s'était longtemps détourné de la religion, allait y pénétrer pour la seconde fois en l'espace d'un mois.. Depuis sa rencontre avec Shalymar et le doux sentiment qui s'était fait jour en lui, sa vie avait changé... Elle l'avait changé.

Elle avait été baptisée le mois précédent et il se souvenait de la sérénité qui était en elle lors de la cérémonie. C'était à ce moment là que la décision de se faire baptiser était né en lui.

Sa décision prise et n'ayant que trop tardé, Glenmor poussât la porte et entrât dans l'église afin de rencontrer le Père Lucio. Il le vit près de la nef et se dirigeât vers lui.

Bonjour mon Père.

Je me présente, je suis Glenmor et j'habite à Bruges.. Voilà, je.. je souhaiterais me faire baptiser et faire partie de l'église Aristotélicienne. Est ce possible et que dois je faire pour l'être ?


Glenmor attendit la réponse
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Pastorale de Glenmor   Sam 8 Jan - 16:18

Le père Lucio était en train de prier, chose habituelle.. mais pour la santé mourante de son nouvel archevêque, voilà qui était tout à fait exceptionnel.
Il se retournait pour voir qui venait le déranger, et écoutait cette jeune personne.


Le Bonjouuuur.

Sois le bienvenu dans cette humble demeure.


Il lui sourit et s'approche de lui, observe son visage pour le mémoriser, il lit la sincérité de sa demande sur son expression

Tu as pris le bon chemin en venant ici, je vais te préparer et te guider jusqu'au baptême.
Il s'agit de t'inculquer les bases de notre religion Aristotélicienne.
Nous verrons alors si tu y crois réellement, et si tu souhaites partager les valeurs de notre grande famille de fidèles Aristotéliciens.

Dis-moi, as-tu déjà assisté à l'une de mes messes ? Pries-tu le Très Haut ?
Revenir en haut Aller en bas
Glenmor

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Pastorale de Glenmor   Lun 10 Jan - 21:47

Glenmor le vit sortir de son recueillement et répondit à son sourire. Apparemment il semblait pas lui en vouloir de le déranger durant ses prières. Enhardit, il répondit aux questions qui lui étaient posées.

J'espère y arriver mon Père et m'en montrer digne..

J'ai déjà assisté à une messe il y a peu...


Glenmor le regarde un peu embarassé..

Enfin c'était pour le baptême de Shalymar. Je ne sais si c'est exactement une messe comme vous devez le dire tous les dimanches.. Quant à prier le Tout Puissant, je ne l'ai guère fait je l'avoue humblement. Mais je suis désireux de m'amender et d'écouter son enseignement.
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Pastorale de Glenmor   Mar 11 Jan - 10:31

Oui, vous avez assisté à une messe.. de baptême.

Haaa Shalymar, une élève adorable et brillante, remplie de la vraie foi, puissiez-vous être ainsi.
Voici un petit texte résumant notre religion aristotélicienne :



Citation :
Les principes de la religion aristotélicienne.

Apprenez tout d’abord que le Très Haut, Dieu est unique et le Créateur de toute chose.
Le premier homme à avoir reçu le message divin se nommait Oane. Il vivait il y a sans doute des milliers d’années. Il a compris que le sens de la vie était l’Amitié. Cette vertu est la base de notre foi. C’est elle qui rapproche les Etres de bonne volonté.

Deux hommes sont venus bien après Oane. Nous les nommons prophètes car ils ont été choisis par le Très haut pour diffuser Sa Parole. Il y a eu d’abord Aristote qui a apporté la raison, puis Christos qui nous a offert la foi.
Aristote a donné son nom à notre religion dite aristotélicienne.

Sachez ensuite que l’Homme a reçu de Dieu le libre-arbitre. Ainsi chacun décide de sa vie et de la façon dont il la conduit. Dieu jugera au final ceux qui disparaissent et les classera en deux groupes : les Elus qui iront au paradis qui comme chacun sait se trouve sur le Soleil. Les Maudits finiront leurs jours dans les tourments éternels sur la Lune auprès de sept démons.

Le problème du fidèle est que les tentations sont grandes et il n’est pas aisé de suivre en permanence le chemin de la vertu. D’autant qu’une sombre créature, punie jadis par Dieu pour avoir osé affirmer que le fort devait dominer le faible et qui avait refusé le doux principe de l’Amitié, rode sur terre sous la forme d’une ombre. Cette dernière est là pour attirer le faible du mauvais côté et l’entraîner à sa perte. Cet « être » qui est la personnification du mal est le Sans Nom. Priez pour qu’il ne vienne jamais vous tourmenter.

Pour en savoir plus sur la foi, la lecture d’un livre saint est indispensable : c’est le Livre des Vertus. On y trouve les récits de la création du monde, les premiers temps de l’humanité, les vies d’Aristote et de Christos, les hagiographies des saints et bien d’autres choses encore.

Notre Eglise, c'est-à-dire l’assemblée des fidèles aristotéliciens est hiérarchisée avec à la base les diacres et les curés et au sommet le pape. Le collège des cardinaux qui assistent le pape travaille de manière régulière à Rome, de même que les évêques qui partagent leur temps entre leur diocèse (une province religieuse) et la cité romaine.

Par le baptême, vous affirmez votre croyance en Dieu et vous serez intégrés dans la grande communauté des fidèles. C’est un acte qui vous engage et qui est majeur dans votre vie. Les non-baptisés connaîtront l’enfer. Vous aurez fait un premier pas vers le paradis solaire.

Par la suite, vous aurez tout intérêt à vous rendre le plus souvent possible à la messe dans votre village car elle apporte la boulasse, et vous pourrez aller plus loin sur le chemin de la foi, par exemple en demandant une charge de diacre, ou en vous engageant dans la voie de l’Eglise quand vous aurez dépassé le stade du paysan-artisan. Dans ce second cas, vous pourrez alors un jour devenir curé de votre paroisse, officier auprès des fidèles et qui sait devenir évêque !
Mais peut-être serez-vous tenté de défendre notre sainte Eglise par le glaive. La voie des armes vous est alors ouverte, mais en lien avec le religieux et pour la plus grande gloire de Dieu.

Avez-vous des questions concernant cette base ?
Revenir en haut Aller en bas
Glenmor

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Pastorale de Glenmor   Jeu 13 Jan - 19:26

Glenmor se mit à écouter attentivement le Père Lucio, s'imprégnant des premiers principes, frémissant à l'évocation du "Sans nom". Il se saisit avec respect du livre des vertus, et passât doucement sa main sur la couverture.

Je vais m'attacher à lire le livre des vertus. Pour l'instant je n'ai pas de questions sur les bases de la religion
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Pastorale de Glenmor   Ven 14 Jan - 0:32

Bien. Dans ce cas, c'est moi qui vais vous poser quelques questions pour valider votre compréhension de cette base fondamentale.

Oooh le livre des vertus est merveilleux, il répond à tant de choses, c'est mon livre de chevet.
Lisez-le chapitre par chapitre, son immensité dépasse tous les humains.
Sinon, chaque Dimanche, j'en choisis un passage que je commente, selon l'actualité..

Voici quelques questions basiques :

1) Quel est le nom de la religion dans laquelle vous voulez que je vous baptise ?
2) Christos était-il le fils du Très-Haut ?
3) Où se trouve le Paradis et l'Enfer ?
4) Quel est le nom du livre fondateur de notre religion ?
5) Combien y a-t-il eu de prophètes, et quels sont leurs noms ?


HRP : MERCI DY REPONDRE PAR MP ICI
Revenir en haut Aller en bas
Glenmor

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Pastorale de Glenmor   Lun 17 Jan - 21:54

Glenmor avait attentivement écouté les questions du Père Lucio.

Après s'être isolé dans une contre allée de l'église. il restât un long moment penché sur les fondements enseignés et sur le livre des vertus, il se saisit de son écritoire et inscrivit les réponses sur un vélin.

Il tendit les réponses au Père Lucio et attendit le résultat.
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Pastorale de Glenmor   Mar 18 Jan - 0:39

Le père pris connaissance des réponses et fut pris d'un sourire satisfait.

Excellent Glenmor !

Passons maintenant aux sept vertus.
Elles sont la base de l'attitude d'un fidèle Aristotélicien. Il se doit de les respecter du mieux qu'il puisse, afin de vivre dans la joie et le bonheur, et assurer sa place au paradis solaire.


Citation :
Les Vertus

L'objectif de tout Aristotélicien pour sa vie terrestre est d'atteindre le Soleil, le Paradis. Tel que nous l'a enseigné Aristote, un des prophètes de la religion Aristotélicienne, le Très-Haut, Dieu, a donné l'esprit à l'humain pour que celui-ci soit capable, à l'instar des animaux, de distinguer le bien du mal. C'est cette capacité à distinguer le bien du mal qui nous permet de vivre la vie vertueuse qui nous permettra de rejoindre le Soleil. Toutefois, une autre créature de la Création, la Créature Sans Nom, jalouse de ne pas avoir été choisie pour être la préférée de Dieu, voue son existence à pervertir l'homme par les vices et à l'éloigner du Soleil pour l'emmener sur la Lune, en Enfer. Tout Aristotélicien voulant éviter la Lune se doit de connaître les vertus, et leurs contraires, que voici :

L'amitié, qui consiste à se préoccuper des autres, à avoir de l'empathie et à faire preuve de charité. L'amitié est ce qui lie tous les Aristotéliciens. Par l'amitié, le croyant aide ainsi ses frères sur le chemin de la vertu. L'amitié est aussi entraide, réciprocité des rapports sociaux, amour du prochain...
L'avarice, son contraire, consiste à ne se préoccuper que de soi et elle n'a d'égal que le mépris de l'autre.

La conservation, qui consiste à œuvrer à sa survie. La conservation est la conscience de ses besoins premiers en nourriture, en eau, en sommeil. En d'autres mots, la conservation est la faculté de se contenter simplement de ce qu'on a besoin.
Le contraire de la conservation est la gourmandise, qui consiste à n'être jamais satisfait de ce que l'on a, à toujours vouloir plus, ce qui ne peut que pénaliser les autres qui vont venir à manquer. La gourmandise se résume à l'abus de plaisir.

Le don de soi, qui est la capacité de se sacrifier pour le bien d'autrui, que ce soit pour le reste de l'amitié Aristotélicienne ou pour la société laïque. Ce sacrifice est la conscience de la vie en communauté. Comme nous l'a aussi enseigné Aristote, le bon Aristotélicien est celui qui aide son prochain en participant à la vie de sa ville.
À l'opposé du don de soi se trouve l'orgueil, qui consiste à croire que seul, nous pouvons nous élever au-dessus de tous et d'atteindre le statut de divin.

La tempérance, qui est la capacité du croyant à se modérer et à faire preuve de compréhension. Cette vertu est primordiale dans la mesure où elle est complémentaire des autres. La tempérance consiste aussi en l'acceptation de sa condition.
Son contraire est la colère, qui est le vice de celui qui s’abandonne à la haine de l’autre, ou qui de toutes ses forces tente de lutter contre sa condition.

La justice, est la faculté de l’être à faire preuve de magnanimité, à reconnaître la valeur de l’autre, à identifier l’intérêt d’autrui.
À la justice correspond l’envie, qui est le vice de celui qui désire bénéficier des justes récompenses attribuées à autrui, ou de celui qui convoite les biens ou le bonheur de son semblable.

Le plaisir, est la faculté qu’a l’homme d’œuvrer à réunir les conditions de son propre bonheur. Elle est la conscience de soi, de son corps, de son âme, et des besoins de ceux-ci pour rendre son existence heureuse et facile.
Au plaisir correspond l’acédie, qui est le vice de celui qui entre en dépression spirituelle, qui reste passif, qui n’a plus goût à la vie, et qui ignore sa propre satisfaction.

La conviction, est l’espérance en un avenir plein de promesses. Elle est plus largement la conscience des besoins et des intérêts futurs de la communauté des croyants, des nécessités de la conservation de l’espèce (donc de la reproduction).
À la foi correspond la luxure, qui est le vice de celui qui se complaît dans l’abus des choses de la chair et dans le nihilisme le plus total.

Une vie vertueuse parfaite est virtuellement impossible. Nul, en dehors du divin, n'est parfait. Toutefois, l'Aristotélicien vertueux est celui qui reconnaîtra ses fautes et demandera le pardon à ses pairs par la confession. La confession sera expliquée dans le troisième volet de cette pastorale.

Avec-vous questionnement relatif à cette lecture ?
Revenir en haut Aller en bas
Glenmor

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Pastorale de Glenmor   Mar 18 Jan - 19:49

Glenmor eût un léger sourire en entendant l'appréciation du Père Lucio sur ses réponses.. Il écoutât avec toute l'attention voulue sur les sept vertus que devait connaître tout Aristotélicien.

Je n'ai pas de question par rapport à cet enseignement mon Père.. , puis après un moment d'hésitation, je me dit seulement que les respecter doit paraitre bien dur parfois. Mais je m'y emploierai afin d'avoir ma place au Paradis Solaire.
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Pastorale de Glenmor   Mer 19 Jan - 2:56

Ah oui, à tout regarder ainsi, cela peut paraître beaucoup, surtout au début.
Mais ceci est l'idéal du fidèle, sa ligne de conduite, mais nul n'est parfait sauf le Très Haut.
Il s'agit d'essayer de tendre vers cet idéal, sans jamais pouvoir l'atteindre.

Un bon fidèle est humble, et le Dimanche, il va demander confession au Très Haut de ses erreurs de la semaine à la messe, toutes mes offices commencent par cela Smile

Voici quelques questions pour valider la leçon, appliquez-vous.

Q1 A quoi sert-il de vivre dans les vertus ?
Q2 A son décès, Où l'âme d'un humain pourra-t-elle demeurer pour l'éternité ?
Q3 Comment s'appelle la bête vaniteuse et vicieuse qui pervertit les humains ?
Q4 Citez-moi deux vertus qui vous procurent bonheur propre.
Et deux à l'opposé, qui apportent le bien à autrui.
Q5 Quelle est la vertu qui nous lie le plus au quotidien ?
A l'opposé, quelle vertu est essentielle à la survie de notre espèce à travers les siècles ?

Réponse par MP toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Glenmor

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Pastorale de Glenmor   Mer 2 Fév - 21:36

Glenmor pééntrât dans l'église. Il avait fort occupé durant les derniers jours, au point qu'il n'avait trouvé le temps de répondre aux questions posées par le Père Lucio.

Il avait longuement réfléchi aux questions posées, longuement étudié le livre des vertus.

Il s'approchât du Père Lucio et lui tendit ses réponses.
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Pastorale de Glenmor   Jeu 3 Fév - 11:23

Bien. Ce petit exercice a pour but de te faire retenir ces vertus et comprendre l'intérêt de vivre à travers elles.
si nul ne peut les respecter parfaitement et totalement, un fidèle Aristotélicien fait en sorte de tendre vers elles autant que possible, le temps nous apprend la sagesse Smile

Je vais te réciter le Credo, prière Aristotélicienne la plus connue et répandue, à travers les royaumes. C'est par celle-ci que nous affirmons notre foi pour le Très Haut.


Citation :

Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l'univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'action divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés,
En la vie éternelle.

AMEN

Chaque office religieuse fait l"objet d'un Credo.
C'est à cette prière et à ce que je t'ai brièvement enseigné que tu dois adhérer si tu souhaites me demander le sacrement du baptême.
Ta pastorale est validée, souhaites-tu précision sur le fondamental Credo ?

Sinon, je te laisse à ta réflexion quand à ton engagement à devenir fidèle.
Revenir en haut Aller en bas
Glenmor

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Pastorale de Glenmor   Mer 2 Mar - 19:14

Glenmor éloigné quelques temps de Bruges, avait mis à profit ce délai pour réfléchir sur son engagement à devenir fidèle à l'église aristotélicienne et à sa demande de baptème.

Il souhaitait ardemment concrétiser son engagement. Il pénétrât dans l'église et se dirigeât vers le père Lucio.

Bonjour mon père,

J'ai longuement réfléchit à mon engagement et me suis imprégné du Crédo que vous m'avez enseigné et j'y adhère totalement.
Sans doute mon silence vous a t-il fait penser le contraire, mais je souhaite obtenir le sacrément du baptême.


Glenmor attendit humblement sa réponse
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Pastorale de Glenmor   Jeu 3 Mar - 2:02

Hum.. je n'ai pas pouvoir de lire dans les pensées Glenmor.
Tu as du y réfléchir, chasser des doutes, tu es revenu, c'est très bien Smile
Chacun prend un chemin différent pour trouver sa foi, chacun prend un temps qui lui est propre.
Ce qui compte, c'est que tu aies compris le Credo et que tu le ressentes, cela me suffit.

Alors, je ne me souviens plus, tu as trouvé un parrain ? une marraine ?
Ils ne sont pas obligatoires.. mais vivre dans la foi qui t'amène au bonheur puis au paradis solaire dans la vie d'après, n'est pas facile tous les jours;
le parrain.. baptisé.. a pour rôle de soutenir et guider son filleul, quand il peine, qu'il doute, qu'il pêche, bref, qu'il s'écarte du chemin !
Un proche aîné et sincère, c'est l'idéal.. tu peux prendre le temps d'en trouver un et (ou) une..
dis-moi.. que souhaites-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Glenmor

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Pastorale de Glenmor   Jeu 3 Mar - 12:26

Oui j'ai choisi une marraine mon Père.

Je connais sa foi dans l'église et elle saura me guider et me soutenir tout au long du chemin qui es le mien désormais.

Il s'agit de Shalymar.
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Pastorale de Glenmor   Dim 6 Mar - 20:20

Ah .. très bien.

Voilà une marraine magnifique, elle sera certainement ravie de le devenir.
J'ai souvenir de ses réponses qui caressaient l'excellence lors de sa pastorale, et de l'avoir baptisé, sa foi brillait à travers ses yeux, ce fût un plaisir de la sacrer.

Et bien, il nous reste à espérer que votre baptême soit aussi merveilleux et le fixer.
Il se déroulera en l'église Saint Jacques de Bruges, un dimanche.. lequel ?

Que pensez-vous du Dimanche 20 mars ?
Dans deux semaines, le temps de prévenir vos proches et passer l'annonce...
Shalymar et vous, devrez être présent à Bruges ce jour là.. et les jours de fête suivants Smile

Revenir en haut Aller en bas
Glenmor

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Pastorale de Glenmor   Sam 19 Mar - 15:57

Glenmor pénétrât dans l'église, cherchant le père Lucio des yeux. Il le vit dans la nef et se dirigeat vers lui.."

Bonjour mon père, je viens au sujet de mon baptème qui devait se dérouler demain. Malheureusement un contretemps bien malheureux m'oblige à m'éloigner quelques temps.

Serait il possible de le repousser de 15 jours ?..
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: Pastorale de Glenmor   Sam 19 Mar - 16:14

Ah non, il ne devait pas se dérouler demain, car nous n'en avons pas décidé ensemble Smile

Bien sûr, dans 15 jours, aucune cérémonie spéciale n'est prévue.
Peu m'importe la date, pourvu que vous soyez certain d'être présent avec votre entourage.
J'afficherais alors une annonce une semaine précédant le sacrement pour prévenir les fidèles.

Alors, vous partez en voyage quelques temps ? Il y a souvent des imprévus..
êtes-vous certain que vous serez de retour d'ici.. fin mars.. ?
pour préparer votre baptême le Dimanche 3 avril à Bruges.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pastorale de Glenmor   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pastorale de Glenmor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les belges à Sainte Adresse en 14-18
» [Pastorale] Clémée, débuté le 2 avril 1461
» [Pastorale] de soeur Inaewen
» [Pastorale] de frère Sarutobisama
» [Pastorale] de frère Spiritwhite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archevêché de Reims :: Archidiocèse de Malines :: Archidiocèse de Malines :: Les paroisses de Malines :: Paroisse de Brugge-
Sauter vers: