Province de Reims
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vieilles Archives du Bureau du diacre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives du Bureau du diacre   Ven 3 Avr - 4:49

Kalon arrive en catimini, c'est bien pour faire plaisir à Nabel et à Virbule qu'il est là. Il espère que le père est assez coulant sur le chapitre de la religion, parce que, là, il est plutôt ignorant... Allez, j'entre...

Euh bonjour mon Père... J'espère que je ne vous dérange pas mais... Pardon... Je me présente, Kalon, de Bertincourt...
Donc voilà, Nabel insiste depuis des jours et des jours, pour que je sois son parrain, alors il est temps que je m'en occupe... En plus c'est Virbule la marraine et elle insiste aussi beaucoup. Voilà, alors bon, comme j'ai beaucoup de mal à refuser quelque chose à Virbule et bien... Mon père, il faut me baptiser le plus rapidement possible. Je suis désolé de l'urgence, c'est de ma faute... Mais bon le fait est là... Faut vraiment que ça aille vite...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives du Bureau du diacre   Ven 3 Avr - 4:55

Pas de panique mon enfant, on va s'arranger.

Allez ici il s'agit d'un examen pour vous apprendre les bases de la religion Aristotélicienne. Il est nécessaire pour se faire baptiser.

Bonne chance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives du Bureau du diacre   Dim 5 Avr - 2:48

Tsampa avait trouvé le bureau du vicaire.
Elle trouva la porte entreouverte, et la poussa.

Thomahug était en train de rédiger des missives.


Bonjour mon Père... Navrée de vous déranger.
J'ai reçu votre pigeon tout à l'heure. Alors me voilà... Je viens faire ma pastorale.

Au fait, ma très tendre amie Virbule sera ma Marraine pour mon baptême.
Vous voyez qui c'est, n'est-ce pas?
Ajouta t-elle avec un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives du Bureau du diacre   Dim 5 Avr - 3:27

Ho, bonjour Tsampa ! Heureux de vous voir.

Oui, Virbule. Oui...je connais^^

Veuillez me suivre dans votre cellule c'est sommaire : pain sec et eau, mais c'est confortable quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives du Bureau du diacre   Dim 5 Avr - 4:12

Tsampa sourit au Vicaire, et le suivit docilement jusqu'à sa cellule.
Tout en marchant, la jeune femme avait l'impression que Thomahug sentait l'alcool. Le vin lui semblait-il... et il avait l'odieuse prétention de lui imposer le pain sec et l'eau!


Voilà quelque chose qu'il va me falloir élucider... pensa t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives du Bureau du diacre   Lun 6 Avr - 10:34

ASR cherche sa cellule dans tout le bâtiment... Il jure comme un charretier tout en parcourant les couloirs à grands pas... Il aperçoit Tsampa et le vicaire de loin. Il s'approche et embrasse tendrement sa fiancée.

M'sieur le Vicaire, pouvez-vous m'indiquer le chemin de ma cellule ? Je me trompe où vous l'avez fermée à clé ? La patience doit pas être une de vos qualités premières !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives du Bureau du diacre   Lun 6 Avr - 14:34

Bonjour ASR.

Votre cellule a été réouverte, et en ce qu'il s'agit de ma patience, je ne vous autorise pas à me parler sur ce ton. Alors allez travailler immédiatement, ou j'annule réellement votre pastorale !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives du Bureau du diacre   Mar 7 Avr - 10:38

L'évêque qui passait par là entendit le ton monté d'un cran. Il entra pour voir ce qu'il se passait.

-Bonjour mon père, bonjour mon fils. Que se passe-t-il donc ici? J'entends les voix s'échauffaient depuis le couloir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives du Bureau du diacre   Mar 7 Avr - 21:04

Monseigneur, Bonjour. Non, rien de grave, dit Thomahug tout en voyant s'éloigner ASR dans les couloirs, j'essayais juste de faire comprendre à ASR que sa pastorale a été classée aux archives, et qu'à sa demande je l'ai déclassée. Comme vous le demandiez pour les pastorales sans réponses depuis une semaine. Il croyait que je l'avais faite annulée.

Puis s'enfonçant dans son bureau, Thomahug semblait chercher quelque chose...

Tenez, voiçi une bouteille de Sauternes, qu'une de mes cousine de Guyenne m'a fait porter. Acceptez la, en signe de Bienvenue comme évêque de Beauvais. Je crois que si vous fouillez bien, vous trouverez dans les anciennes affaires de Monseigneur William des bouteilles de Bénédictine, je suis persuadé qu'il ne voudrait pas quelles se perdent.

Il tendit la bouteille à l'Evêque.

Que pensez vous de notre petit jardin ? Oh, rien de bien grand, juste de quoi faire un potager et y planter quelques arbres, dans la cour fermée, derrière les salles de Pastorales.

Mais suis je bête, voudriez vous le visiter avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives du Bureau du diacre   Mar 7 Avr - 22:25

L'évêque écoutait les explications de son clerc, acquiesça, et vit celui-ci sortir une bouteilles, il sourit Smile et accepta avec plaisir.

-Hum oui, j'ai bel et bien trouvé ces bouteilles, mais je suis plutôt calva... m'enfin, je les garde tout de même dans ma réserve personnelle.

Le vicaire lui tendit une bouteille, il refusa. Celui-ci insistant, il la prit et l'ouvrit afin de partager ce verre dans l'amitié aristotélicienne.

-À ta santé! À la santé de l'EA!

Ce serait avec plaisir, sinon, que je visiterais le jardin en votre compagnie. Je vous suis?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives du Bureau du diacre   Mer 8 Avr - 0:07

Hé bien, ma foi Monseigneur, laissez moi vous guider, et nous dégusterons (ou boirons toute la bouteille^^) dans ce jardin. Peut être auriez vous l'obligeance de nous faire honneur en plantant, comme se doit la règle pour tout nouveau visiteur, une plante de votre choix ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives du Bureau du diacre   Mer 8 Avr - 0:54

-En avant donc!

Ils sortirent tous deux du bureau, Kaioh une bouteille à la main, l'autre avec un verre à moitié vide, Thomahug1 avec un verre à moitié plein dans la main droite.
Revenir en haut Aller en bas
nefi

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Vieilles Archives du Bureau du diacre   Jeu 16 Avr - 12:53

suite à une rencontre en taverne ou le père l'avait convié à venir en son bureau nefi arriva et frappa à la porte. puis attendit la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives du Bureau du diacre   Jeu 16 Avr - 13:22

Bonjour Dame Néfi, entrez, asseyez vous je vous en prie ? Un verre de Sauternes? Vous vouliez me parler de Laureline...
Revenir en haut Aller en bas
nefi

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Vieilles Archives du Bureau du diacre   Jeu 16 Avr - 15:14

la porte s'ouvrit devant le père qui l'invita à entrer.

bonjour mon père en effet je viens au sujet de ma fille.
merci je ne veux rien.

elle pris la place que le religieux lui indiquer et attendit qu il prenne place.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives du Bureau du diacre   Sam 18 Avr - 4:17

Thomahug s'assit, tout en servant un verre de sauternes. Le soleil donnait en plein sur ses carreaux, illuminant la pièce et laissant apparaître les milliards de petites particules qui flottaient autour d'eux.

Oui, j'ai eu une légère altercation avec votre fille. Elle s'est montrée, comment dirais je, assez irrespectueuse envers ma personne... En me traitant d'idiot notamment...

Je ne vais pas lui en tenir rigueur, croyez moi. Néanmoins, je souhaiterais que son baptême soit confirmé. Il ne faut pas prendre ça comme une punition, mais comme une sorte de remise dans le droit chemin. Laureline grandit, le monde autour d'elle évolue, et je pense que le soutien de Dieu et de son Église, pour lui éviter comment dire...haem... l'influence du Sans Nom est souhaitable. Bien sûr, il ne s'agit là que de mon avis; Si vous ou elle refusez, je le comprendrais parfaitement...

En disant cela, il remettait de l'ordre sur son bureau, où s'entassaient des demandes de baptêmes et de mariages...

[hrp : dslé de l'attente... ]
Revenir en haut Aller en bas
nefi

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Vieilles Archives du Bureau du diacre   Sam 18 Avr - 12:21

nefi le regarda s'installer, se servir tranquillement un verre de vin avant de prendre la parole.

mon père sachez que ma fille ne me cache jamais rien et qu'après votre altercation étant fort contrarié et triste elle est venue n'en expliquer les raison c'est pourquoi je n'ai pas attendu votre convocation pour me présenter à vous.

voyez vous j'ai deux enfant adorable et je m'efforce avec leur père de leur inculquer les valeurs qui sont les nôtres ainsi que les valeur aristotelicienne. c'est pourquoi bien que pas reconnue nous avons décidé au lendemain de leur naissance de les faire baptiser pour les mettre sous la protection du tout puissant.

cependant ma fille à un caractère bien trempé et c'est pourquoi je suis très vigilante avec elle. si cette force de caractère est a mon sens une bénédiction comme vous le dites elle est encore jeune et c'est son éducation qui feras la différence.

mais voyez vous lorsque nous étions encore a cambrai ma fille a innocemment tenté de faire un peu de chantage autour d'elle pour obtenir ce qu'elle voulait. quand je m en suis rendu compte elle a été puni tout comme elle l'a été quand elle a voulu mentir ou comme elle l'est quand elle est impoli. je tiens a ce qu'elle apprenne l'honnête, la droiture, etc...

ce ci pour en venir à votre altercation mon père, quand devant ses yeux vous faites du chantage à ses amies, vous en menacer d'autres du fouet lors des pastorales etc... alors que vous devriez montrer l'exemple d'amour de tolérance et de droiture. vous ne pouvez vous étonner de sa réaction puisque allant à l'encontre de son éducation. elle m'est revenue en pleurant, refusant de confirmer son baptême et me disant que vous faisiez ce pourquoi elle fut punie. et vous m en voyez fort contrarié, je ne vous l'envoie pas pour allé à l 'encontre de mon éducation mais pour la compléter.

cependant elle a été impolie et vous présentera ses excuses, mais j'attends de vous aussi que vous lui en présentiez mon père. et sa pastorale attendra. car il est impensable pour moi de la confier à une personne qui lui donne un mauvais exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives du Bureau du diacre   Sam 18 Avr - 18:24

Thomahug écouta poliment tout ce que Dame Nefi avait à lui dire. Puis quand elle eut terminée il lui sourit et dit :

Je conçois tout à fait qu'elle aussi mérite des excuses. Veuillez écouter ma version des faits... Puisqu'après tout elle me concerne en premier.

Néanmoins, chaque chose ayant une interprétation différentes, en fonction des personnes, laissez moi m'expliquer sur ces accusation de chantage et de violence. Parce que que vous n'êtes pas la seule à m'en parler, et non la seule à m'en faire des reproches.

L'histoire du fouet a été résolue, depuis près d'un mois. J'étais avec une élève tout à fait indisciplinée, qui pensait que chaque recoint du palais était une cour de jeu. Elle a mis plus d'un mois et demi à faire sa pastorale et à perturber les cours. C'était bien évidement inacceptable. J'ai donc du menacer cette élève avec le fouet. Une gamine... Telle est l'histoire. Affaire close, et j'interdit à quiconque d'en reparler...

Sur l'accusation de chantage permettez moi de vous rappeler que se mettre en grève n'est pas faire du chantage. Je suis parfaitement libre d'en avoir assez de la mauvaise foi de certains paroissiens, et hélas, pour être entendu, il faut pénaliser tout le monde. C'est ce qui s'est passé, néanmoins, un compromis à été trouvé. C'est après que ce compromis ait été conclu, (quelques questions supplémentaires pour m'assurer que la foi des fidèles est véritable) que votre fille a dit que mes questions étaient bêtes, et que moi aussi dans le lot. Avouez que votre fille a mal agit sur le coup.

Je souhaiterais aussi vous rappeler la foi ou votre filles en taverne, m'a frappé avec une poêle ou une batte je ne sais plus. J'en ai eu un traumatisme crânien à cause d'une chose qu'elle prenait pour un jeu... Je ne m'en suis pas plaint. Contrairement à d'autre je n'ai pas fait preuve de violences verbales, ou de coups. Je tiens à vous rappeler que je ne suis pas un Bourrin, je ne frappe pas les enfants. Toutefois, à peine aurais je réprimandé une fillette que je vois sa mère débouler dans mon bureau...

Thomahug ne semblait plus du tout calme désormais, mais froid et énervé.

Lorsque votre fille a eu des problèmes de cauchemars à cause d'un certain Mr Mulet, qui était là pour l'écouter ? Moi. J'ai rempli ma charge comme je devais le faire, quand une personne vit un mal être. Aujourd'hui, votre fille m'insulte. Jolie récompense.

Je comprends votre désarroi, mais dans cette affaire, je ne me sens aucunement coupable d'avoir mal agi. En aucun cas. Donc, je reviens sur mes mots, je ne m'excuserais pas.

Il lui fit un sourire glacial. Il détestait qu'on vienne le critiquer sur ses méthodes...

Maintenant, vous parlez de l'éducation de votre fille, pourquoi me regardez vous comme si j'étais fautif ? Ais je des raisons de l'être ? Vous venez me faire la morale, pensez vous que je ne connaissait pas les enjeux ? Sachez que s'il y a une chose que j'abhorre, c'est que les gens pensent que, parce que je suis religieux, je suis absolument redevable à tout le monde. Bizarement j'entends souvent ça quand je fais preuve de sévérité, totalement justifiée, par ailleurs, envers des personnes qui ont fautés. Mademoiselle Laureline s'estime plus évoluée que certains enfants, ce que je conçois totalement. Mais sur d'autres points : elle reste puérile. Et ce n'est certainement pas à moi qu'il faut reprocher cela... Je suis de ceux qui pensent que l'on ne peut point être l'un ET l'autre. Aussi, si cette attitude d'affront devais continuer, je ne pourrais qu'arriver à la conclusion que votre fille joue un rôle, et se cache tantôt derrière son âge enfantin, tantôt vers sa maturité évoluée. Avouez que cela serait étrange...

Ma famille m'a élevée avec tout l'amour possible, dans le respect des tradition aristotéliciennes. Néanmoins, voyez vous, je n'ai jamais eu à faire de chantage à quiconque, je n'ai jamais eu à mentir, et je n'ai insulté qu'une seule fois...

Thomahug repense à la fureur des bourrins et aux menaces de mort d'YB.. Enfin, il chassa ce souvenir de son esprit, et décida que l'entretien était terminé.


Maintenant Dame Nefi, avec tout le respect que je vous doit, j'ai d'autres affaires à traiter... Sachez que je montre du respect aux gens qui le méritent, uniquement. Certainement pas à ceux qui m'insultent. J'attendrais les excuses de votre fille. Qu'elle s'estime heureuse que j'accepte encore de la baptiser.

Il prit des document sur la table, et lui montra la porte derrière elle. Les gens se moquent réellement du monde...

Vous pouvez disposer.
Revenir en haut Aller en bas
nefi

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Vieilles Archives du Bureau du diacre   Sam 18 Avr - 19:15

nefi l'écouta et trouva le personnage bien singulier.

je comprends bien votre discours et vous ai assuré qu'elle vous présenterez ses excuses. et visiblement elle vous en doit plus que je ne pensais. et j'ignorais qu'elle vous avez frappé mais comme je vous l'ai dit elle a 9 ans et son éducation est loin d'être achevé. et si je déboule dans votre bureau comme vous dites c'est qu'elle ma dit que vous vouliez me voir à ce sujet.

je ne suis pas venue vous entretenir des problème que vous avez avec vos paroissien ne me regarde en rien. quoique privée tout le monde pour un couple récalcitrant je trouve ça singulier, somme nous donc si peux de choses pour vous qu'on doivent subir pour les autres ? mais soit chacun son interprétation de vos fonctions. et si le fait de baptiser ma fille est une faveur de votre part c'est que vraiment nous n'avons pas la même vision je vous en dégage donc car je ne voudrais vous infliger un tel supplice que de propager l'amour d'aristote autour de vous.

à l'avenir si vous avez une réprimande contre lauri venez me voir et j'aviserais en conséquence.

au revoir mon père.

elle tourna les talons et sortit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives du Bureau du diacre   Lun 20 Avr - 12:29

Quand Nefi eut tourné les talons et soit sortie de son bureau, thomahug se replongea dans son travail. Puis, il réflêchit. Cette dame, après tout, n'avait pas tort. Il se dit que la vie n'était qu'une succession de concession. Je suis entré dans la religion par amour de Dieu, et pour qu'on le respecte. La tâche est si dure... Est ce pour autant une raison pour que je me comporte de manière si rude avec les paroissiens ? On ne peux demander la perfection à des gens normaux, la perfection est divine, seulement. Mais l'amour que l'on porte à Dieu ne se doit il pas d'être parfait ? Et quand un membre de la communauté faute, n'est ce pas la communauté entière qui doit être punie ? N'accepte t elle pas joie et peine, bénéfices et labeur ? Il était certain de n'avoir jamais confondu ses interêts propres et ceux de l'Eglise. L'individualisme était une plaie, jamais il n'aurait put tomber dans ce piège.

- Je suis peut être un mauvais prêtre.


Il jeta un coup d'œil à la croix, qui le surplombait et se dit qu'il devait peut être arrêter ça. S'il fautait dans sa charge, il se devait d'arrêter. Mais l'Eglie manque cruellement de clercs... Oui, mais est ce pour autant qu'elle doit avoir de mauvais clercs ?


- Je vais arrêter.

Pour le bien de tous. Je n'ai pas compris ce qu'était Dieu, Aristote, et la foi. Les habitants de Bertincourt ne croient pas, eux non plus. Seigneur, aides les. Aide moi. Même si je ne suis plus prêtre, je serais à jamais ton serviteur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives du Bureau du diacre   Lun 20 Avr - 20:47

L'évêque qui n'avait vraiment rien à faire et qui flanait une fois de plus dans les couloirs entendit un débat houleux, il alla donc voir de quoi il en était.

Une fois devant le bureau des clercs de Bertincourt, il vit une dame ressortir énervée, semblait-il, il se demandait alors bien ce qu'il avait bien pu se passer ici donc.

Il frappa donc à la porte, fit passer sa tête et demanda au vicaire qui était au milieu de la pièce, debout, bien pensif :


-Je peux entrer?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives du Bureau du diacre   Mar 21 Avr - 22:54

Darflex, après avoir attendu plusieurs heure dans l'église de Bertincourt, alla frapper au bureau du vicaire, il entra et entendit le débat.

Dites mon père, vous avez promi de finir notre mariage entre ma douce véro et moi, de plus des amis de bretagne sont venu à cette effet là.
Que dois-je comprendre, que vous ne le ferez pas ? ou que vous allez me diriger vers un autre prêtre ? que dois-je faire ?


la dernière question était diriger vers l'évêque qui devait surement pouvoir y répondre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives du Bureau du diacre   Mer 22 Avr - 14:57

Kaioh vit débouler une personne dans le bureau du vicaire et s'empressa de rentrer également. Il ne l'avait point vu venir, mais il avait bien l'air au courant de toute l'histoire.

-Euh... pourquoi ne ferait-il pas votre mariage?

L'évêque était totalement perdu et se demandait bien quel était tout ce remue-ménage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives du Bureau du diacre   Mar 28 Avr - 5:20

Thomahug fut surpris pas l'irruption de Darflex, encore plus par celle de son évêque, qui après avoir frappé, s'était engouffré dans son bureau. Il rangea ses registres, et écouta ce qu'avait à lui dire Darflex.

J'ai été quelque peu occupé ces derniers temps mon fils [vacances & révisions désolé] Mais me revoilà. D'ailleurs je pense que le mariage a bien avancé depuis quelques jours. Il est d'ailleurs sur le point de se terminer non ?

Puis se tournant vers l'Evêque.


J'ai fait ce mariage, que personne ne s'inquiète^^ Les autres cérémonies seront faites par moi-même. Sérieusement, au début je pensais que Kolmar les ferait. Enfin, ca ne fait rien. Au vu de l'état délabré de notre église, les prochaines cérémonies se feront dans une chapelle annexe.

Au fait, Monseigneur, j'aurais aimé vous poser une question. Est ce que je peux suivre le noviciat Lescurien ET un séminaire juridique, tel qu'il est proposé à l'Ordre ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vieilles Archives du Bureau du diacre   Mar 28 Avr - 19:24

-D'accord d'accord, fort bien!

Sur la question suivante par rapport au séminaire juridique, Kaioh dit sur un air désolé.

-Eh bien, je dois avouer qu'il n'est pas en fonctionnement. Nous le préparons, bien qu'il soit dans des cartons poussiéreux depuis un p'tit bout d'temps...

Il ne vous ait donc point possible de suivre les deux, l'un étant indisponible pour l'instant Neutral.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vieilles Archives du Bureau du diacre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vieilles Archives du Bureau du diacre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nord 59 Archives en ligne
» Les archives départementales
» Les archives départementales de Seine-Maritime en ligne à partir de 2010
» Archives catholiques d'Algérie en métropole, La localisation
» Orne 61 Archives en ligne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archevêché de Reims :: Diocèse de Beauvais :: Diocèse de Beauvais :: VISITEURS : Cliquez sur votre paroisse! :: Paroisse de Bertincourt-
Sauter vers: