Province de Reims
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Archive du bureau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archive du bureau   Ven 6 Fév - 19:12

Mais bien sur mon fils, il vous attend ( plus haut ) Laughing

Qu'Aristote te garde
Revenir en haut Aller en bas
klouska

avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Archive du bureau   Ven 6 Fév - 21:02

Klous vit un jeune homme passer devant elle, entrer sans autorisation et .... conduit à bon port... Shocked Alors que tout le monde l'ignorait elle !

Elle se demanda si elle etait vraiment à sa place ici et hesita a faire demi tour.

Elle décida de faire tout d'abord un dernier essay et toqua a nouveau à la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archive du bureau   Ven 6 Fév - 21:05

bonjour ma fille vous êtes bien au bon endroit. je vous conduit à votre bureau.

http://rrs-reims.bbflash.net/salle-de-la-paroisse-de-clermont-f122/pastorale-de-klouska-t1294.htm
Revenir en haut Aller en bas
klouska

avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Archive du bureau   Ven 6 Fév - 21:07

Klouska lui sourit et le suivit docilement.
Revenir en haut Aller en bas
Willy_II

avatar

Nombre de messages : 883
Localisation : Bertincourt (Artois)
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Archive du bureau   Mar 10 Fév - 23:24

Le bedeau de l'évêque entra dans le bureau du diacre de Clermont.

- "Bonjour mon frère... Monseigneur William II souhaite que vous affichiez ceci en place de votre village."

Citation :



    A l’Universalité des Fidèles,
    Au peuple d’Artois,
    Aux élus artésiens.


    Il semble que l’Artois ait décidé de renouer avec ses vieux démons ! Nous avons cru
    naïvement que l’épisode tastevignasque et l’accession du sieur Pepe-Kaly au trône comtal
    de Rouergue auraient servi d’exemples ; mais il semble que non.

    L’Eglise a cru que la chose allait se résoudre d’elle-même et qu’il ne s’agissait là que d’une
    folle dérive passagère, d’une entreprise fondée sur des pensées captieuses. Or, le conseil
    artésien semble vouloir persister dans sa déviance hérétique et son crime de lèse-majesté.
    Car ne nous trompons pas, le plaidoyer pro domo du sieur Yeuxbleus n’est autre qu’un
    discours spécieux visant bien entendu à se dédouaner de ses propres actions, tout en
    rejetant évidemment la faute et sur l’Eglise, et semble-t-il aujourd’hui, sur l’administration
    royale qui a refusé son allégeance.

    Le fermant de cette rancœur remonte à l'excommunication latea sentencia du dit sieur,
    prononcée officiellement le cinq juillet de l’an de grâce MCDLVI par le décret « De Infamiae
    Repudio », et qui condamnait l’ensemble des révoltés artésiens qui s’étaient associés aux
    schismatiques de l’abbaye de Tastevin. Excommunication mainte fois contestée sous le
    prétexte fallacieux que l’Eglise n’avait pas à intervenir dans le domaine temporel, alors
    qu’elle ne le fit pas, confondant la prise du château avec leur acte blasphématoire de nature
    dogmatique et canonique.

    Aujourd’hui, le sieur Yeuxbleus et ses acolytes oblitèrent l’Artois d’une honte déshonorante
    en insultant la Sainte Institution de Dieu sur Terre, en menaçant Sa Majesté le Roi de France
    et ses officiers. Tel un jouvenceau dévoyé, l’hérétique Yeuxbleus semble se complaire de
    manière éhontée dans la situation qui est la sienne. Il reproche à l’Eglise de ne point avoir
    traité sa demande de réintégration au sein de la communauté suffisamment rapidement, mais
    lorsqu’on voit le comportement qu’il adopte, il est heureux que la Sainte institution n’ait pas
    pris en compte sa demande. L’on voit avec quel sérieux et quel zèle il entendait et entend se
    racheter aux yeux de Dieu et de l’Eglise. Voici d’ailleurs que l’on apprend que des tractations
    sont en cours entre le comté d’Artois et l’abbaye de Tastevin. Non content d’avoir déjà été
    excommunié pour s’être associé à ce cloaque, il renoue avec eux en vue de légaliser, et leur
    culte, et leur principauté, osant par là même un nouvel affront envers Sa Majesté.

    Bien que le duc Thibaud-Xavier de Ludgarès, pair de France, ait indiqué que le concordat
    artésien empêche le jouvenceau dévoyé de monter sur le trône comtal, c’est aussi parce qu’il
    est intolérable et impensable qu’un excommunié, banni de l’Eglise de Dieu, devienne un
    feudataire de Sa Très Aristotélicienne Majesté. Comment un individu de la sorte pourrait-il
    devenir le fidèle serviteur d’un roi-évêque par son sacre ? Comment tolérer qu’un proscrit de
    l’Eglise prenne en change une province entière du Royaume de France alors qu’il renie
    l’autorité morale et le magistère spirituel de l’Eglise de Rome, Institution de Dieu ? Enfin,
    quant à la soit-disante caducité du concordat artésien, sous prétexte que les précédents comtes
    n’aient pas été couronnés, nous la balayons d’un revers de la main, l’ordo n’ayant pas encore
    été défini par une loi annexe. Les autorités artésiennes étant par ailleurs autant responsables
    que l’Eglise de ce manquement, l’Eglise affirme tout uniment la pleine validité du concordat,
    et fait fi de cet argumentaire cauteleux.

    En conséquence, et devant le refus d’obtempérer ou de faire acte de contrition, nous nous
    voyons obligés d’user de la méthode employée en Rouergue, et menaçons
    d’excommunication l’ensemble du conseil artésien s’il venait à persister dans cette voie sans
    issues. A compter de ce présent jour, la Sainte Eglise ne laisse à ces personnes d’autre choix
    que de rentrer dans le droit chemin en démissionnant de leurs charges comtales. Dans le cas
    contraire, l’Eglise se verrait obligée de frapper d’excommunication épiscopale pour apostasie
    les conseillers artésiens qui ne se seraient pas soumis à cette injonction. Toutefois, si le sieur
    Yeuxbleus décidait, dans un éclair de lucidité, de rendre les attributs de sa charge, nous
    serions prêts à chercher une voie moins brutale et plus consensuelle avec le conseil élu.

    En espérant une réaction lucide et prompte, nous prions le comté d’Artois et l’ensemble des
    fidèles qui attendent une protection de l’Eglise et de leur foi, de recevoir notre bénédiction
    apostolique.

    Puisse le Tout Puissant vous inspirer sagesse et vertu.


    Pour la Nonciature Apostolique et la Primatie de France,



    Vicomte Aaron de Nagan,
    Cardinal-Archevêque de Reims,
    Camerlingue de la Sainte Eglise Aristotélicienne,
    Chancelier de la Congrégation des Affaires du Siècle.




    Donné à Rome, le X du mois de février, le mardi, de l’an de grâce MCDLVII de notre
    Seigneur, jour de la Bienheureux Abbé Tise de Cambrai.




Code:
[quote]
[list]
[i]
A l’Universalité des Fidèles,
Au peuple d’Artois,
Aux élus artésiens.


Il semble que l’Artois ait décidé de renouer avec ses vieux démons ! Nous avons cru
naïvement que l’épisode tastevignasque et l’accession du sieur Pepe-Kaly au trône comtal
de Rouergue auraient servi d’exemples ; mais il semble que non.

L’Eglise a cru que la chose allait se résoudre d’elle-même et qu’il ne s’agissait là que d’une
folle dérive passagère, d’une entreprise fondée sur des pensées captieuses. Or, le conseil
artésien semble vouloir persister dans sa déviance hérétique et son crime de lèse-majesté.
Car ne nous trompons pas, le plaidoyer pro domo du sieur Yeuxbleus n’est autre qu’un
discours spécieux visant bien entendu à se dédouaner de ses propres actions, tout en
rejetant évidemment la faute et sur l’Eglise, et semble-t-il aujourd’hui, sur l’administration
royale qui a refusé son allégeance.

Le fermant de cette rancœur remonte à l'excommunication latea sentencia du dit sieur,
prononcée officiellement le cinq juillet de l’an de grâce MCDLVI par le décret « De Infamiae
Repudio », et qui condamnait l’ensemble des révoltés artésiens qui s’étaient associés aux
schismatiques de l’abbaye de Tastevin. Excommunication mainte fois contestée sous le
prétexte fallacieux que l’Eglise n’avait pas à intervenir dans le domaine temporel, alors
qu’elle ne le fit pas, confondant la prise du château avec leur acte blasphématoire de nature
dogmatique et canonique.

Aujourd’hui, le sieur Yeuxbleus et ses acolytes oblitèrent l’Artois d’une honte déshonorante
en insultant la Sainte Institution de Dieu sur Terre, en menaçant Sa Majesté le Roi de France
et ses officiers. Tel un jouvenceau dévoyé, l’hérétique Yeuxbleus semble se complaire de
manière éhontée dans la situation qui est la sienne. Il reproche à l’Eglise de ne point avoir
traité sa demande de réintégration au sein de la communauté suffisamment rapidement, mais
 lorsqu’on voit le comportement qu’il adopte, il est heureux que la Sainte institution n’ait pas
 pris en compte sa demande. L’on voit avec quel sérieux et quel zèle il entendait et entend se
 racheter aux yeux de Dieu et de l’Eglise. Voici d’ailleurs que l’on apprend que des tractations
 sont en cours entre le comté d’Artois et l’abbaye de Tastevin. Non content d’avoir déjà été
excommunié pour s’être associé à ce cloaque, il renoue avec eux en vue de légaliser, et leur
culte, et leur principauté, osant par là même un nouvel affront envers Sa Majesté.

Bien que le duc Thibaud-Xavier de Ludgarès, pair de France, ait indiqué que le concordat
artésien empêche le jouvenceau dévoyé de monter sur le trône comtal, c’est aussi parce qu’il
 est intolérable et impensable qu’un excommunié, banni de l’Eglise de Dieu, devienne un
feudataire de Sa Très Aristotélicienne Majesté. Comment un individu de la sorte pourrait-il
 devenir le fidèle serviteur d’un roi-évêque par son sacre ? Comment tolérer qu’un proscrit de
l’Eglise prenne en change une province entière du Royaume de France alors qu’il renie
l’autorité morale et le magistère spirituel de l’Eglise de Rome, Institution de Dieu ? Enfin,
 quant à la soit-disante caducité du concordat artésien, sous prétexte que les précédents comtes
n’aient pas été couronnés, nous la balayons d’un revers de la main, l’ordo n’ayant pas encore
été défini par une loi annexe. Les autorités artésiennes étant par ailleurs autant responsables
que l’Eglise de ce manquement, l’Eglise affirme tout uniment la pleine validité du concordat,
 et fait fi de cet argumentaire cauteleux.

En conséquence, et devant le refus d’obtempérer ou de faire acte de contrition, nous nous
voyons obligés d’user de la méthode employée en Rouergue, et menaçons
d’excommunication l’ensemble du conseil artésien s’il venait à persister dans cette voie sans
issues. A compter de ce présent jour, la Sainte Eglise ne laisse à ces personnes d’autre choix
que de rentrer dans le droit chemin en démissionnant de leurs charges comtales. Dans le cas
contraire, l’Eglise se verrait obligée de frapper d’excommunication épiscopale pour apostasie
 les conseillers artésiens qui ne se seraient pas soumis à cette injonction. Toutefois, si le sieur
Yeuxbleus décidait, dans un éclair de lucidité, de rendre les attributs de sa charge, nous
serions prêts à chercher une voie moins brutale et plus consensuelle avec le conseil élu.

En espérant une réaction lucide et prompte, nous prions le comté d’Artois et l’ensemble des
 fidèles qui attendent une protection de l’Eglise et de leur foi, de recevoir notre bénédiction
apostolique.

Puisse le Tout Puissant vous inspirer sagesse et vertu.


Pour la Nonciature Apostolique et la Primatie de France,

[img]http://img204.imageshack.us/img204/9382/signaturepngcopiejt9.png[/img]

Vicomte Aaron de Nagan,
Cardinal-Archevêque de Reims,
Camerlingue de la Sainte Eglise Aristotélicienne,
Chancelier de la Congrégation des Affaires du Siècle.

[img]http://img138.imageshack.us/img138/7150/sanstitre1copiegb5.png[/img]


Donné à Rome, le X du mois de février, le mardi, de l’an de grâce MCDLVII de notre
Seigneur, jour de la Bienheureux Abbé Tise de Cambrai.

[/i]
[/list]
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
http://rrs-reims.bbflash.net/diocese-de-beauvais-f72/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archive du bureau   Mer 11 Fév - 23:54

Donatien qui passait par là et qui se rendait justement à Clermont prit le parchemin et anonca :

Merci, vous pourez dire à son excellence que cela est affiché.
Revenir en haut Aller en bas
Willy_II

avatar

Nombre de messages : 883
Localisation : Bertincourt (Artois)
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Archive du bureau   Sam 14 Fév - 17:47

Le bedeau de l'évêque vint dans le bureau de Frère Yan.

- "Bonjour mon Frère, Monseigneur William II m'envoit une fois de plus afin de vous demander de publier ses écrits dans la paroisse de Clermont."


Citation :


    A vous, chers Fidèles de Notre Seigneur,
    A vous Peuple d’Artois,


    Les litiges entre bons et mauvais, saints et profanes, bénis et maudits, sont souvent de grosses épreuves.

    Sachez que notre Sainte Mère l’Eglise ne voudra à jamais que le Bien de tous, le Bien de la Création de Dieu. Ordre, Respect, Amitié, et Obéissance sont maîtresses du Bien. Si même les litiges perdurent, si même le mal lui-même perdure, sachez que le Bien l’emportera toujours si ne serait-ce que lors du Jugement Dernier.

    C’est à vous Peuple Artésien, vous qui vivez actuellement, tout comme moi ces divisions d’Enfants de Dieu, que s’adresse toute ma compassion et mon soutien. Je sais qu’il est plus simple pour vous d’entendre des paroles vides, inconsidérés, plutôt que des paroles structurées, réfléchies, et ordonnés. Mes ayez la volonté de comprendre, de voir, et non pas de suivre aveuglement se que votre plus bas voisin vous dicte à l’oreille.
    La Sainte Institution de Dieu, l’Eglise Aristotélicienne et Romaine, Seule détentrice de la Vérité Divine, ne peut qu’être Source de Vérité. La Sainte Institution a pour devoir de guider les Enfants du Très-Haut sur les voies tracés par nos Prophètes. C’est pourquoi il serait insensé de laisser une personne excommuniée gouverner un Comté, un peuple. Malgré les tentatives, à plusieurs reprises, de la part de notre Sainte Mère l’Eglise pour redonner la raison au Sieur Yeubleus, cet excommunié ne cesse de persévérer en l’offensant, en l’outrageant, en la désapprouvant et en la critiquant. Notre Chère Sainte Eglise, aura exercé son devoir, mais à quoi bon donner sa vie pour quelqu’un qui ne veut pas voir ? Comme l’Archange Sainte Raphaëlle nous l’enseigne, l’Eglise ne s’attardera pas sur ceux qui ne veulent voir, qui ne veulent revenir à la raison, mais pensera et œuvra pour le plus grand nombre car ceux pour qui Elle aura œuvré, eux aussi pourront œuvrer pour d’autres avec Elle.

    Aussi, c’est avec une peine profonde que j’ai pu constater que certains Enfants de notre Créateur se sont laissé influencer en se rangeant à ses cotés, faisant preuve d’ignorance, ou d’irrespect envers l’Institution de Dieu et donc envers Dieu Lui-même. Je ne puis que prier pour eux, afin que Dieu soit miséricordieux, à moins qu’ils reprennent conscience au plus tôt, et reviennent vers la Juste Voie.


    Ma pensée va vers vous, cher(e)s Fidèles, chers Enfants de Notre Seigneur le Tout-Puissant, et je vous assure de mon amitié Aristotélicienne accompagnée de ma confiance la plus sincère.

    Je pense à toute l'Église diocésaine, prêtres, diacres, animateurs laïcs et à tous les baptisés, touchés par ces souffrances.

    Frères et Sœurs, tournez-vous vers Dieu, acceptez Son Amour, recevez la Bénédiction, partagez l’Amitié Aristotélicienne. Obéissez à celui qui vous a créé !


    Pour l’Union des Fidèles, et Pour la Gloire du Seigneur,


    Bénédiction Episcopale.

    Obedientia et Pax,



    Mgr William II,
    Evêque de Beauvais,
    Ami Lescurien,




    Rédigé et scellé le Samedi XIV du IIème mois de l’an de grâce MCDLVII de notre Seigneur, à Beauvais.




Code:
[rp][i]Le diocèse de Beauvais réagit par la voix de Mgr William II. Voici l'intégralité du communiqué.[/i]

[quote]

[list][i]A vous, chers Fidèles de Notre Seigneur,
A vous Peuple d’Artois,


Les litiges entre bons et mauvais, saints et profanes, bénis et maudits, sont souvent de grosses épreuves.

Sachez que notre Sainte Mère l’Eglise ne voudra à jamais que le Bien de tous, le Bien de la Création de Dieu. Ordre, Respect, Amitié, et Obéissance sont maîtresses du Bien. Si même les litiges perdurent, si même le mal lui-même perdure, sachez que le Bien l’emportera toujours si ne serait-ce que lors du Jugement Dernier.

C’est à vous Peuple Artésien, vous qui vivez actuellement, tout comme moi ces divisions d’Enfants de Dieu, que s’adresse toute ma compassion et mon soutien. Je sais qu’il est plus simple pour vous d’entendre des paroles vides, inconsidérés, plutôt que des paroles structurées, réfléchies, et ordonnés. Mes ayez la volonté de comprendre, de voir, et non pas de suivre aveuglement se que votre plus bas voisin vous dicte à l’oreille.
La Sainte Institution de Dieu, l’Eglise Aristotélicienne et Romaine, Seule détentrice de la Vérité Divine, ne peut qu’être Source de Vérité. La Sainte Institution a pour devoir de guider les Enfants du Très-Haut sur les voies tracés par nos Prophètes. C’est pourquoi il serait insensé de laisser une personne excommuniée gouverner un Comté, un peuple. Malgré les tentatives, à plusieurs reprises, de la part de notre Sainte Mère l’Eglise pour redonner la raison au Sieur Yeubleus, cet excommunié ne cesse de persévérer en l’offensant, en l’outrageant, en la désapprouvant et en la critiquant. Notre Chère Sainte Eglise, aura exercé son devoir, mais à quoi bon donner sa vie pour quelqu’un qui ne veut pas voir ? Comme l’Archange Sainte Raphaëlle nous l’enseigne, l’Eglise ne s’attardera pas sur ceux qui  ne veulent voir, qui ne veulent revenir à la raison, mais pensera et œuvra pour le plus grand nombre car ceux pour qui Elle aura œuvré, eux aussi pourront œuvrer pour d’autres avec Elle.

Aussi, c’est avec une peine profonde que j’ai pu constater que certains Enfants de notre Créateur se sont laissé influencer en se rangeant à ses cotés, faisant preuve d’ignorance, ou d’irrespect envers l’Institution de Dieu et donc envers Dieu Lui-même. Je ne puis que prier pour eux, afin que Dieu soit miséricordieux, à moins qu’ils reprennent conscience au plus tôt, et reviennent vers la Juste Voie.


Ma pensée va vers vous, cher(e)s Fidèles, chers Enfants de Notre Seigneur le Tout-Puissant, et je vous assure de mon amitié Aristotélicienne accompagnée de ma confiance la plus sincère.

Je pense à toute l'Église diocésaine, prêtres, diacres, animateurs laïcs et à tous les baptisés, touchés par ces souffrances.

Frères et Sœurs, tournez-vous vers Dieu, acceptez Son Amour, recevez la Bénédiction, partagez l’Amitié Aristotélicienne. Obéissez à celui qui vous a créé !


Pour l’Union des Fidèles, et Pour la Gloire du Seigneur,


Bénédiction Episcopale.

Obedientia et Pax,

[img]http://img3.hostingpics.net/pics/207643mgr_wil.gif[/img]

Mgr William II,
Evêque de Beauvais,
Ami Lescurien,[/i]

[img]http://i46.servimg.com/u/f46/10/06/93/40/willy_13.gif[/img]

[i]Rédigé et scellé le Samedi XIV du IIème mois de l’an de grâce MCDLVII de notre Seigneur, à Beauvais.[/i][/list]

[/quote][/rp]
Revenir en haut Aller en bas
http://rrs-reims.bbflash.net/diocese-de-beauvais-f72/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archive du bureau   Dim 15 Fév - 0:07

Vulya se rendit dans le bureau de messire Yan et lui demanda:
Bien le bonjour je me suis faites baptisée par messire knarel mais je souhaiterai avoir mon certificat de bapteme que je n'ai pas eu...

http://rrs-reims.bbflash.net/cathedrale-de-beauvais-f5/bapteme-vulya-t1096.htm

pourriez vous y remedier?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archive du bureau   Mer 18 Fév - 19:09

Bien je m'occupe de ceci dès que possible ( probléme hrp, disque dur hs, je viens de récupérer le pc et je récupere mes données )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archive du bureau   Mer 18 Fév - 20:29

voici mon enfant votre certificat de baptême

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archive du bureau   Jeu 19 Fév - 19:38

Bisouman tapa a la porte du Diacre puis entra sur l'ordre du sieur,.
Celui-ci se posta devant le bureau en attendant un signe de messire le diacre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archive du bureau   Jeu 19 Fév - 19:55

Yan vit entrer Bisouman, lui sourit et lui dit:

Je vous attendais, commençons sans tarder, je vous conduis à votre bureau. Suivez moi.

http://rrs-reims.bbflash.net/salle-de-la-paroisse-de-clermont-f122/pastorale-de-bisouman-t1338.htm#9900
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archive du bureau   Dim 22 Fév - 1:19

Revenir en haut Aller en bas
maviste

avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 25/02/2009

Feuille de personnage
Intelligence:
130/255  (130/255)
Statut: Artisan
Rang au sein de l'Eglise: Fidèle

MessageSujet: Re: Archive du bureau   Jeu 26 Fév - 10:23

Très cher yan , me voici enfin parvenu à votre bureau, et je suis comblé à l'idée de vous voir si radieux après les festivités de la veille...Ayant sollicité une entrevue , j'aimerai savoir quels sont les démarches à accomplir pour être baptisé.
Si baptisé je peux y prétendre, je souhaiterais que cela soit vous qui vous en occupiez.
En espérant ne pas vous importuner par ma présente demande, je vous prie d'aggréer mes plus sincères salutations (et félicitations pour la veille)
Amicalement votre.Maviste
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archive du bureau   Jeu 26 Fév - 15:35

Bonjour mon fils , je vous attendais. Si vous voulez bien me suivre, je vous mène vers votre bureau.


http://rrs-reims.bbflash.net/salle-de-la-paroisse-de-clermont-f122/pastorale-de-maviste-t1366.htm#10247
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archive du bureau   Dim 1 Mar - 20:46

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archive du bureau   Lun 2 Mar - 21:36

Alex arriva dans le bureau. Il entra après avoir attendu que la pièce soit libre:

Bien le bonjour mon père,

J'habite l'Artois et j'aimerais me faire baptiser pour rejoindre la voie d'Aristote et de Christos.


Il attendit patiemment la réponse de Père Yan.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archive du bureau   Lun 2 Mar - 21:55

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archive du bureau   Mar 3 Mar - 20:15

Bonjour à vous,

Je souhaites depuis un moment me baptiser, mais pour cela il me faut plus que ma foi, il me faut l'enseignement divin

Je souhaite cher Messire De Kerch, que vous soyez celui qui me donnera la science de notre Eglise...


MJ attendit alors une réponse
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archive du bureau   Mar 3 Mar - 20:20

Bien mon fils si vous voulez bien me suivre, je vous dirige vers votre bureau

http://rrs-reims.bbflash.net/salle-de-la-paroisse-de-clermont-f122/pastorale-de-mister_j-t1383.htm#10431
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archive du bureau   Mar 3 Mar - 21:11

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archive du bureau   Mar 3 Mar - 21:21

Merci beaucoup mon père pour ce baptême express Very Happy
Je viendrai peut-être vous voir pour un mariage... qui sait?^^


Il offrit une choppe de bière au frère Yan.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archive du bureau   Mar 3 Mar - 21:23

Mais ce sera avec plaisir mon fils en espérant qu'on boira une chope à Amiens Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archive du bureau   Mar 3 Mar - 21:47

A ce propos, je vois dessuite pour des LP... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archive du bureau   Mer 4 Mar - 19:01

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Archive du bureau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Archive du bureau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Election du Bureau National des Jeunes Démocrates - Collectif Motivés
» Pétition à Marrakech contre le bureau syndical
» petit bureau d'enfant
» RECORD BATTU PAR LE BUREAU SYNDICAL DE LA CTM JAMAIS VU
» Proposition de modèle de bureau départemental

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archevêché de Reims :: Diocèse de Beauvais :: Diocèse de Beauvais :: VISITEURS : Cliquez sur votre paroisse! :: Paroisse de Clermont-
Sauter vers: