Province de Reims
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Beeky d'Apperault

avatar

Nombre de messages : 971
Localisation : Possède des terres en Champagne, est domiciliée en Flandres mais réside en Breizh !
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Diacre

MessageSujet: [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne   Lun 29 Mar - 12:20

Le Procureur arriva la première en salle d'audience et desposa un lourd dossier sur son pupitre. Elle fict tirer les lourdes tentures quy occultoient les travées afin d'y faire entrer la lumière matinale printanière et s'installa afin de relire une dernière foy les pièces du dossier, patientant ainsy jusqu'à l'arrivée des protagonistes.

_________________


Dernière édition par Beeky d'Apperault le Lun 22 Nov - 4:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
aragornbleu

avatar

Nombre de messages : 35
Localisation : Reims
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne   Lun 29 Mar - 13:03

Aragornbleu arriva en salle d'audience serein et confiant. La salle paraissait vide d'occupants, son attention fut attirée par une impressionnante pile de documents. Il s'approcha et aperçut la Vicomtesse d'Attigny dissimulée derrière ce monceau de parchemins et la salua poliment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne   Lun 29 Mar - 13:50

L'abbesse de Sainte-Menehould avait été mandée par Monseigneur comme second official, et c'est à ce titre qu'elle pénétra dans la Salle des Audiences. Elle n'avait point vu Dame Beeky depuis fort longtemps, et s'en vint la saluer avec grand plaisir et agréement.

Je vous souhaite le bon jour, Ma Fille, et suis grandement ayse de vous revoir.

Elle considéra l'épaisseur du documents, hocha la tête, et ajouta à mi-voix, à fin que l'homme installé dans la salle ne put odir ses paroles.

Celà est fort navrant, cette habitude prise par le commun de vouloir rompre à sa guise le Serment du Mariage. Comme s'ils avaient loisir de convoquer Dieu pour tenir leur chandelle, le temps de leurs ébats, puis de le congédier comme un laquais une fois leurs appétits assouvis. Tout ceci cause grand dol à la légitimité du Lien Sacré qui unit les Fidèles devant Dieu.

Puis elle s'alla asseoir à l'emplacement qui lui était dévolu, et se plongea dans la pieuse lecture d'un petit opuscule qu'elle remisait habituellement par devers son sein, et qui recelait les Logions de Chistos.
Revenir en haut Aller en bas
Beeky d'Apperault

avatar

Nombre de messages : 971
Localisation : Possède des terres en Champagne, est domiciliée en Flandres mais réside en Breizh !
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Diacre

MessageSujet: Re: [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne   Lun 29 Mar - 14:41

Un pas se fict odir en la salle ou un lourd et pesant silence regnoit en maistre. La vicomtesse leva le chef et rendit son salut à l’homme quy venoit de pénétrer les lieux. Par fin, la dame se plongea sur les minutes de son dossier, classant ses feuillets avec grand’soing.

L’huis grinça derechef laissant l’abbesse de Ste franchir le seuil de la salle d’audience. Le Procureur leva le nez et sourit en la voyant. Mais bien tost, l’odissant ruminer son mécontentement, Beeky soupira à fendre l’asme et son sourire s’évanouit.


Le bon jour à vous, ma Mère, cela est grand’ contentement que de vous croiser. Il est vray que j’avois déserté ces lieux depuy bientost deux moys. Sans doulte, le besoing de me retirer sur mes terres afin de m’y ressourcer et d’estudier d’arrache-pied un art quy a su nouvellement me ravir.

Pour l’heure, il va falloir nous pencher sur iceste bien triste affaire, il est vray…

Dieu m’est témoing que je préfère ma place à la vostre car il me suffit de mener le dossier par devant mes pairs et non poinct de juger… Aristote soict loué
s’empressa-t-elle d’ajouter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
*Bombadil*

avatar

Nombre de messages : 1382
Localisation : Reims
Date d'inscription : 05/02/2009

Feuille de personnage
Intelligence:
204/255  (204/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Cardinal
MessageSujet: Re: [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne   Lun 29 Mar - 15:27

L'archevêque de Reims arriva à son tour, pour rejoindre le procureur et l'Official déjà arrivées. Il ne manquait donc plus que le Capitaine de la garde Episcopale et la plaignante.
L'archevêque salua Aragornbleu d'un signe de la tête, puis salua les deux femmes.


Bonjour, Ma Fille... Bonjour Ma Soeur. Je suis ravi de vous retrouver. Je vous propose d'attendre quelques instants, le Vicomte Amory de Lucas ne devrait pas tarder. Et j'espère que la fidèle Ecaillonne en fera de même...

L'archevêque s'installa dans la cathèdre installée à son intention entre les deux sièges qui seraient réservés aux officiaux. Après tout s'était lui qui menerait la séance en tant que président de l'officialité et il n'avait pas à attendre l'avis de quiconque pour prendre place.
Une fois que tout le monde serait là, il ouvrirait le procès en en expliquant succintement le déroulement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne   Lun 29 Mar - 16:11

Ecaillonne pénétra dans la salle et salua tour à tour l'Archevêque, la Procureur et l'Abesse de Sainte Ménéhould.
Puis, elle ôta son capuchon et se tournant pour poser sa capeline , aperçu Aragornbleu qui était déjà là.
Elle le salua d'un "bonjour" poli et s'approcha de la fenêtre d'où elle laissa son regard errer sans but précis...avant de venir prendre un siège....et attendit...
Revenir en haut Aller en bas
Amory

avatar

Nombre de messages : 68
Localisation : champagne
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Intelligence:
178/255  (178/255)
Statut: Artisan
Rang au sein de l'Eglise: Fidèle

MessageSujet: Re: [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne   Lun 29 Mar - 16:22

Le sénéchal de la garde episcopale, arriva dans la salle des audiences de Reims, pour sièger au procès en tant qu'Official ^pour une annulation de mariage.

Il saluat les personnes présentes, dont dame Beeky et Monseigneur Bombadil qu'il connaissait déjà. Ne lui restait plus qu'a attendre le déroulement de la séance.
Revenir en haut Aller en bas
*Bombadil*

avatar

Nombre de messages : 1382
Localisation : Reims
Date d'inscription : 05/02/2009

Feuille de personnage
Intelligence:
204/255  (204/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Cardinal
MessageSujet: Re: [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne   Lun 29 Mar - 16:40

Et voilà, il n'avait pas fallut longtemps pour que tout le monde soit en place. L'archevêque salua Ecaillonne et le Sénéchal de la Garde Episcopale. Il invita la fidèle à prendre place sur la chaise qui lui était reservé dans la salle ; et il invita Mère Cappa de Sens Caumun et Amory à venir s'installer à ses côtés, face aux plaignants. Beeky, elle, était déjà à son pupitre, et y resterait le temps de l'audience. Une fois tout le monde en place, le procès pouvait commencer. La salle restait ouverte pour d'éventuels témoins, ou spectateur ; la séance n'était pas à huit clos. Quelques gardes veillait tout de même à ce que rien n'y personne n'en vienne troubler la quiétude et le bon déroulement.
Thomas se leva et prit donc la parole.


Chers fidèle, chers clercs de l'Eglise Aristotélicienne et Romaine, nous sommes ici réunis afin de statuer sur la demande qui nous a été adressée par le fidèle Aragornbleu et la fidèle Ecaillonne concernant leur volonté de voir le sacrement de leur mariage annulé.
L'officialité métropolitaine de Reims se prononcera donc à ce sujet. L'officialité est composée de la Vicomtesse Beeky d'Appérault, Procureur Ecclesiastique, qui a instruit ce dossier ; de Mère Cappa de Sens Caumun et le Sénéchal de la Garde Episcopale Amory de Lucas en tant qu'officiaux, qui participeront au verdict rendu par cette cour ; de moi-même, qui présidera à ce procès, et participerai au verdict.

Je laisse à présent la parole au Procureur, pour la lecture de l'acte d'accusation.


L'archevêque ouvrit le bras vers Beeky, pour lui signifier que c'était à présent à elle d'oeuvrer, puis se rassit.
Revenir en haut Aller en bas
Beeky d'Apperault

avatar

Nombre de messages : 971
Localisation : Possède des terres en Champagne, est domiciliée en Flandres mais réside en Breizh !
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Diacre

MessageSujet: Re: [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne   Lun 29 Mar - 17:00

Le procureur se leva lorsqu'elle vit son Archevesque entrer et ses pas la portèrent naturellement à son encontre, afin de le saluer comme il convenoit. Délicatement, ses lèvres efleurèrent l'anneau et relevant le chef, elle sourit au prélat.

Monseigneur, sachez que le plaisir est grandement partagé. L'Eglise a tousjours esté un cercle bény où je me plonge avec délice, lorsque je reviens au monde.

Je doict vous confesser que la chose n'est poinct entière car je faict retraite en ces murs, ayant pu m'y faire allouer des appartements fort commodes, au demeurant.

L'instant d'après, entra une dame que Beeky ne cognoissoit poinct mais qu'elle tint pour estre l'espouse du sieur Aragonbleu, suivie de près, par le sénéchal de la garde episcopale.

Le tribunal estoit au complet, le procès alloit pouvoir commencer. Prestement, le procureur regagna sa place et attendit l'ouverture de l'audience quy se fict sans tarder. Roide derrière son pupitre, impassible, les muscles de son visage tendus, elle s’esclaircit la voix et entra dans le vif du suject avec gravité.

Mes frères, mes sœurs, sy nous sommes icelieu réunis, cela est pour examiner la requeste du sieur Arangornbleu quy a exprimé, par-devers nous, son désir d’annuler les liens sacrés du mariage qu’il avoit contracté, par le passé, avec maistresse Escaillonne

Les motifs de sa requeste sont multiples et semblent estre suffisamment sérieux pour que nous ayons pris soing de porter attention à l’affaire.

Dans un premier temps, sy vous le voulez bien, nous allons résumer les faicts afin que chacun prennent la mesure du mariage d’Aragornbleu et Ascallon.


Prenant un temps de pose, le procureur tourna son visage vers l’archevesque afin de voir sy elle pouvoit continuer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Beeky d'Apperault

avatar

Nombre de messages : 971
Localisation : Possède des terres en Champagne, est domiciliée en Flandres mais réside en Breizh !
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Diacre

MessageSujet: Re: [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne   Lun 29 Mar - 17:41

Poinct de réaction, le procureur renchérit.

Adoncques, nous avons devant nous, le sieur Aragonbleu quy souhaite résilier le contrat passé devant Dieu, aux motifs d’abandon du domicile conjugal, par son épouse.

Rappellons qu’il a été porté à nostre cognoissance

- que les espoux ont exprimé un profond désaccord, peu de temps après leur union, ce quy a abouti à une première plainte de la dame. Estimant que le mariage est chose sérieuse dont on ne peut se défaire à souhait, il a été mandé aux espoux de lutter pour sauver leur couple, chose quy, à ce jour, n’a pu estre réalisée

- que leur union n’a poinct esté féconde.

- Que la dame a abandonné le domicile conjugal afin de s’installer en terre artésienne, rompant ainsy, la vie commune.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne   Mar 30 Mar - 10:46

Caillette ne dit rien, mais était profondément agacée d'entendre ainsi son nom estropié dans la bouche de la procureur.
Le pire fut de s'entendre appeler Ascallon !
C'est bien malgré elle qu'elle soupira .

Elle écoutait ce qui se disait , souriant en voyant qu'IL avait bien raconté ce qui l'arrangeait.
La jeune femme n'en avait que faire, elle n'avait à aucun moment péché et ne regrettait aucuns de ses actes. Sa vie lui convenait telle qu'elle était et ce procès ne la changerait en rien ...elle aspirait juste à ce que toute cette mascarade finisse au plus vite pour elle pouvoir prendre le prochain bateau.

Elle regarda tour à tour la Procureur et l'Archevêque...attendant la suite...
Revenir en haut Aller en bas
*Bombadil*

avatar

Nombre de messages : 1382
Localisation : Reims
Date d'inscription : 05/02/2009

Feuille de personnage
Intelligence:
204/255  (204/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Cardinal
MessageSujet: Re: [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne   Mar 30 Mar - 11:31

L'archevêque avait écouté l'acte d'accusation du Procureur. Les faits semblaient plutôt clairs, mais quelques questions lui brulaient tout de même les lèvres. Thomas remercia Dame Beeky pour son exposé.

Merci, Ma Fille.

Puis, il se tourna vers tour à tour vers les officiaux ; Cappa et Amory.

Avez-vous des questions à poser aux plaignants. ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne   Mar 30 Mar - 12:03

Cappa se demandait pourquoi Monseigneur parlait des plaignants, alors que ce rôle lui semblait dévolu au seul Aragornbleu. Elle réfléchit un moment, se leva, et dit.

Oui, Monseigneur Mon Frère, avec ta permission, je voudrais poser une question au plaignant.

Puis s’adressant à l’homme …

Je suppose que vous croyez en Dieu, Mon Fils, puisque vous avez été baptisé. Vous souscrivez donc certainement à toutes les Valeurs de la Sainte Eglise Aristotélicienne. Aussi, je vous pose la question : croyez-vous également à la Vertu du Pardon ? Je vous pose cette question, car, lors de votre précédente affaire, après que Dame Ecaillonne, ici présente, eut déposé demande d’annulation contre vous, elle a ensuite fort raisonnablement accepté de reconsidérer sa réflexion à votre égard, et de vous pardonner vos écarts à son encontre, avant de retirer sa requête. Aussi, je réitère ma question. Croyez-vous au Pardon, et si vous y croyez, il y a-t-il une raison majeure à ce que vous ne pardonniez pas à Dame Ecaillonne, ici présente, et que vous ne repreniez pas la vie commune avec icelle ? Pourriez-vous nous exposer clairement cette raison, si elle existe ?
Revenir en haut Aller en bas
aragornbleu

avatar

Nombre de messages : 35
Localisation : Reims
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne   Mar 30 Mar - 13:36

Aragornbleu écouta attentivement les intervenants. Il se leva ensuite pour répondre à l'abbesse de Sainte-Ménéhould.

En effet ma Mère, je suis très croyant et thélogien de l'Eglise Aristotélicienne, et entre autres croyances j'ai l'idée claire et distincte que l'Etre Divin est tout-puissant.
Oui, je possède la vertu du pardon, j'en ai déjà fait preuve à deux reprises. La première fois, j'ai pardonné à Dame Ecaillonne suite à la première demande d'annulation, et ce après qu'elle m'ait présenté ses excuses pour ses propos calomnieux et mensongers. La véritable raison de cette demande en annulation n'était d'ailleurs pas un quelconque écart de ma part, mais un premier constat d'une vie commune impossible. La seconde fois, ce fut lors de son retour à Sainte-Ménéhould, après son déménagement à Péronne, ce qui donna suite à notre ultime tentative de sauver notre couple et de poursuivre une vie commune.
A présent, il ne s'agit plus de pardon, constat est fait que toute entente est désormais impossible. Dame Ecaillonne a fait le choix de vivre une nouvelle vie en Artois voici près d'un an, je respecte ce choix. Voilà pourquoi une vie commune n'est plus envisageable.
Revenir en haut Aller en bas
Amory

avatar

Nombre de messages : 68
Localisation : champagne
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Intelligence:
178/255  (178/255)
Statut: Artisan
Rang au sein de l'Eglise: Fidèle

MessageSujet: Re: [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne   Mar 30 Mar - 13:50

Alory qui écoutait très sérieusement les protagonisme se tourna vers l'épouse.

"Si on me le permet j'aimerais avoir la version de dame Ecaillonne. Car dans ce genre d'affaire le mal est souvent bien plus profond et compliqué qu'on en pense. Cesser d'aimer quelqu'un a qui on s'est donné et a qui ont est lié n'est pas si simple et est bien du à une raison. Dame qu'avez vous a dire à tout celà?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne   Mar 30 Mar - 15:40

Ecaillonne avait écouté en silence jusqu'ici, avec respect...mais là, c'en était trop pour le coup !
Se tournant vers Amory, elle haussa les épaules et lui répondit...

Tout ce qui m'a fait réagir comme je l'ai fait est tenu dans les paroles d'Aragornbleu.
Il dit m'avoir pardonné ? Mais me pardonner quoi , donc ?

De vouloir une vie paisible ?
De ne pas le suivre dans ses folies ?

Elle le regarda quelques instants et reporta son regard sur Amory..

Comment continuer d'aimer un homme qui changea du tout au tout en quelques semaines ?
Un homme qui ne se plaisait plus qu'à critiquer autruis, ou se moquer des pauvres sans instruction.
...Aimer un homme qui jugeait mes fréquentations peu intéressantes, voir débiles ? Qui trouvait chacun de mes fait et geste sans importance réelle ?
...Aimer un homme qui se rebelle, qui trahit sa municipalité et son Duché..et se fâche après moi parce que je n'adhère pas à ce choix et ne le suis pas ?
...Aimer un homme qui m'accuse de le tromper parce que je pars sur les chemins pour honorer une promesse faites à une famille qui m'avait aidée et a laquelle j'étais redevable ?
Mais surtout , aimer un homme qui ne savait pas voir passer une femme sans lui faire son numéro de charme...

On m'a raconté que durant mon voyage, il avait eut une liaison avec une certaine Silenia, ou Silena, un nom du genre...ce que j'ai refusé de croire tout d'abord, mais force me fut de constater qu'il y avait bien plus que de l'amitié entre ces deux là.

Prenant la route tout deux pour le Sud, cherchant un lieu pour nous installer,pour tout recommencer sur de nouvelles bases. Nous devions voyager en amoureux pour faire le point, il invita sa filleule de coeur ,Mamaco, à nous accompagner...il lui fit des propositions indécentes ...Mamaco me le confia, et lui nia tout...
Devant tant de mauvaises volontés, je rebroussai chemin, le coeur lourd, sans plus aucune volonté de rester sur cette Terre.
Je n'eus meme pas le réflexe de vouloir défendre ma vie lorsque je me fis battre et racketter en Bourgogne..peu m'importait de mourir , je n'avais plus de raison de vouloir rester en vie..plus de but précis pour guider mes pas.


Elle soupira lourdement , reprit sa respiration et continua...

...la honte m'empêcha de rester en Champagne, j'étais une femme bafouée, noircie....je trouvai refuge auprès de ma soeur d'adoption, Chany, à Peronne...et je m'installai à Calais peu de temps plus tard.
Oui, car n'ayant plus aucunes nouvelles de mon époux, j'en avais conclu qu'il avait tiré un trait définitif sur notre union.....et j'eus bien raison de le penser !!
Car il ne lui fallut pas bien longtemps pour sillonner le Pays au bras d'une dame qu'il présentait partout comme étant sa compagne..allant meme, à ce qu'on m'a dit, jusqu'a visiter des orphelinats avec elle...dans quel but ?

Elle porta un regard chargé de ressentiments sur Aragornbleu....Pour adopter avec elle l'enfant que vous me refusiez de porter ?
Ou pour remplacer celui qu'Aristote ne voulu pas que je garde et me fit perdre au bout de quelques semaines?

Baissant la tête, sentant les larmes lui monter à ces souvenirs douloureux, elle ajouta, plus bas, comme pour elle même... sans doute n'était il pas assez costaud que pour résister au chagrin que traînait sa mère ....

Relevant la tête, elle ajouta enfin....
Il n'a aucune volonté de reprendre la vie commune, et je vous avoue ne pas le vouloir non plus...Tout ce qu'il désire , c'est briser ce lien qui nous attache, pour pouvoir revivre en couple plus sereinement.


Elle secoua la tête et reprit...après tant de temps à consumer une union dans le pècher...tsssss..et il ose se dire croyant , mensonge et calomie, une fois de plus...

Quand à moi, j'ai promis devant Aristote d'aimer et chérir, soigner et assister cet homme...je ne vis plus à ses côtés, mais vis seule depuis que j'ai quitté la Champagne...restant fidèle à mes voeux de mariage malgré tout..
Si vous n'avez pas d'autres questions ?.....


Elle regarda tour à tour l'Archevêque et ses accolytes.
Elle se rassit face à leur silence...les mains croisées et le dos droit, comme à son habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Beeky d'Apperault

avatar

Nombre de messages : 971
Localisation : Possède des terres en Champagne, est domiciliée en Flandres mais réside en Breizh !
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Diacre

MessageSujet: Re: [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne   Mar 30 Mar - 16:38

Il y avoit fort peu de choses quy pouvoient mettre en émoy Beeky d'Apperault sauf peut-estre le commérage, le colportage de rumeurs, la mauvaise foy et la mise à mal d'un serment sacré prononcé un jour de liesse et quy n'avoit plus cours à la première contariété.

Adoncques le Procureur se tourna vers la défenderesse et luy mandat avec gravité de réitérer ses dires en luy faisant comprendre que seule la vérité comptait et non poinct des allégations des uns et des autres. Les rancunes, les maladresses, les tromperies estoient lot commun en cas de ruptures des liens du mariage, la chose alloit prendre un tour pénible mais pour bien juger, il falloit approcher la vérité au plus près.

Maistresse Escaillonne, vous affirmez par-devant iceste cour que ; je vous cite : "Comment continuer d'aimer un homme qui changea du tout au tout en quelques semaines."

Puis-je vous mander au bout de combien de temps après avoir nourri de l'Amour, l'un pour l'autre, vous estes-vous mariés ? Je vois que vostre baptesme fust célébré en septembre, le mariage en octobre...

Ensuite avez-vous conscience que quitter le domicile conjugal, pour quelque motif que ce soict, est incompatible avec le devoir d'une espouse et le respect du mariage ?

Et enfin, nous voudrions cognoistre les propos que vous a rapporté Mamaco et au besoing, sy elle est tousjours de ce monde, il me semble nécessaire de l'entendre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Amory

avatar

Nombre de messages : 68
Localisation : champagne
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Intelligence:
178/255  (178/255)
Statut: Artisan
Rang au sein de l'Eglise: Fidèle

MessageSujet: Re: [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne   Mar 30 Mar - 18:09

Amory avait écouté les dires de la dame. Comme il s'en doutait personne n'était blanc comme neige.

"Je suis d'accord avec Dame Beeky j'aimerais avoir des témoignages car si vous dite vrai a tout celà, vous retrouverez votre fierté dame qui il me semble vous a été enlevé. Messire Arargornbleu avez vous quelque chose à répondre?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne   Mar 30 Mar - 19:15

L'abbesse avait écouté ces flots d'éloquence en hochant doucement la tête. Elle avait écouté ces jeunes gens se retourner l'un l'autre leurs griefs, chacun, du haut de son orgueil, étant convaincu de détenir la Raison, mais elle pensait que nul n’était besoin pour la Cour de savoir qui, de l’un ou de l’autre de ces jeunes gens, était coupable, de quoi, et à quel degré. C’était un débat grandement vain et oiseux, et très en dehors du propos.

Car le propos, c’était exactement : est-il possible, par simple caprice, de vouloir défaire ce que Dieu à uni, sans renier totalement sa Foy ? Elle ne ressentit point le besoin de poser la question, ni à l'un, ni à l'autre, sachant bien que cette question n'avait guère de chances d'être entendue, ni de l'un, ni de l'autre.


Dernière édition par Cappa de Sens-Caumun le Mar 30 Mar - 21:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne   Mar 30 Mar - 19:36

Ecaillonne regarda dame Beeky, cette dame qui avait passé de longs moments à discuter avec son époux.
La jeune femme n'était pas étonnée de la requête de la procureur qui voulait certainement voir son ami sortir la tête haute de tout ceci...pour Ecaillonne, il importait peu de "gagner" ou "perdre", elle voulait simplement que tout finisse au plus vite...elle avait horreur de reparler du passé....

Elle dit simplement :

appelez qui vous voudrez comme témoin, mais rien ne changera la situation actuelle...
Que cette union soit dissoute ou pas...les choses resteront telles qu'elles sont : messire Aragornbleu reprendra sa vie avec sa compagne actuelle à Reims, et moi la mienne à Calais, au milieu du port dans mon atelier .
Mais s'il vous plait de le savoir , dame La Procureur, sachez que nous nous sommes fréquentés durant de longs mois avant de prendre la décision de nous unir...
J'aimais profondément Aragornbleu qui était un homme simple, tendre et bon...

Les choses sont ce qu'elles sont...les gens changent...

Quant au domicile conjugual..si j'ai le tort de l'avoir déserté, lui n'est pas venu me rechercher non plus !
Et il me serait bien difficile d'y retourner aujourd'hui, tout est à l'abandon à Sainte Ménéhould...il en est parti.

Quelle que soit la décision qui sera prise entre ces murs...la situation restera telle qu'elle l'est je le pense, car même si je vous dis "bien je suis d'accord pour reprendre la vie commune", lui de son côté ayant reconstruit autre chose n'en a pas plus envie que ça non plus.


Elle secoua la tête ....et se tut
Revenir en haut Aller en bas
aragornbleu

avatar

Nombre de messages : 35
Localisation : Reims
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne   Mar 30 Mar - 19:59

Aragornbleu écouta Ecaillonne en découvrant une nouvelle version des faits, il lui sembla bon de prendre la parole pour clarifier les choses.

Si vous le permettez, je vais tenter de dresser un rapide historique de notre histoire, en reprenant les faits marquants, ce qui je l'espère mettra de l'ordre dans chacun de nos esprits.
-Nous nous rencontrons fin du mois de juin 1456.
-Nous nous faisons baptiser en septembre de la même année dans le but de nous marier début octobre, démarche malheureusement trop rapide, n'ayant pas pris le temps de nous connaître mutuellement. Vous verrez par la suite que nous n'avons pas passé énormément de temps ensembles.
-Fin novembre, premières tensions importantes au sein de notre couple, Ecaillonne part en voyage sans m'en donner la raison, elle revient la veille de Noël en me disant qu'il s'agissait d'une sombre mission secrète et que cela ne me regardait pas. J'apprends aujourd'hui qu'il s'agissait d'une aide à une famille .... le secret valait la peine d'être gardé... C'est de cette époque que date également la première annulation de mariage.
-Elle revient donc fin décembre, la révolte de Sainte-Ménéhould battant son plein (je suppose que c'est à cela qu'elle fait allusion quand elle dit que je me "rebelle" ou parle de mes "folies"), je signale que je l'ai laissée à l'écart de mes prises de position, la laissant libre de ses opinions. C'est alors que nous nous réconcilions, revenant pour ma part à une attitude raisonnable en abandonnant la révolte (je signale au passage ne pas avoir trahi ma municipalité m'étant rallié à l'ensemble de la population).
-Après quelques semaines de réconciliation, un nouvel orage nous sépare, suite à quoi Ecaillonne repart en voyage pour une escorte, me faisant clairement comprendre que je n'étais pas le bienvenu. Suite à cela ma seconde demande d'annulation de mariage, relancée auprès de son Excellence Mytia au mois de mars 1457 lorsque Ecaillonne déménage à Péronne. Elle déclara d'ailleurs à l'époque quitter définitivement la Champagne, pour elle terre de mensonges... Pendant ce temps, je faisais campagne pour les municipales de Sainte-Ménéhould, assisté par mon ami et filleul Wilus, et de sa compagne Sirelia, raison pour laquelle on nous voyait fréquement ensembles.
-Fin mars, début avril, Ecaillonne décide de revenir à Sainte-Ménéhould et jugera même de faire amende honorable par une déclaration en l'église du village. Elle me dira dans un premier temps être enceinte, puis réfutera en prétextant s'être trompée... Je suppose que là encore l'enfant perdu recèle d'une nouvelle version de l'histoire. Toujours est-il que nous nous réconcilions et décidons de partir en voyage à la recherche d'un endroit où nous établir. Nous partons accompagnés de Dame Mamaco, qui nous avait demandé à tous deux de devenir ses parrains et marraines devant Dieu.
-Fin avril, Ecaillonne nous abandonne en plein voyage, déclarant n'avoir plus goût à la vie et vouloir mourrir à Péronne. Elle refusa ma proposition de la raccompagner. Il s'avéra qu'elle alla rejoindre un certain Lordkiche rencontré lors de son premier séjour à Péronne, puis s'installa avec lui à Calais.
-Je poursuivis mon voyage en compagnie de Dame Mamaco, nos chemins se séparant au mois de mai à Nîmes. Par la suite, je sillonai la France, vaquant à diverses occupations dont MA pour la municipalité d'Albi. Il est vrai que lors de mes périgrinations, j'ai visité un orphelinat, suite à la rencontre d'un prêtre qui a voué sa vie aux enfants sans famille. Ma visite n'avait pas du tout comme but une adoption, mais simplement d'apporter un peu de joie et de réconfort à ses enfants. Je suis heureux d'apprendre que cette évènement soit remonté depuis le sud-ouest jusqu'à Calais, même s'il a été quelque peu transformé.
-Je suis rentré à Sainte-Ménéhould début octobre et me suis depuis installé à Reims où je cultive la vigne et élabore du vin.

J'espère ne pas vous avoir assommé avec ce récit, qui me paraissait utile à y voir un peu plus clair.
Je souhaiterais à présent appeler Dame Clotus pour qu'elle puisse vous faire part de son témoignage.
Revenir en haut Aller en bas
Beeky d'Apperault

avatar

Nombre de messages : 971
Localisation : Possède des terres en Champagne, est domiciliée en Flandres mais réside en Breizh !
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille de personnage
Intelligence:
255/255  (255/255)
Statut: Erudit
Rang au sein de l'Eglise: Diacre

MessageSujet: Re: [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne   Mer 31 Mar - 0:07

Le procureur en perdoit son latin. On lui servoit deux versions aux antipodes l’une de l’autre. L’un estimoit qu’ils se cognoissoient depuy de longs moys, l’autre estoit persuadé que le mariage avoit esté précipité. L’un s’estimoit trompé, l’autre abandonné, toujours estoit-il que le constat estoit déplorable…

Maitresse Escaillonne, le Procureur convoque exactement quy il veult, comme il veut et quand il le veult et ce, non pas pour faire plaisir à Pierre, Paul ou Jacques mais uniquement pour la quête de la vérité.

Vous semblez oublier qu’un tribunal s’est réuni pour statuer de l’advenir de vostre mariage et que des hommes et femmes ont la charge de le faire. Non obstant, poinct n’est question d’odir des « on-dit », il faut des faits tangibles.

Pour l’heure, vous recognoissez avoir quitté le domicile conjugal, vous recognoissez ne poinct avoir conçu d’enfants dans les liens du mariage. Vous affirmez que les choses demeureront comme elles sont.
C’est déjà beaucoup pour que le tribunal puisse avoir une idée de vostre situation à tous les deux.

Pour ce qui est du reste…
*se tourne vers le président*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne   Mer 31 Mar - 2:24

Clémence lotus rentrant d'une escorte était venue prestement encore vêtue de ses braies et cuissardes, elle avait laissée son épée à son écuyer . Les première personnes qu'elle vit fut Eccaillonne et Aragornbleu puis viens deux hommes dont un qu'elle reconnue à ses atours pour être un haut dignitaire et l'autre l'archevêque de Reims enfin elle vit la vicomtesse et sa filleule dont elle fit un léger signe de tête. Elle s'agenouilla devant l'archevêque en signe d'humilité.

Monseigneur, vos grandeurs, ma mère

pardonnez mon accoutrement je viens de ramener damoiselle lépine en son fief et n'ai eu point le temps de me changer faisant diligence après m'avoir fait mander.
Je suis donc clémence lotus de brézéhac capitaine de la guilde des corinthiens et viens témoigner en mon âme et conscience.
J'ai été l'amie de dame Eccaillonne et l'ai vue changer au fil du temps batifolant avec messire el braco et ce même après le mariage avec messire aragornbleu lui faisant des scène de jalousie comme elle en fit par la suite à son époux jusqu'à lui interdire de me prendre pour témoin à son mariage le choc fut rude d'apprendre que les sourires qu'elle me faisait était autant de coups de poignards infligé à mon insu . J'ai constatée la dégradation du mariage n'en croyant point mes yeux des crises inimaginable ou la maison était coupée en deux avec interdiction a messire ara de franchir la partie de madame.
Elle à eu l'outrecuidance d'inviter un homme qui pour tout les villageois était plus qu'un ami et qui par la suite s'avéra qu'elle c'était servi de lui .
Je ne suis pas une personne à jeter l'opprobre, je ne fait que relater des faits et n'en suis pas fière mais il est certain que leur union est à jamais un tas de cendre qui ne pourra être réanimer, par ailleurs si le très haut à eu la miséricorde de ne pas leur accorder la joie d'un enfantement cela ne peut être qu'un signe.


Après avoir fini son témoignage, elle alla au fond de la salle soupirant du gachis d'un tel mariage ou l'amour avait fini par haine et jalousie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne   Mer 31 Mar - 15:11

ayant déjà dit que pour elle tout était terminé et classé, Caillette ne prit meme plus la peine d'écouter le tissus d'ignominies qui allait etre jeté sur sa personne..Elle retint néanmoins qu'on lui dit à elle qu'on était pas ici "pour faire son procès, mais pour savoir les raisons"...mais que néanmoins, on écoute quand meme les commérages des autres , tout en tenant ses paroles pour mensongères...

A ses yeux, son mariage était mort depuis belle lurette, cet homme, elle l'avait aimé et le détestait à présent...etre dans la meme pièce que lui lui donnait des haut le coeur tant il était menteur et hyppocrite....pour ne pas dire manipulateur.

Elle se leva et quitta la pièce sans mot dire, puisqu'elle n'avait plus rien à dire...

[hrp, je ne serai pas dispo durant au moins 2 semaines pour cause d'hospitalisation ]


Dernière édition par ecaillonne le Mer 31 Mar - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
*Bombadil*

avatar

Nombre de messages : 1382
Localisation : Reims
Date d'inscription : 05/02/2009

Feuille de personnage
Intelligence:
204/255  (204/255)
Statut: Bourgeois
Rang au sein de l'Eglise: Cardinal
MessageSujet: Re: [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne   Mer 31 Mar - 15:46

L'archevêque écouta en silence les questions pertinentes des officiaux. Il écouta également attentivement les réponses données. L'histoire semblait compliqué et embrouillé, mais on commençait à y voir plus clair.
Ecaillonne quitta la salle, et l'archevêque en prit note. C'était là un acte d'une incorrection monumental, mais soit, pour le moment, l'audience devait se poursuivre jusqu'à son terme.


D'autre questions ?

Pour sa part, Thomas n'en avait plus. Il avait trouvé nombre de réponse dans les sujets abordés par les uns et les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Jugé] Procès Arangornbleu versus Ecaillonne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Procès suite au blocage du train de déchets nucléaires italiens
» Le procès de Guillaume
» Meurtre de Laetitia : le procès de la récidive
» Français ou Marocains : Même préjugés sur la Normandie...
» 1528 - Procès Du CHILLOU, Du BEC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archevêché de Reims :: Quartier diplomatique :: Officialité épiscopale de Reims :: Officialité du diocèse de Reims :: Salle des audiences-
Sauter vers: