Province de Reims
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 pastorale de fred65140

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: pastorale de fred65140   Mar 26 Oct - 15:37

fred entra dans la paroisse de Bruges afin dis rencontrer le frere lucio et de lui poser une question qui lui trotté dans la tete depuis quelques temps déja

bien le bonjour.
je viens a vous car je suis motivé pour en savoir un peu plus sur notre bonne eglise aristocilienne et tenter d'etre reconnu parmis ses enfants en passant ma pastorale.
j'ai déja frequenté quelques celebration ,mais comment dire c'etait un peu confus dans mon esprit.
puis je en faire la demande aupres de vous frere lucio? pour ma pastorale...
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: pastorale de fred65140   Jeu 28 Oct - 9:49

Lucio se frottait les yeux. Fred .. ici .. Hum il venait sûrement lui faire une blague le gaillard.
Lucio était troublé, en voyant son ancien sergent entré ici lieu, son esprit de soldat défenseur rejaillissait à la surface, et il se mettait en garde contre toute vilaine farce Smile
Il reprenait vite ses esprits et pensait; oh le Fred; l'amour lui est tombé dessus.


Salut Fred.

Depuis quand tu me vouvoies ? Te laisses pas impressionner par mes habits et les deux-trois fresques de la pièce, je suis toujours Lucio Smile

Sois le bienvenu ici lieu Fred; tu es dans la demeure du Très Haut; sois rassuré, c'est un peu comme une caserne, il y a des règles et de l'ordre;
mais la différence, c'est moi qui commande, et toi qui obéit ce coup là Very Happy


Ha ha il s'y attendait pas à celle-là, Lucio était fier comme un rital de sa petite vanne.
C'était plus fort que lui, il adorait taquiner Fred. Hem je m'égare là.


Oui bien sûr, vu de loin, la religion c'est compliqué; mais je vais t'expliquer les bases;
répondre à tes questions, et en sortant, tout sera clair et net.

Pour ça, il te suffit de déposer 500 écus dans cette cagnotte, Dieu te les rendra.
C'est que bon, vous êtes nombreux, ça me prend un temps fou là

...
Lucio marquait une pause puis éclatait de rire; oh la tronche à Fred.
Bon allez, assez déconner, c'est pas l'école du cirque ici.


Je vais te faire passer cinq leçons courtes, questions-réponses pour vérifier que tu as rien compris... BIEN compris Very Happy

Lucio se remettait et sentait la joie monter en lui; former Fred au Très Haut, quel bonheur.
Ha ha, j'en ai mangé de la poussière à l'entraînement; il va mangé du texte; je lui ferais pas de cadeau, il prit un air faussement sadique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: pastorale de fred65140   Jeu 28 Oct - 10:08

salut lucio Wink

frere lucio, aprés son etonnement , avait l'air d'apprecier ma présence en ce lieu

Citation :
Pour ça, il te suffit de déposer 500 écus dans cette cagnotte, Dieu te les rendra.
C'est que bon, vous êtes nombreux, ça me prend un temps fou là

hein !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Razz

profiteur va Very Happy rhooo la tronche que je dois faire ^^

apres avoir rigolé un bon coup ensemble

Citation :
Je vais te faire passer cinq leçons courtes, questions-réponses pour vérifier que tu as rien compris... BIEN compris


bien compris lucio ,je suis tout ouie Wink
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: pastorale de fred65140   Jeu 28 Oct - 22:58

Ah un dernier truc au cas où; c'est protégé ici. Pas d'épée, pas de bouclier, même pas un petit gourdin; tout le monde vit en paix ici Smile

Allez, on commence.


Citation :
Leçon I : Les différences entre l'Aristotélisme et le Catholicisme.

[*]PROLOGUE

Afin d’éviter toute ambiguïté, toute forme de prosélytisme religieux irl, tout débat ayant de près ou de loin avoir avec les religions du monde, afin d’éviter tout propos raciste ou insultant envers une religion irl et envers ses pratiquants, les concepteurs et les joueurs des Royaumes Renaissants ont décidé de créer de toutes pièces une religion basée sur la philosophie d’Aristote et ayant pour cadre la religion catholique médiévale.

Il est vrai que la chrétienté, et plus particulièrement le catholicisme, est présente à grosses louches dans le jeu, mais soyez certains qu'il ne s'agit pas de cacher la religion catholique derrière celle aristotélicienne. On peut prendre pour exemple le schisme des années 1530 qui vit la séparation d’Henry VIII de l’Eglise Catholique. L'Eglise Anglicane d'aujourd'hui est sensiblement identique à l'Eglise Catholique Romaine dans les rites, dans la liturgie, dans l'habillement, bref dans tout ce qui est « extérieur ». Mais le droit canon et quelques points du dogme quant à eux sont sensiblement différents. Hé bien, il faut considérer l'Eglise Aristotélicienne comme l'Eglise Anglicane vis-à-vis de l'Eglise Catholique, à la différence près que le dogme affiches non pas quelques divergences, des divergences en tous points.


[*]LES DIFFERENCES

Nous allons ici développer quelques différences majeures qui démontreront que l'Eglise Catholique n'est pas l'Eglise Aristotélicienne. Par exemple, Jésus de Nazareth, roi des juifs, n'a pas existé comme tel. Dans la conception aristotélicienne, qui ne peut occulter totalement l'impact qu'a eu le Christ sur le monde occidental et médiéval particulièrement, Jésus-Christ et plus connu sous le nom de Christos ou de Joshua. Par contre ce que l'on appelle le background (la toile de fond), fut totalement revu. Ainsi la succession des conciles (Nicée, Constantinople,...) a été revue et ce qu'il en est ressorti historiquement n'a pas sa place dans les Royaumes Renaissants.

On peut citer par exemple la Trinité (le Père, le Fils et le Saint-Esprit) qui n'existe pas comme tel dans le jeu, Jésus n'est pas Dieu ni fils de Dieu, la Bible n’est qu'un livre banal dont les écrivains sont peu connus, il n'y a pas d'Eucharistie, de transsubstantiation, de Sainte Vierge, mère de Dieu, de Christ centre de la religion... Comprenez bien qu'il ne s'agit pas d'une insulte ou d'un outrage aux catholiques, mais comme tout un chacun sait qu'aujourd'hui la religion est un sujet sensible, il vaut mieux ne pas jouer avec le sacrer, ne fût-ce que par respect tout simplement.

Ce background retravaillé par les joueurs qui se sont succédés, est fournit et en perpétuelle construction, d'où l'intérêt ludique de la théologie aristotélicienne du jeu. Ce que nous venons de rejeter dans le paragraphe ci-dessus, est remplacé par : les Saintes Ecritures, les grands écrivains-théologiens comme Spyosu, Ysupso et Supyso, les prophètes comme Aristote et Christos, dont la vie ne fût que vertu, le pain et le vin, symbole de l'amitié aristotélicienne, d'un Dieu plus communément appelé Très-Haut. Bref l'Eglise Aristotélicienne et différente de l'Eglise Catholique, et cela en tout point.

Aussi je sais qu'il est peut-être compliqué et fastidieux d'apprendre toute les subtilités nouvelles, tous les changements apportés, mais au fond la philosophie reste la même, une philosophie de paix, de fraternité et d’amour.


[*]LE STATUT DE CHRISTOS

Pour faciliter la compréhension du statut et de la nature de Christos, voici un extrait des Saintes-Ecritures que l'on nomme plus communément « Livre des Vertus ». Il épingle entre les lignes les différences que ce prophète a avec Jésus-Christ.

« Dans son infinité bonté Dieu tout puissant n'a pas voulu que l'homme resta abandonné à lui même... Aristote, le grand prophète qui eu accès à la révélation divine, avait prédit qu’un homme élu de dieu incarnerait l’amitié vertueuse en vouant sa vie aux autres. « Aimez-vous les uns les autres » allait être sa devise. En effet, jusqu'à l'arrivée de ce messie, les règles de la "solidarité" seront internes à l'ethnie; au-delà de l'ethnie se trouvent des populations à exploiter. Cet homme élu de dieu arrivera dans une période de débâcle, manifestera la volonté d'aller "enseigner toutes les nations" et il aura contre lui ceux qui refusent cette vision et il comploteront contre lui jusqu'à vouloir le tuer. L’élu aura le choix entre « rentrer dans les rangs » ou se sacrifier pour montrer à dieu que l’homme peut atteindre l’amitié parfaite, vertueuse et unitive jusqu'à se sacrifier pour les autres sans rien attendre en retour.
Il est messie, guide et miroir de la divinité.

C'est ainsi que Christos est venu parmi nous, mais la haine qui obscurcit les esprits aveugla les hommes, et rejettant le message d'amour ils le crucifièrent comme on égorge un agneau sans défense. Lui, aimant jusqu'a la fin, Homme parfait pur de tout péché accepta ce sort avec humilité, afin de réparer par son sacrifice volontaire les péchés de tous les hommes passés, présents et futurs et pour établir à jamais l'amitié entre les hommes et avec Dieu. C'est donc par ce sacrifice que Christos apporta le salut aux hommes, afin qu'ils puissent être sauvés en accomplissant les oeuvres de Dieu, c'est à dire:
L'adhésion à l'Eglise Aristotélicienne qu'il a fondé, la Foi en l'enseignement d'Aristote, et l'union, l'obéissance et l'imitation de Christos, qui est venu sur terre pour donner force et majesté aux enseignements de Dieu consignés dans les livres de la Révélation. »


[*]LES DEUX SOURCES DE LA FOI

L'Eglise Aristotélicienne repose donc sur deux socles, Aristote et Christos. C'est deux prophètes dans la religion aristotélicienne sont les deux sources de la foi qui ont mené à la constitution et à l'établissement de la Sainte Eglise Romaine. Voici un nouvel extrait issue de la bibliothèque vaticanne.

« Le Très Haut, qui a crée l'humanité et toute la nature dans un mouvement de Son Amour infini, n'a pas voulu que cet humanité soit abandonnée aux ténèbres de l'erreur. c'est pourquoi Dieu tout puissant s'est révélé a nous.

Il s'est révélé tout d'abord dans la doctrine lumineuse et les enseignements d'Aristote, doctrine dont l'équilibre annonçait de manière prophétique l'Enseignement de la Lumière aux hommes et aux femmes par Christos.

L'union de ces deux enseignements donna naissance à la Sainte et Immuable Eglise Aristotélicienne. »


[*]CONCLUSION

Le discours des fidèles et des prêtres Aristotéliciens ne doit donc pas contenir de prières catholiques où des noms tel Jésus, fils de Dieu, Jean l’évangéliste, Trinité, … figurent. Une messe aristotélicienne n’est pas une messe catholique IRL. Dès lors, pas de Kyrie, de Gloria, de Benedictus, d’Agnus Dei, pas de passage d’Evangile, etc. Veillez donc à ne pas tenir de propos qui sembleraient anachroniques, illogiques et absurdes. La philosophie chrétienne peut transparaître à travers votre personnage, d'ailleurs nous ne saurions l'en empêcher, mais les termes que vous emploierez, eux, doivent être réfléchi. Attention de ne pas bêtement remplacer dans un texte ou une prière catholique les noms de Dieu ou Jésus-Christ par ceux de Christos ou Aristote. Non seulement votre texte ne voudrait plus rien dire, mais en plus les fautes n'en seraient que plus énormes car Aristote n'est pas Dieu, mais en plus les dogmes catholiques qui transparaissent par les prières n’y seraient pas adaptés.

Voici les question liées à la leçon I, merci d'y répondre par Missive Personnelle :

Q1 Pourquoi parle t-on ici d'Église Aristotélicienne ?
Q2 Qui sont Aristote et Christos ?
Q3 Pouvons nous parler de Jésus Christ ?
Q4 Si l'on venait vous trouver en affirmant que Christos est le fils de Dieu, que répondriez-vous ?

Revenir en haut Aller en bas
Tibère de Montefeltro

avatar

Nombre de messages : 468
Date d'inscription : 07/10/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Archevêque suffragant
MessageSujet: Re: pastorale de fred65140   Jeu 28 Oct - 23:06

L'archevêque avait entendu le début de la leçon en passant devant la salle. Il était mécontent. Il entra, salua l'homme qu'il ne connaissait pas et fit un petit signe à Luciobello.
A voix basse :


Mon fils, vous devriez ouvrir votre courrier. J'ai l'impression que quelque chose vous a échappé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: pastorale de fred65140   Ven 29 Oct - 12:03

fred salua l'archeveque des malines qui entra parler a voix basse au frere lucio.
il en profitta donner ses réponses sur papier espérant que ce n'est pas a cause de sa présence que l'archeveque se déplacait
Revenir en haut Aller en bas
Tibère de Montefeltro

avatar

Nombre de messages : 468
Date d'inscription : 07/10/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Archevêque suffragant
MessageSujet: Re: pastorale de fred65140   Ven 29 Oct - 12:20

Tibère allait se retirer. Il adressa un regard au futur baptisé.

Bon courage mon fils, vous êtes en de bonnes mains avec lui.

Sur ce, il sortit de la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: pastorale de fred65140   Ven 29 Oct - 23:52

Lucio s'inclinait devant l'archevêque et allait terminer son courrier. Après plusieurs missives, il tombait sur celle de l'archevêque, hum hum bien bien.

Continuons Fred; voici la prochaine leçon :

Citation :

Les principes de la religion aristotélicienne.

Apprenez tout d’abord que Dieu est unique et le Créateur de toute chose.
Le premier homme à avoir reçu le message divin se nommait Oane. Il vivait il y a sans doute des milliers d’années. Il a compris que le sens de la vie était l’Amitié. Cette vertu est la base de notre foi. C’est elle qui rapproche les Etres de bonne volonté.

Deux hommes sont venus bien après Oane. Nous les nommons prophètes car ils ont été choisis par le Très haut pour diffuser Sa Parole. Il y a eu d’abord Aristote qui a apporté la raison, puis Christos qui nous a offert la foi.
Aristote a donné son nom à notre religion dite aristotélicienne.

Sachez ensuite que l’Homme a reçu de Dieu le libre-arbitre. Ainsi chacun décide de sa vie et de la façon dont il la conduit. Dieu jugera au final ceux qui disparaissent et les classera en deux groupes : les Elus qui iront au paradis qui comme chacun sait se trouve sur le Soleil. Les Maudits finiront leurs jours dans les tourments éternels sur la Lune auprès de sept démons.

Le problème du fidèle est que les tentations sont grandes et il n’est pas aisé de suivre en permanence le chemin de la vertu. D’autant qu’une sombre créature, punie jadis par Dieu pour avoir osé affirmer que le fort devait dominer le faible et qui avait refusé le doux principe de l’Amitié, rode sur terre sous la forme d’une ombre. Cette dernière est là pour attirer le faible du mauvais côté et l’entraîner à sa perte. Cet « être » qui est la personnification du mal est le Sans Nom. Priez pour qu’il ne vienne jamais vous tourmenter.

Pour en savoir plus sur la foi, la lecture d’un livre saint est indispensable : c’est le Livre des Vertus. On y trouve les récits de la création du monde, les premiers temps de l’humanité, les vies d’Aristote et de Christos, les hagiographies des saints et bien d’autres choses encore.

Notre Eglise, c'est-à-dire l’assemblée des fidèles aristotéliciens est hiérarchisée avec à la base les diacres et les curés et au sommet le pape. Le collège des cardinaux qui assistent le pape travaille de manière régulière à Rome, de même que les évêques qui partagent leur temps entre leur diocèse (une province religieuse) et la cité romaine.

Par le baptême, vous affirmez votre croyance en Dieu et vous serez intégrés dans la grande communauté des fidèles. C’est un acte qui vous engage et qui est majeur dans votre vie. Les non-baptisés connaîtront l’enfer. Vous aurez fait un premier pas vers le paradis solaire.

Par la suite, vous aurez tout intérêt à vous rendre le plus souvent possible à la messe dans votre village car elle apporte la boulasse, et vous pourrez aller plus loin sur le chemin de la foi, par exemple en demandant une charge de diacre, ou en vous engageant dans la voie de l’Eglise quand vous aurez dépassé le stade du paysan-artisan. Dans ce second cas, vous pourrez alors un jour devenir curé de votre paroisse, officier auprès des fidèles et qui sait devenir évêque !
Mais peut-être serez-vous tenté de défendre notre sainte Eglise par le glaive. La voie des armes vous est alors ouverte, mais en lien avec le religieux et pour la plus grande gloire de Dieu.

Dans tous les cas, questionnez-moi si des choses ne sont pas claires. Je répondrai à toutes vos interrogations.

Je suis là pour te répondre Fred. N'hésites pas, car je vais te demander un petit exercice ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: pastorale de fred65140   Dim 31 Oct - 22:55

je n'ai pas de question lucio tout est trés clair.

j'ai hate de passer a l'exercice frere lucio.
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: pastorale de fred65140   Lun 1 Nov - 14:58

Ha très bien.
Alors en t'appuyant sur ce que tu as lu sur ce texte, je te demande de me rédiger un petit texte me racontant ta vie de fidèle baptisé, pratiquant et qui cherche sa voie.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: pastorale de fred65140   Mer 3 Nov - 18:02

sort une plume et s'efforce d'ecrire de facon lisible

Citation :
fidele baptisé je suivrai Les principes de la religion aristotélicienne.
je déciderai de ma vie et de la maniere dont je la conduit ,de façons a faire partis des Elus qui iront au paradis au centre du soleil.
je porterrai le glaive afin de défendre l'eglise contre le sans nom.
pratiquant je serais et je me rendrai le plus souvent possible à la messe de mon village car elle apporte la boulasse.
Par le baptême, j' affirme ma croyance en Dieu.
et enfin le livre des vertus je consulterrai.

voila frere lucio.
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: pastorale de fred65140   Mer 3 Nov - 22:55

Frère Lucio lisait attentivement le texte plein de bonne volonté mais très réduit.
Fred n'était pas formé, mais il avait compris l'essentiel, c'était un bon début.


Bien.

Il faut en effet vivre dans la foi et les sept vertus de notre sainte église aristotélicienne pour accéder au paradis solaire, une fois baptisé.
Justement, je vais t'apprendre rapidement quelles sont ces vertus après cette leçon, tu sauras ainsi exactement quel chemin suivre pour atteindre le paradis.

La messe apporte la boulasse, en effet, mais à certaines conditions..
il faut d'abord commencer par confesser au Très Haut tes péchés de la semaine, le Très Haut dans son amour immense te les pardonnera, après, tu n'y penseras donc plus Smile
Ensuite, tu réciteras le Credo, pour lui dire comme tu l'aimes et comme tu as la foi !

Citation :
Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l'univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'action divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la vie éternelle.

AMEN

Tiens, je te donne le texte, mets-le dans ta poche, ça sert quand on a un trou au début.

Hum tu porteras le glaive..
Justement Fred, un grand soldat comme toi pourrait bien servir l'église !
Il y a 5 congrégations dans notre église, comme 5 corps d'armée différents, tu vois bien;
il y a un corps où figure les Saintes Armées, ces soldats défendent l'église aristotélicienne contre les hérétiques, ceux qui veulent imposer une autre religion !
Ce n'est pas l'OST Fred, je te parle bien de l'armée sainte de l'église,
on recrute, on manque cruellement de gardes épiscopaux, si ça te tente, je te donnerais le nom de la personne qui s'occupe de ça, il a besoin d'aide !

Voilà Fred.
Si tout est clair, j'ai cinq questions à te poser pour valider la leçon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: pastorale de fred65140   Mer 3 Nov - 23:24

aprés avoir ecouté attantivement lucio

c'est clair!
je vai essayer de répondre a tes questions.
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: pastorale de fred65140   Jeu 4 Nov - 1:46

Bien. Merci de répondre aux questions suivantes, par Missive Privée Smile

1) Quel est le nom de la religion dans laquelle vous voulez que je vous baptise ?
2) Christos était-il le fils du Très-Haut ?
3) Où se trouve le Paradis et l'Enfer ?
4) Quel est le nom du livre fondateur de notre religion ?
5) Combien y a-t-il eu de prophètes, et quels sont leurs noms ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: pastorale de fred65140   Ven 5 Nov - 0:30

missive envoyé lucio.
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: pastorale de fred65140   Ven 5 Nov - 3:55

Très bien Fred. La leçon est retenue, c'est l'essentiel.

Maintenant, une bonne soupe aux sept vertus, et tu seras au chaud pour l'hiver :


Frère Lucio prit le parchemin des vertus et le lut.

Voici les sept vertus que tout bon fidèle doit suivre pour être quasi certain d'atteindre le paradis solaire :

Citation :
Les Vertus

L'objectif de tout Aristotélicien pour sa vie terrestre est d'atteindre le Soleil, le Paradis. Tel que nous l'a enseigné Aristote, un des prophètes de la religion Aristotélicienne, le Très-Haut, Dieu, a donné l'esprit à l'humain pour que celui-ci soit capable, à l'instar des animaux, de distinguer le bien du mal. C'est cette capacité à distinguer le bien du mal qui nous permet de vivre la vie vertueuse qui nous permettra de rejoindre le Soleil. Toutefois, une autre créature de la Création, la Créature Sans Nom, jalouse de ne pas avoir été choisie pour être la préférée de Dieu, voue son existence à pervertir l'homme par les vices et à l'éloigner du Soleil pour l'emmener sur la Lune, en Enfer. Tout Aristotélicien voulant éviter la Lune se doit de connaître les vertus, et leurs contraires, que voici :

L'amitié, qui consiste à se préoccuper des autres, à avoir de l'empathie et à faire preuve de charité. L'amitié est ce qui lie tous les Aristotéliciens. Par l'amitié, le croyant aide ainsi ses frères sur le chemin de la vertu. L'amitié est aussi entraide, réciprocité des rapports sociaux, amour du prochain...
L'avarice, son contraire, consiste à ne se préoccuper que de soi et elle n'a d'égal que le mépris de l'autre.

La conservation, qui consiste à œuvrer à sa survie. La conservation est la conscience de ses besoins premiers en nourriture, en eau, en sommeil. En d'autres mots, la conservation est la faculté de se contenter simplement de ce qu'on a besoin.
Le contraire de la conservation est la gourmandise, qui consiste à n'être jamais satisfait de ce que l'on a, à toujours vouloir plus, ce qui ne peut que pénaliser les autres qui vont venir à manquer. La gourmandise se résume à l'abus de plaisir.

Le don de soi, qui est la capacité de se sacrifier pour le bien d'autrui, que ce soit pour le reste de l'amitié Aristotélicienne ou pour la société laïque. Ce sacrifice est la conscience de la vie en communauté. Comme nous l'a aussi enseigné Aristote, le bon Aristotélicien est celui qui aide son prochain en participant à la vie de sa ville.
À l'opposé du don de soi se trouve l'orgueil, qui consiste à croire que seul, nous pouvons nous élever au-dessus de tous et d'atteindre le statut de divin.

La tempérance, qui est la capacité du croyant à se modérer et à faire preuve de compréhension. Cette vertu est primordiale dans la mesure où elle est complémentaire des autres. La tempérance consiste aussi en l'acceptation de sa condition.
Son contraire est la colère, qui est le vice de celui qui s’abandonne à la haine de l’autre, ou qui de toutes ses forces tente de lutter contre sa condition.

La justice, est la faculté de l’être à faire preuve de magnanimité, à reconnaître la valeur de l’autre, à identifier l’intérêt d’autrui.
À la justice correspond l’envie, qui est le vice de celui qui désire bénéficier des justes récompenses attribuées à autrui, ou de celui qui convoite les biens ou le bonheur de son semblable.

Le plaisir, est la faculté qu’a l’homme d’œuvrer à réunir les conditions de son propre bonheur. Elle est la conscience de soi, de son corps, de son âme, et des besoins de ceux-ci pour rendre son existence heureuse et facile.
Au plaisir correspond l’acédie, qui est le vice de celui qui entre en dépression spirituelle, qui reste passif, qui n’a plus goût à la vie, et qui ignore sa propre satisfaction.

La conviction, est l’espérance en un avenir plein de promesses. Elle est plus largement la conscience des besoins et des intérêts futurs de la communauté des croyants, des nécessités de la conservation de l’espèce (donc de la reproduction).
À la foi correspond la luxure, qui est le vice de celui qui se complaît dans l’abus des choses de la chair et dans le nihilisme le plus total.

Une vie vertueuse parfaite est virtuellement impossible. Nul, en dehors du divin, n'est parfait. Toutefois, l'Aristotélicien vertueux est celui qui reconnaîtra ses fautes et demandera le pardon à ses pairs par la confession.

[HRP : Questions sur les vertus envoyées par Missive Privée]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: pastorale de fred65140   Ven 5 Nov - 17:00

la tete déja au paradis il s'efforca de répondre ce qui lui parressait le plus juste a ses yeux

voila lucio!
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: pastorale de fred65140   Sam 6 Nov - 0:09

Très bien Fred, tu as bien compris les vertus; puisses-tu les garder en tête tout au long de ta vie, et trouver le bonheur à travers elles Smile

Bien, ta pastorale est maintenant terminée et validée.

Dis-moi Fred, crois-tu à tout ce dont on a parlé ?
tu dois sentir ta foi s'amplifier à l'intérieur de ton esprit; si tu te sens prêt, tu pourras recevoir le sacrement du baptême à Bruges.

As-tu un parrain ? une marraine ? Qui soient baptisés ? Ce n'est pas obligatoire mais souhaitable, pour qu'ils te guident, t'épaulent dans ta nouvelle vie de fidèle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: pastorale de fred65140   Ven 12 Nov - 13:34

Citation :
Dis-moi Fred, crois-tu à tout ce dont on a parlé ?

bien sur lucio que j'y crois ,et ton enseignement m'a ouvert l'esprit sur le chemin a suivre.

je suis prés a recevoir le bapteme.

En plus j'ai une marraine .... Very Happy je suis trop content qu'elle est accepté de m'épauler.Elle a toujours été la pour moi et je suis honnoré que se soit elle. Ma marraine se sera "joie " Very Happy

Se seras quand lucio ? a Bruges j'espere ? il me tarde ........
Revenir en haut Aller en bas
luciobello

avatar

Nombre de messages : 797
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 05/01/2010

Feuille de personnage
Intelligence:
250/255  (250/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Prêtre
MessageSujet: Re: pastorale de fred65140   Ven 12 Nov - 17:24

Fort bien. C'est donc avec JOIE que j'aurais le plaisir de te baptiser à l'église de Bruges.

Comme pour les autres ayant terminé leur pastorale, je vais te demander un peu de patience pour la date, pas avant plusieurs semaines.
Pas que je veux pas, mais je peux pas; il y a comme un bouchon de pastorales là Smile
Après la cérémonie en la mémoire de Feu Thibaud à Dunkerque, on rentre sur Bruges; on pourra peut être avancer alors.

Monseigneur Tibère, m'a évoqué l'idée de regrouper quelques baptêmes si je les officie à Bruges; c'est tout à fait envisageable au cours d'une messe dominicale.

Dis-moi, j'ai déjà pensé regrouper ton baptême avec celui de Dolonov; ce sera la cérémonie des anciens de l'OST, ce serait sympa un p'ti banquet entre nous après l'office Smile

Qu'est ce que t'en penses ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: pastorale de fred65140   Lun 15 Nov - 18:03

pour moi il n'y a pas de souci lucio.
Me faire baptisé avec d'autres brugeois ne peu que me ravir et un banquet ne m'effrai pas. Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: pastorale de fred65140   

Revenir en haut Aller en bas
 
pastorale de fred65140
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les belges à Sainte Adresse en 14-18
» [Pastorale] Clémée, débuté le 2 avril 1461
» [Pastorale] de soeur Inaewen
» [Pastorale] de frère Sarutobisama
» [Pastorale] de frère Spiritwhite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archevêché de Reims :: Archidiocèse de Malines :: Archidiocèse de Malines :: Les paroisses de Malines :: Paroisse de Brugge-
Sauter vers: