Province de Reims
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [BAPTEME] Pastorale de Mariveleyne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [BAPTEME] Pastorale de Mariveleyne   Mar 29 Sep - 2:34

Citation :




Leçon I : Les différences entre l'Aristotélisme et le Catholicisme



[*]PROLOGUE

Afin d’éviter toute ambiguïté, toute forme de prosélytisme religieux irl, tout débat ayant de près ou de loin avoir avec les religions du monde, afin d’éviter tout propos raciste ou insultant envers une religion irl et envers ses pratiquants, les concepteurs et les joueurs des Royaumes Renaissants ont décidé de créer de toutes pièces une religion basée sur la philosophie d’Aristote et ayant pour cadre la religion catholique médiévale.

Il est vrai que la chrétienté, et plus particulièrement le catholicisme, est présente à grosses louches dans le jeu, mais soyez certains qu'il ne s'agit pas de cacher la religion catholique derrière celle aristotélicienne. On peut prendre pour exemple le schisme des années 1530 qui vit la séparation d’Henry VIII de l’Eglise Catholique. L'Eglise Anglicane d'aujourd'hui est sensiblement identique à l'Eglise Catholique Romaine dans les rites, dans la liturgie, dans l'habillement, bref dans tout ce qui est « extérieur ». Mais le droit canon et quelques points du dogme quant à eux sont sensiblement différents. Hé bien, il faut considérer l'Eglise Aristotélicienne comme l'Eglise Anglicane vis-à-vis de l'Eglise Catholique, à la différence près que le dogme affiches non pas quelques divergences, des divergences en tous points.


[*]LES DIFFERENCES

Nous allons ici développer quelques différences majeures qui démontreront que l'Eglise Catholique n'est pas l'Eglise Aristotélicienne. Par exemple, Jésus de Nazareth, roi des juifs, n'a pas existé comme tel. Dans la conception aristotélicienne, qui ne peut occulter totalement l'impact qu'a eu le Christ sur le monde occidental et médiéval particulièrement, Jésus-Christ et plus connu sous le nom de Christos ou de Joshua. Par contre ce que l'on appelle le background (la toile de fond), fut totalement revu. Ainsi la succession des conciles (Nicée, Constantinople,...) a été revue et ce qu'il en est ressorti historiquement n'a pas sa place dans les Royaumes Renaissants.

On peut citer par exemple la Trinité (le Père, le Fils et le Saint-Esprit) qui n'existe pas comme tel dans le jeu, Jésus n'est pas Dieu ni fils de Dieu, la Bible n’est qu'un livre banal dont les écrivains sont peu connus, il n'y a pas d'Eucharistie, de transsubstantiation, de Sainte Vierge, mère de Dieu, de Christ centre de la religion... Comprenez bien qu'il ne s'agit pas d'une insulte ou d'un outrage aux catholiques, mais comme tout un chacun sait qu'aujourd'hui la religion est un sujet sensible, il vaut mieux ne pas jouer avec le sacrer, ne fût-ce que par respect tout simplement.

Ce background retravailler par les joueurs qui se sont succédés, est fournit et en perpétuelle construction, d'où l'intérêt ludique de la théologie aristotélicienne du jeu. Ce que nous venons de rejeter dans le paragraphe ci-dessus, est remplacé par : les Saintes Ecritures, les grands écrivains-théologiens comme Spyosu, Ysupso et Supyso, les prophètes comme Aristote et Christos, dont la vie ne fût que vertu, le pain et le vin, symbole de l'amitié aristotélicienne, d'un Dieu plus communément appelé Très-Haut. Bref l'Eglise Aristotélicienne et différente de l'Eglise Catholique, et cela en tout point.

Aussi je sais qu'il est peut-être compliqué et fastidieux d'apprendre toute les subtilités nouvelles, tous les changements apportés, mais au fond la philosophie reste la même, une philosophie de paix, de fraternité et d’amour.


[*]LE STATUT DE CHRISTOS

Pour faciliter la compréhension du statut et de la nature de Christos, voici un extrait des Saintes-Ecritures que l'on nomme plus communément « Livre des Vertus ». Il épingle entre les lignes les différences que ce prophète a avec Jésus-Christ.

« Dans son infinité bonté Dieu tout puissant n'a pas voulu que l'homme resta abandonné à lui même... Aristote, le grand prophète qui eu accès à la révélation divine, avait prédit qu’un homme élu de dieu incarnerait l’amitié vertueuse en vouant sa vie aux autres. « Aimez-vous les uns les autres » allait être sa devise. En effet, jusqu'à l'arrivée de ce messie, les règles de la "solidarité" seront internes à l'ethnie; au-delà de l'ethnie se trouvent des populations à exploiter. Cet homme élu de dieu arrivera dans une période de débâcle, manifestera la volonté d'aller "enseigner toutes les nations" et il aura contre lui ceux qui refusent cette vision et il comploteront contre lui jusqu'à vouloir le tuer. L’élu aura le choix entre « rentrer dans les rangs » ou se sacrifier pour montrer à dieu que l’homme peut atteindre l’amitié parfaite, vertueuse et unitive jusqu'à se sacrifier pour les autres sans rien attendre en retour.
Il est messie, guide et miroir de la divinité.

C'est ainsi que Christos est venu parmi nous, mais la haine qui obscurcit les esprits aveuglat les hommes, et rejettant le message d'amour ils le crucifièrent comme on égorge un agneau sans défense. Lui, aimant jusqu'a la fin, Homme parfait pur de tout péché accepta ce sort avec humilité, afin de réparer par son sacrifice volontaire les péchés de tous les hommes passés, présents et futurs et pour établir à jamais l'amitié entre les hommes et avec Dieu. C'est donc par ce sacrifice que Christos apporta le salut aux hommes, afin qu'ils puissent être sauvés en accomplissant les oeuvres de Dieu, c'est à dire:
L'adhésion à l'Eglise Aristotélicienne qu'il a fondé, la Foi en l'enseignement d'Aristote, et l'union, l'obéissance et l'imitation de Christos, qui est venu sur terre pour donner force et majesté aux enseignements de Dieu consignés dans les livres de la Révélation. »



[*]LES DEUX SOURCES DE LA FOI

L'Eglise Aristotélicienne repose donc sur deux socles, Aristote et Christos. C'est deux prophètes dans la religion aristotélicienne sont les deux sources de la foi qui ont mené à la constitution et à l'établissement de la Sainte Eglise Romaine. Voici un nouvel extrait issue de la bibliothèque vaticanne.

« Le Très Haut, qui a crée l'humanité et toute la nature dans un mouvement de Son Amour infini, n'a pas voulu que cet humanité soit abandonnée aux ténèbres de l'erreur. c'est pourquoi Dieu tout puissant s'est révélé a nous.

Il s'est révélé tout d'abord dans la doctrine lumineuse et les enseignements d'Aristote, doctrine dont l'équilibre annonçait de manière prophétique l'Enseignement de la Lumière aux hommes et aux femmes par Christos.

L'union de ces deux enseignements donna naissance à la Sainte et Immuable Eglise Aristotélicienne. »



[*]CONCLUSION

Le discours des fidèles et des prêtres Aristotéliciens ne doit donc pas contenir de prières catholiques où des noms tel Jésus, fils de Dieu, Jean l’évangéliste, Trinité, … figurent. Une messe aristotélicienne n’est pas une messe catholique IRL. Dès lors, pas de Kyrie, de Gloria, de Benedictus, d’Agnus Dei, pas de passage d’Evangile, etc. Veillez donc à ne pas tenir de propos qui sembleraient anachroniques, illogiques et absurdes. La philosophie chrétienne peut transparaître à travers votre personnage, d'ailleurs nous ne saurions l'en empêcher, mais les termes que vous emploierez, eux, doivent être réfléchi. Attention de ne pas bêtement remplacer dans un texte ou une prière catholique les noms de Dieu ou Jésus-Christ par ceux de Christos ou Aristote. Non seulement votre texte ne voudrait plus rien dire, mais en plus les fautes n'en seraient que plus énormes car Aristote n'est pas Dieu, mais en plus les dogmes catholiques qui transparaissent par les prières n’y seraient pas adaptés.




Toute reproduction, partielle ou totale, de texte est totalement interdite sans l'accord de Père Aaron.
Ces résumés sont exclusivement réservés au Séminaire de Reims-Champagne.


  • Pourquoi parle t-on ici d'Église Aristotélicienne ?
  • Qui sont Aristote et Christos ?
  • Pouvons nous parler de Jésus Christ ?
  • Si l'on venait vous trouver en affirmant que Christos est le fils de Dieu, que répondriez-vous ?


! REPONSES A ENVOYER PAR MP !


Dernière édition par Thibaud le Jeu 13 Mai - 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [BAPTEME] Pastorale de Mariveleyne   Dim 18 Oct - 17:10

Je suis désolée, j'ai déménagé...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [BAPTEME] Pastorale de Mariveleyne   Dim 18 Oct - 19:59

Dominus vobiscum
(Le Seigneur soit avec vous)

N'hésitez pas à contacter le Clerc de vostre Paroisse si vous souhaitez toujours entrer dans la grande Famille qui est la nostre. Paix et amour mon Enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [BAPTEME] Pastorale de Mariveleyne   

Revenir en haut Aller en bas
 
[BAPTEME] Pastorale de Mariveleyne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [BAPTEME] Pastorale de Angélina + Confirmation de Nenou
» [BAPTEME] Pastorale de Sernays
» [BAPTEME] Pastorale d'Ascalion
» bienvenus a bord !!le bapteme !!
» BAPTEME CPS 2K10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archevêché de Reims :: Archidiocèse de Malines :: Archidiocèse de Malines :: Les paroisses de Malines :: Paroisse de Dunkerque-
Sauter vers: